30.08.2009

Le ferrage des chevaux a rappelé des souvenirs aux moussanais

ferrage 5.JPGferrage 2.JPGLe cheval suscite des passions de plus en plus nombreuses sur notre village, à tel point que notre concitoyen Jean Pierre Froment  a organisé un spectacle équestre qui a émerveillé le public. A  Moussan, les propriétaires de cet animal, ami de l'homme ne cesse de croître, Delpech, Montosson, Strugala, Froment, et tant d'autres sont au petit soin  pour leurs équidés. Parmi ces soins, il y a bien sur régulièrement le ferrage des sabots. Cela a permis  de vivre sur Moussan, une scène qui était à l'époque une simple image de la vie courante. Le maréchal ferrant s'est installé  place de la pompe pour ferrer certains chevaux de notre village. Un spectacle qui a séduit bon nombre de touristes , mais aussi de moussanais qui ont pu voir toute la maitrise de l'artisan. Cela a permis aux anciens, notamment à Mr Lucien Hourmet de revoir les scènes d'antan et de raconter le temps passé.

En effet, Moussan a connu 3 maréchaux ferrants dans le dernier siècle, Mr Baptiste Rouch, qui était installé  en face de la maison pour tous ( maison de Josette Gené) jusqu'en 1942, Mr Baptiste Pibouleau avait quant à lui la forge installée place de la pompe jusqu'à 1955 et enfin Mr Adrien Vézinhet qui fut le dernier à remplir cette fonction dans notre village.

Aujourd'hui , la profession se raréfie , ils sont une dizaine sur notre département et , seulement une dizaine de femmes nationalement. Il faut dire que le travail est très physique, il demande beaucoup de minutie et d'aimer les animaux. Cette fonction occupait à l'époque souvent deux emplois; le teneur de pied comme il se dit dans le métier, et le maréchal ferrant.

Ce ferrage a été très anrcdotique , en effet il a eu lieu non loin de là où officiait à l'époque Mr Pibouleau , et c'est avec une pointe de nostalgie que les anciens ont revécu pendant un laps de temps une image de l'époque.

28.08.2009

Le derby unissant Angélique et Julien a tenu ses promesses

Le derby unissant Angélique à Julien Limouzi a tenu toutes ses promesses. Il faut dire que ce mariage était placé  sous le signe du ballon ovale. Au sein de l'USMM les soins étaient assurés par Angélique, alors que Juju occupait le poste de seconde ligne et que son père Claude assurait la présidence; en clair "une faDSC_0051.JPGmille en or" pour le club local.

Angélique et Julien ont disputé ce samedi 22 août  le plus beau match de leur vie.L'échauffement a eu lieu à 14h30 à la mairie de Pézilla, suivi du coup d'envoi de la 1ère période  en l'église Saint Hosties de Pézilla de la rivière. A la sortie de l'église, après le jet de pétales de roses, les mariés ont eu droit à une haie d'honneur avec les ballons de rugby tenus par les joueurs et les dirigeants du club.

Après une belle première mi temps et tant d'efforts , les rafraichissements étaient proposés au centre culturel de Pézilla, le regroupement pouvait ensuite avoir lieu en terre narbonnaise pour la seconde période. La 3ème mi temps s'est déroulée aux abords et dans la salle polyvalente de Montredon devant un ravitaillement conséquent , aucun des sportifs présents n'a eu à souffrir d'hypoglicémie.

Nous souhaitons à Angélique et Julien tous nos voeux de bonheur, aux parents Christine et Claude Limouzi, Mme Sylvie Bienaimé et Bruno Micheu nos plus sincères félicitations.

27.08.2009

Rencontres rugbystiques à la médiathèque

RUGBY 20.JPGAmbiance orange et noir,à la médiathèque de Moussan pour honorer les gloires locales d'hier et d'aujourd'hui du RCNM. Le public était venu nombreux pour se replonger dans les superbes photos prêtées par le club narbonnais et retraçant l'histoire des champions de France depuis 1936 et sur lesquelles figurent de nombreux moussanais.

La bibliothèque départementale de l'Aude avait, par ailleurs, mis à disposition deux expositions sur le thème du rugby fort appréciés également par un public de connaisseurs. Cette exposition a été inauguré par Pascale Mariot, déléguée à la culture, en présence de Mr le maire et de Mr Caussinus , président de l'association du RCNM. Pascale Mariot,dans son discours a soulignévqu'elle avait rencontré de nombreux gentlemen dans le monde du rugby, parfois "un petit prince", mais jamais de voyous, elle a également rappeléle rôle éducatif et le fabuleux outil d'intégration qu'est ce sport, élément à part entière de notre culture.

RUGBY 8.JPGMr le maire a RUGBY 2.JPGd'autre part proposé aux dirigeants du RCNM que les différentes équipes viennent fouler la pelouse du futur complexe lorsque celui ci sera mis à disposition des sportifs. Jean Louis Caussinus a remercié la municipalité pour cette initiative et l'honneur fait au club, il excusa Mr Carrère, il signifia combien ont été nombreux les moussanais toutes générations confondues à contribuer aux brillants résultats du RCNM. Enfin il félicita les nombreux supporters moussanais pour leur fidélité au club.

Mr Bonnet, responsable de l'amicale des anciens joueurs  du RCNM rappela avec une mémoire infaillible qu'il y a environ 40 ans il est venu chercher 2 joueurs Pépy  et André Arnaud à Moussan  et que ceux ci ont fait plus tard le bonheur du RCN de l'époque.

Avant de prendre l'apéritif dinatoire, le supporter n°1 du racing , Jean Pierre Marrot qui avait fait le déplacement, a fait entonner l'hymne du club à tous les participants. Une manifestation conviviale et chaleureuse, comme savent l'être les 3èmes mi temps d'un sport qui fait partie de notre culture méditerranéenne . Cette initiative a pu avoir lieu grâce à l' implication de nombreux bénévoles, particulièrement nos concitoyens Josy et Serge Bonnéry membres actifs du RCNM.

08:10 Publié dans culture | Lien permanent | Commentaires (0)

26.08.2009

Mémoires du village nous permet de retrouver notre école en 1914/1915

école.jpgLe groupe" mémoires du village" a retrouvé des vieilles photos de notre village. Parmi les documents, les élèves de l'école durant l'année scolaire 1914/1915 apparaissent. Mme Jacky Azéma a conservé précieusement cette photo où figure une partie de sa famille; aujourd'hui des noms ont pu être mis sur des visages d'enfants de l'époque.

Notre centenaire Paul Gélis qui faisait partie de cette promotion a permis de retrouver certains de ses camarades de classe.Ders noms bien connus des moussanais figurent, 22élèves et enseignants ont pu ainsi être identifié sur les 61 visages disponibles.Si certaines personnes reconnaissent d'autres élèves ils peuvent se rapprocher du groupe "mémoires du village" pour compléter cette recherche.

C'est ainsi qu'on reconnait: en haut en partant de la gauche en 2ème position Paul Gélis, en 3ème Louis Quéra, en 4ème Georges Montagnac,en 5ème  Joseph Cambriels, en 6ème Joseph Palacio, en 7 ème Ovide Rouch.

2ème rangée: en 1ère position Mme Rieusset l'institutrice, en 2ème Rose Piquemal, en 3ème Marthe Roussel, en 5ème Albine Potas, en 8ème Marie Jeanne Olive, et en fin de rangée Mme Gitard , directrice.

3ème rangée: en 8ème position Roger Albert et en fin de rangée Nénette Escande Régus.

4ème rangée:en seconde position Louis Cantier,en 4ème  Lucien Quéra,en 5ème Madeleine Griffe, en 6ème Fifi Fabre, en 7ème Juliette Mathieu et dernier de rang Jean Sutra.

Le rang de devant, assis, on ne peut reconnaitre que Louisa Rouch qui est la 10ème en partant de la gauche.Cette photo permet de se souvenir de nos aïeux, qui ont étudié et fait leur jeunesse durant une période triste où le conflit a privé beaucoup d'enfants d'une partie de leurs familles.

25.08.2009

Rugby festif au stade

rugby 36.JPGPour la 8 ème année consécutive, les perniflars organisaient un match amical au stade Roger Cantier de Moussan dans le cadre des festivités. Cette année les jeunes n'ont pas pu affronter les anciens comme les années précédentes  et n'ont pas pu ainsi récupérer le bouclier. En effet, une grande partie de la jeunesse fêtait le futur mariage du sympathique et talentueux rugbyman de l'USMM , Julien Limouzi. De ce fait les perniflars ont affronté" l'équipe B de Sigean, Port la Nouvelle qui a été sacrée championne de France cette année. Benjamin Palacio titulaire de cette équipe a ainsi pour une fois joué contre ses coéquipiers et est venu renforcer les perniflars. Franck Doubland avait troqué les crampons pour le sifflet, chapeau de paille sur la tête il a arbitré la rencontre, malgré des décisions en faveurs des perniflars, il n'a pu éviter la défaite de ses copains.

Une rencontre amicale qui s'est jouée à 5 contre 5, sur un demi terrain, sous un soleil de plomb, en 3 tiers temps de 15 minutes. Heureusement l'effectif des deux équipes a permis de nombreux remplacements de joueurs en cours de rencontre. Les locaux ont tenu la dragée haute pendant 30 minutes avec 11 essais rugby 31.JPGde chaque côté, mais le troisième tiers temps a été fatal aux perniflars. La technique et la jeunesse ont permis aux champions de France derugby 33.JPG l'emporter 14 essais à 12. Pourtant le vétéran de la rencontre, l'infatigable Didier Borrull a montré l'exemple en inscrivant 3 essais dont un sur débordement de 30 mètres; un exploit à renouveler en 2010.

Félicitations aux perniflars: Jérome Garcia,Benjamin Palacio,  Benoit Pico, Didier Borrull, Jean Etienne Molinier, Philippe Pontello, Thomas Palacio,  Romain James et  Sylvain Causse qui ont assuré le spectacle. Un grand bravo aux visiteurs qui ont effectué le déplacement à Moussan en toute simplicité malgré leur titre bien mérité. Une mention spéciale est adressée à Lilian Noyer, l'entraineur des champions et à Johan Hasque car compte tenu de la température élevée c'est le seul joueur du pack d'avant à avoir rivalisé avec les trois quarts.

Le rugby festif a été apprécié par les connaisseurs, malheureusement les pectateurs étaient peu nombreux au stade Roger Cantier. Cette après midi rugbystique  s'est terminée comme il se doit par un 4ème tiers temps celui là plus agréable car festif

 

18:42 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0)

24.08.2009

Fin des chantiers jeunes : bilan positif

Le stage des chantiers jeunes proposé par l'agglomération du Grand Narbonne sur la commune de Moussan s'est terminé dans le parc Rouaix , vendredi 14 août  autour d'une grillade offerte par la municipalité.

Avant le repas, Henri Olive  adjoint délégué au service technique  a souligné le travail important  qu'ont effectué ces jeunes gens à travers le village, à savoir la remise en peinture de la salle polyvalente, l'arrêt du bus du Roucan, les toilettes municipales, les tables et les tréteaux et enfin la réfection de la halle. Prenant le relais, le maire a souhaité que tous les utilisateurs de ces structures respectent le travail effectué. Poursuivant ces propos le maire a en outre précisé à tous ces HALLE 3.JPGjeunes gens: "J'apprécie chantier jeunes 23.JPGénormément le nettoyage qui a été fait dans la halle, qui retrouve ainsi une seconde jeunesse." Pour conclure, le maire a fait part de sa satisfaction "de halle 2.JPGce groupe de jeunes qui a officié à Moussan et qui, par sa bonne humeur et son application a fait un excellent travail que toute la population a pu apprécier".

Tout ce petit monde était invité à passer à table pour partager, en toute convivialité, l'apéritif sans alcool et déguster une excellente grillade et des gâteaux confectionnés  par quelques jeunes participants au chantier.

23.08.2009

Les Hortes en fête

ROUCAN 1.JPGBonne initiative que celle prise le vendredi 7 août par l'association du syndicat libre des Hortes du Roucan! c'est une quarantaine de résidents qui se sont retrouvés  pour un repas festif en plein air aux abords de la piscine. La convivialité était une fois de plus de mise dans ce quartier de Moussan. Dès l'apéritif servi à partir de 19 heures , la communication s'est établie entre les anciens et les nouveaux résidents, retrouvailles pour certains, nouvelles connaissances pour d'autres. Ambiance assurée autour du buffet dévoilant les talents culinaires de chacun, où les gourmets se sont pressés pour savourer d'excellents caviars d'aubergine, taboulés, salades fraiches, melons au jambon, quiches et toutes sortes de préparations dont un plat typique qui se nomme "méchouia" et que Mme Ziouiche a concocté. Suivront un tajine de citrons, d'olives également préparés par ses soins et qui a ravi les papilles des résidents.

On peut d'ailleurs retrouver sa cuisine et ses mets aux halles de Narbonne. Le bureau et son président François Chattelard remerciaient l'ensemble des participants , ils promettent de renouveler ce repas en 2010 avec encore plus de résidents présents. Le Roucan est un endroit où il fait bon vivre et où les gens aiment à se rencontrer, cette initiative en témoigne.