23.11.2011

Casse de l'emploi à Moussan!

 

Le syndicat CGT des territoriaux de Moussan et la coordination départementale syndicale informent et dénoncent la précarité sur notre village .
Lors de la dernière assemblée générale qui a eu lieu dans la salle de l'ancienne école maternelle , cette situation était présentée au personnel. Un jeune en C.A.E (contrat aide à l'emploi), depuis deux ans, s'est vu refusé la titularisation ou un renouvellement de contrat sans aucune raison valable, alors que le maire lui avait signé une promesse d'embauche pour le 1er novembre 2011.
Ils dénoncent fortement cette situation et ne laisseront pas faire!  Une délégation de la CGT a rencontré Mr le maire pour trouver une solution, celui ci les a informés  que la décision avait été prise lors du dernier conseil municipal et qu'il ne pouvait revenir dessus.Moussan communaux.JPG
Dans la fonction publique, les contrats précaires pallient à des départs à la retraite non remplacés. Ces agissements participent à la casse du statut des agents de la fonction publique.
Ces emplois ''Kleenex'' sont des emplois qui correspondent à des besoins de la population( école,cantine, sécurité, propreté...) et qui doivent être pérennisés.
Il est inadmissible de traiter ainsi les salariés qui ont droit à voir leur poste titularisé.
La CGT revendique la mise en place d'une police municipale au statut de la fonction publique(actuellement pas de police à Moussan) afin de garantir continuité et qualité du service public.
Les communaux CGT de Moussan restent vigilant et ne manqueront pas d'informer les employés et la population sur les suites à donner pour contrer ces dérives lourdes de conséquence.

Les commentaires sont fermés.