05.02.2012

Anciens combattants : le devoir de mémoire avant tout

Moussan AG des AC 1.JPG L'assemblée générale des anciens combattants a réuni une trentaine de personnes dimanche 15 janvier . En l'absence du maire, Pascale Mariot représentait la municipalité . Dans son mot d'accueil, le président adressait vœux et souhaits aux participants et à leur famille, saluait le retour de ceux qui, malades, avaient suspendu leurs activités, il exprimait amitié aux vétérans excusés. En 2011, année heureuse, aucune disparition n'a endeuillé l'association. Un moment de recueillement était partagé en mémoire de tous les compagnons d'armes disparus au cours du temps et des 78 jeunes soldats français tombés en Afghanistan depuis 2001 (depuis 4 de plus ont été abattus).
Après ce préambule, les rapports statutaires constituaient le premier point. Chaque intervenant soulignait l'importance de la mémoire, fil conducteur de toutes les activités de l'association: '' trouver dans les épreuves du passé enfoui, les racines de l'espoir pour l'avenir''.


Le président  traçait la voie pour l'année 2012; constance et conviction dans le rappel et la transmission des valeurs du monde combattant. Les nombreuses manifestations patriotiques au monument aux morts seront, comme toujours, essentielles. Cette année sera particulièrement consacrée à la mémoire permanente, durable et visible grâce à la dénomination d'espaces publics. Le rapport d'activité du secrétaire explicite, insistait sur la forte participation des moussanais à toutes les cérémonies , en soulignant la présence et l'implication des élèves, la coopération des enseignants et des membres du conseil municipal jeune , source principale de satisfaction. En conclusion:'' malgré un effectif réduit de 44 membres, l'activité est riche ''.

La rigueur et le sens des économies du trésorier donnaient une situation financière équilibrée , sans dépenses inutiles ou somptuaires, prouvant que la qualité de l'accueil n'est pas incompatible avec la maîtrise des dépenses. Cette gestion rigoureuse repose sur 2 pieds disponibilité et bénévolat; les deux rapports étaient approuvés à l'unaniMoussan AG des AC 2.JPGmité.
Le second point de l'ordre du jour était consacré aux questions d'actualité. En premier lieu, à l'initiative du président de la République de faire du 11 novembre une '' journée d'hommage de la nation aux morts pour la France''. L'UFAC y est favorable'' sous  réserve absolue que cette disposition ne remette pas en cause les dates figurant au calendrier officiel''. En deuxième lieu, le président rappelait l'initiative de l'association de présenter au maire un projet de mise en place de plaques de rue faisant référence aux grands conflits du XXème siècle.. La commission d'urbanisme a unanimement donné un avis favorable: ''espace du 19 mars 1962, avenue Védilhan'',  ''espace du 8 mai 1945'',stèle Jean Moulin, '' espace du 11 novembre 1918'', stèle René Cassin.

L'assemblée générale entérinait ce choix. Le conseil municipal devrait délibérer prochainement pour une 1ère inauguration en mars. Le président exprimait la satisfaction du conseil d'administration:'' notre génération du feu, la 3ème est concernée et en ce 19 mars 2012, nous pourrons dignement marquer la date du 50ème anniversaire du cessez le feu''.La concertation sera poursuivie sur les deux autres points.

Les questions diverses, droit du combattant, droit du conjoint survivant, demande de travaux à la marie, local maison des associations et carré militaire, étaient abordées.
En conclusion, le président après avoir remercié les camarades, tous ceux qui secondent l'association financièrement, matériellement et moralement a insisté sur l'activité militante des membres pour mobiliser les concitoyens et leur faire partager nos valeurs fondamentales. Il reprit:''le réconfort que nous apportent les manifestations où se côtoient toutes les générations, et le sentiment de se sentir utiles''. Il termina par la devise de l'union fédérale d'actualité en ces temps de disette budgétaire ''servir sans se servir, ni s'asservir''.

Mme Mariot  assurait l'association du soutien de la municipalité, revenait sur certains chevauchements involontaires de dates et indiquait qu'elle serait l'agent de transmission pour faire avancer les dossiers lors du conseil municipal.

Le verre de l'amitié, les petits fours offerts par les épouses  clôturait cette assemblée dans une grande convivialité , preuve que ceux qui ont vécu des moments difficiles savent profiter des moments agréables en toute simplicité. 

Les commentaires sont fermés.