08.04.2012

L'antenne locale des crématistes : une démarche de solidarité et d'humanisme

Moussan crématistes 1.JPG L'antenne moussanaise des crématistes du Coursanais tenait son assemblée générale le jeudi 22 mars dans la salle polyvalente. Une quarantaine de membres étaient présents.
Le président Henri Azéma a tout d'abord demandé à l'assemblée d'observer une minute de silence en hommage à celles et ceux qui nous ont quittés en 2011 et notamment notre amie crématiste Henriette Molinier.

Après avoir fait adopter à l'unanimité le procès verbal de la précédente assemblée générale, le président présenta le rapport moral. Il félicita en préambule les bénévoles de l'antenne qui ont manifesté beaucoup de dévouement et d'engagement pour la tenue de l'assemblée générale de la fédération française de crémation à Gruissan il témoigna : ''Ces personnes ont donné de leur temps, de leur énergie, sans contrepartie et toujours avec sourire et chaleur. Cette AG fut une réussite et les crématistes de Moussan ont démontré leur engagement associatif.''

Henri Azéma revint ensuite sur les revendications de l'association: liberté du choix de l'individu, le respect des volontés, la dignité, la laïcité, la liberté à disposer des cendres, la moralisation et la clarification des contrats obsèques, l'implantation des crématoriums, l'instauration d'un comité d'éthique dans chaque crématorium en délégation de service public, la limitation de l'augmentation des coûts,...tant et tant de sujets qui ont été détaillés par le président. Il conclut son rapport :'' Plus que jamais les associations crématistes ont un rôle citoyen à jouer pour faire évoluer les mentalités au sujet de la mort, du deuil afin qu'ils soient mieux collectivement acceptés, débattus  et reconnus. Un rôle citoyen de groupe de pression vis à vis du législateur, des pouvoirs publics, du monde financier, afin que les intérêts de nos adhérents soient défendus; bref une démarche de solidarité et d'humanisme...''

La secrétaire Dany Potas retraça alors le rapport d'activité pour 2011, un rapport très détaillé qui montre que l'effectif de l'antenne est en progression avec 105 adhérents à ce jour pour 98 en 2011. Elle énuméra les activités qui ont été très nombreuses et diversifiées, que ce soit au sein de l'association du Coursanais que sur les animations locales. Elle revint sur ''le gros morceau '' de l'année, l'assemblée générale de la fédération française à Gruissan : ''Cette manifestation a été un succès et nos visiteurs Moussan crématistes 2.JPGsont repartis satisfaits de ce séjour en terre d'Aude et des visites que nous leur avions préparés: Gruissan, le centre historique de Narbonne, et la cité de Carcassonne. Nous étions tous un peu inquiets, notre présidente Martine Kolher a su, comme toujours, motiver ses troupes et nous communiquer son optimisme et sa bonne humeur''.

Le trésorier étant absent pour cause de convalescence, c'est le président qui exposa la bilan financier de l'antenne, un bilan très clair, positif et toujours admirablement géré par Jean Louis Malves.

Ces trois rapports ont été votés successivement à l'unanimité. Il fut ensuite proposé le renouvellement du tiers sortant Michel Guilluy, Jean Louis Malves et Jean Paul Schembri ont été réélus, alors que Claude Codorniou qui avait fait acte de candidature a été élu.

Martine Kolher, présidente de l'association prit alors la parole :''L'antenne moussanaise représente une partie très importante de l'association du Coursanais, j'en veux pour preuve votre président Henri qui s'occupe des comptes et des finances, mais aussi Dany et Jean Louis et surtout vous tous qui n'avaient pas ménagé votre peine lors de l'AG nationale''. Elle revint ensuite su le rôle, l'utilité et les objectifs des associations crématistes, en insistant sur l'assistance aux familles.

Les questions dans la salle ont ensuite fusées: crématoriums sur le secteur de Narbonne, le coût entre crémation et inhumation, registre pour la crémation déposé en mairie pour la traçabilité,...Sur ce dernier point il a été demandé  Pascale Mariot adjointe, présente à cette réunion, d'intervenir afin que ce registre soit mis en place sur la localité. L'élue a tenu à souligner : ''Je m'engage dès demain d'intervenir afin que ce registre soit mis en place, elle a ensuite réaffirmé que la municipalité continuera de soutenir cette association très active sur notre commune''.

Après ces informations importantes pour tous, l'association invita les personnes présentes à lever le verre de l'amitié.

Les commentaires sont fermés.