20.07.2012

Les écoliers du CM2 reçoivent des outils indispensables pour le collège

 

La municipalité avait convié les enfants de l'école primaire à une sympathique réception dans la cour de l'école. Le but, récompenser les 30 élèves du CM2 qui quittent l'école Lucie Aubrac pour le collège.
Mr le maire Jean Paul Schembri félicita les écoliers:''c'est votre tour de partir vers la 6ème , cela prouve que vous avez bien travaillé, cettMoussan dicos 3.JPGe année vous avez plus de chance que les anciens élèves car la dotation est plus importante,en vous offrant  un dictionnaire on vous donne une boite à outils où l'on trouve ce que l'on recherche ''.
Cette année les écoliers ont ainsi reçu en plus du dictionnaire , un atlas  et un dictionnaire d'Anglais, la promotion 2011/2012 a été plus gâtée que la précédente, ''heureusement que certains ne l'ont pas su avant cela aurait pu les encourager au redoublement'' .
Mr le maire aidé dans cette tâche par Nathalie Lagoda , Christiane Salsegnac et Henri Olive ont récompensé les enfants en route vers le collège.Moussan dicos 2.JPG
Mme la directrice, Christine Laforgue était très émue par cette remise des prix car c'était sa dernière mission au sein de l'établissement, en effet elle quitte ses élèves et notre village dès la rentrée prochaine.
Au cours de cette initiative les enfants du CM1 ont reçu quant à eux les lettres de mon moulin d'Alphonse Daudet .
Un goûter offert par la municipalité a permis à tous de se retrouver dans une ambiance conviviale.
Les écoliers qui partent vers le collège sont les suivants: Jean Christophe Anglade, Maxime Astruc, Mathias Benoit, Mathias Biallet, Lucile Bilger, Annaelle Bottin, Romain Bres, Flavien Buffolo, Alice Caballéro, Lisa Caballéro, Enzo CaMoussan dicos 1.JPGsanovas, Emma Champromis, Arnaud Courrent, Thomas Courrent, Alain Folchet, Clara Fourcaut, Blandine Glories, Mathias Gyuru, Axel Hack, Lucille Heude, Julien Lagoda, Julie Mayer, Tristan Mazot, Johan Metge, Thomas Mommayou, Clara Parent, Antoine Ros, Lorie Schaller, Emelyne Suchet, Sarah Dumortier.

 

Les commentaires sont fermés.