10.10.2013

Une expo conférence inoubliable sur la guerre d'Espagne

aréva et guerre d'espagne 035.JPG 

L'idée tenant à cœur à l'adjointe en charge de la culture Pascale Mariot , celle ci a demandé à Rose Farnos déjà organisatrice d'une telle initiative, des conseils précieux et l'exposition conférence sur la guerre d'Espagne pouvait alors avoir lieu dans la salle Pépy.
Cette journée où le devoir de mémoire était la priorité a été bien remplie en commençant par le vernissage en fin de matinée. Pascale Mariot ouvrit cette exposition:''mes grand parents , tous deux réfugiés politiques, républicains, n'ont cessé de me raconter leur histoire, elle est gravée en moi. Il faut maintenant passer le flambeau, relayer la parole car l'actualité nous montre inlassablement que le danger du fascisme, du racisme, du nationalisme exacerbé est toujours présente autour de nous''.
M.Urtado, représentant l'association FFREEE,regroupant les enfants et petits enfants d'exilés de cette guerre civile était très ému de nous lire un poème espagnol .
Rose Farnos revint alors sur cette période:'' lorsqu'au tournant de sa vie où l'on dresse le bilan, mon père a eu cette phrase terrible, pourquoi avoir tant souffert? j'ai tout perdu, cela valait il la peine? j'ai compris que pour donner un sens à sa vie, il devait transmettre ses saréva et guerre d'espagne 044.JPGouvenirs, c'est pourquoi je l'ai incité à rédiger ses mémoires que notre écrivain local Jean Pierre Grotti a dévoilé la vie de cet homme d'une grande dignité''.
Gérard Baylet , écrivain , petit fils de républicain dont le travail de recherche est impressionnant a expliqué cet intérêt qu'il porte à cette période,il insista:'' cela m'a pris daréva et guerre d'espagne 046.JPGès l'âge de 8 ans, aujourd'hui tous ces documents , tous ces objets ont une histoire , c'est un travail de mémoire , pour faire honneur aux parents et grand parents , oui cela valait la peine''.
M.le maire Jean Paul Schembri était fier de cette expo conférence dans son village:'' 450.000 réfugiés, des dizaines de milliers de morts, voilà ce qu'est la guerre d'EspagnMoussan  guerre d'espagne 1.JPGe. Ici les braises sont encore là, il faut balayer devant chez soi car la bête immonde est encore là. Je félicite Rose Farnos et Pascale Mariot qui ont mis tout leur cœur pour cette journée mémorable''.
Devant plus d'une centaine de personnes Gérard Baylet pouvait alors commencé sa conférence en début d'après midi, une conférence émouvante et passionnée. Cela a débuté pour lui lorsqu'il a découvert une valise dans la chambre des grand parents et c'est l'histoire du grand père, le camarade Simon, qui est tombé dans la tranchée de Huesca qui resurgit, la guerre , les souffrances la lutte pour la liberté.
Cette conférence a été des plus passionnantes car c'était une véritable visite guidée , des objets ( foulards, épave d'arme, queue de cochon qui tenait les barbelés, vestige du village de Belchite détruit par les franquistes....), des lettres, des billets , les cachets  tout y était pour retracer cette période de la guerre d'Espagne et la retirada qui s'en suivit. Gérard Baylet, intarissMoussan guerre d'espagne 2.JPGable sur ce sujet a séduit par ses explications des plus précises, le public venu de toute la région. Une exposition inestimable au niveau financier, certaines pièces de collection étant uniques, mais surtout inestimable au niveau des moments forts qu'elle a permis à tous de revivre.
Pour compléter cette grande journée de mémoire 4 auteurs étaient venus présenter leurs ouvrages sur ce sujet; Raymond San Gérotéo avec les oliviers de l'exil et la fille de l'anarchiste; Maria Garcia Maynadier avec elles s'appelaient Maria , Jean Pierre Grotti et le long chemin de Joaquim et enfin le maître conférencier Gérard Baylet qui présenta la révolution espagnole, el caMoussan guerre d'espagne 3.JPGmino de Juan et entre val et sente.
Bravo aux organisateurs, cette journée était vraiment une grande journée, le conférencier était un grand monsieur qui a su avec des mots simples mais emplis d'émotion, transmettre ce passé qu'il ne faut surtout pas oublier pour ne pas recommencer.
Après cette conférence débat, expo, la partie récréative est venue clôturer la soirée , mais ça c'est une autre histoire à suivre!

 

Les commentaires sont fermés.