26.08.2014

Monseigneur Planet préside la fête de Saint Laurent

Moussan Saint Laurent 1.JPGMoussan Saint Laurent 2.JPGMoussan Saint Laurent 3.JPGMoussan Saint Laurent 020.JPG

 

Comme chaque année, le comité Saint Laurent célèbrait en la chapelle préromane de Saint Laurent , la fête du diacre martyr, mort brûlé sur un gril. Cette année, elle a revêtu une solennité particulière puisque l'évêque de Carcassonne et Narbonne s'était spécialement déplacé pour présider cette fête,suite à la requête du président du comité qui a en charge cette chapelle. Cette cérémonie s'est déroulée comme c'est maintenant la coutume en présence du consulat de Septimanie.

Avant la messe, le prélat était reçu en mairie où les édiles lui firent part de leurs préoccupations et de leurs projets, surtout en ce qui concerne la restauration de l'église.

Ensuite à la chapelle, le président adressa , selon la coutume, un mot de bienvenue à son hôte illustre, puis au nouveau maire de la commune. Il devait souligner l'importance de la présence de Monseigneur Planet , qui est à la fois un honneur et un signe d'amitié. S'adressant ensuite à Claude Codorniou, il souligna que le comité Saint Laurent entretenait depuis de nombreuses années, de bonnes relations de courtoisie et de collaboration avec les précédentes municipalités. Il ne doutait pas pas que cela continuera, puisque la nouvelle équipe municipale n'a pas ménagé son aide technique pour préparer la fête. Il souligna cette aide qui est venue remédier à une association un peu défaillante cette année. Le maire s'étant particulièrement investi, il le remercia personnellement. Le président a alors tenu à rendre hommage à l'abbé Vaissière récemment disparu , qui tenait beaucoup à ce lieu, qui adorait Saint Laurent , le comité et cette cérémonie qu'il a souvent célébrée.

Une foule d'environ 80 personnes avait rejoint la petite chapelle où allait être célébré l'office, préparé par Georgette Bataller et le président Amigues. Cet office fut à la fois solennel, simple et recueilli. Monseigneur Planet y fit une homélie remarquée et très écoutée sur l'exemple que l'on doit tirer de la vie de Saint Laurent, particulièrement son courage devant l'oppression et son action envers les pauvres. La beauté de la cérémonie était relevée par la présence du trio ''orgue, flûte et voix'' formé par J.François Escourrou, Sidonie De La Soujeole et Christine Latore, accompagné à la guitare par Jean De La Soujeole.

La messe était suivie du traditionnel apéritif sur le parvis de la chapelle, avec le partage du pain béni offert par nos jeunes boulangers locaux et découpé symboliquement par le maire. Un repas clôturait au parc Rouaix cette journée bien remplie, la bourride de seiche devait provoquer la satisfaction générale, le tout accompagné par les vins offerts par Marie France Montosson et François Amigues.

 

 

 

Les commentaires sont fermés.