12.11.2014

Anciens combattants: première montée des couleurs!

 

 

Après avoir fleuri les tombes des deux anciens présidents André Roucoules et Léon Bonnet , les anciens combattants ont commémoré le 1er novembre au cimetière . Derrière les porte drapeaux  Antoine Batailler , Daniel Delpech et Gérard Fraisse pour les anciens combattants de Marcorignan , le cortège composé d'une quarantaine de personnes s'est ébranlé. L'association des anciens combattants après avoir fleuri la stèle centrale des victimes de guerre s'est dirigée vers le carré militaire. Le président Louis Saint Lèbes au delà de cette commémoration a pu inaugurer le pavoisement de ce carré:'' ce petit rectangle de sol moussanais  symbolise le sacrifice de toute une génération, Quatre d'entre eux reposent en ce lieu François Bastou il avait 30ans, Séverin Baux  22 ans, Paul Guinolas 24 ans , aucune indication ne figurant sur sa sépulture nous ne savons pas le nom du 4ème, c'est notre soldat inconnu. Le mât et le drapeau qui flotte aujourd'hui sur ce carré sont là pour témoigner notre respect à ces 4 jeunes soldats  et au delà aux 46 jeunes moussanais morts pour la France entre 14 et 18''.

Le maire Claude Codorniou  a complété ces propos:'' cette inauguration de pavoisement va servir d'hommage permanent à nos combattants, c'est un symbole fort au niveau de notre village, en respectant ce carré militaire on respecte nos morts pour la France''.

Geneviève Gleizes petite fille de Séverin Baux,Jean Pierre Araza et Françoise Santocildes  petits enfants de François Bastou  ont hissé le drapeau tricolore qui flottera désormais au carré militaire.

Après la minute de recueillement la Marseillaise retentit , le président remercia les personnes présentes pour leur participation à cette commémoration et notamment les anciens combattants de Marcorignan qui avaient envoyé une délégation .

Moussan 1er nov 1.JPGMoussan 1er nov 2.JPG

 

Les commentaires sont fermés.