23.02.2015

Mise au point du maire et des membres majoritaires du conseil municipal

 

 

''Je ne peux pas ne pas réagir aux propos tenus par les élus d'opposition dans l'article paru dans la presse du 7 février dernier, ne serait ce que pour rétablir la vérité.

M.Olive , conseiller municipal, élu d'opposition a demandé à Elie Puig, conseiller délégué aux finances, en charge dans le cadre de sa délégation, de la gestion des salles, l'octroi d'une salle de réunion pour l'association ''Moussan c'est avec vous''. Il s'avère que cette association n'a pas été déclarée en mairie, que nous n'en détenons ni les statuts, ni la liste de ses dirigeants membres, ni copie de déclaration au journal officiel et aucune assurance indispensable. Il était donc impossible pour Elie Puig de mettre à disposition gratuitement, dans le respect des délibérations du conseil municipal, une salle, sauf à ce que  M. Olive la loue à titre personnel, contre le prix de location fixé, cela comme tous les moussanais, employés et élus compris.

Rappelons que pour la critique concernant l'augmentation du tarif de location des salles, votée à la  majorité lors du conseil municipal du 8 juillet 2014, l'état de ces salles, l'absence de travaux d'aménagement indispensables complètement occultés sous l'ancienne mandature, et enfin l'importance des coûts d'entretien (électricité, eau, chauffage) nous ont contraints de prendre cette décision. A l'analyse des recettes en régie de location de salles relevées sur 2013, nous avons été surpris de constater leur faiblesse, notamment au regard du registre des réservations, la règle n'était elle pas la même pour tous? Quant au prêt obligatoire d'une salle pour les élus d'opposition ( commune de plus de 3500 habitants), il importe  de préciser que si le local doit permettre aux élus minoritaires de remplir dans de bonnes conditions leurs fonctions délibératives, il n'a pas pour objet de leur attribuer une permanence électorale ni une salle adaptée à la tenue de réunions publiques ( journal officiel réponse du ministre de la fonction publique et de la réforme de l'état).

Les élus minoritaires sont démocratiquement représentés dans toutes les commissions, contrairement à ce qui se passait lorsqu'ils étaient aux affaires. M.Yvon Garcia  élu minoritaire durant leur mandature, a vainement demandé à être intégré dans certaines d'entre elles pendant 6 ans, sans avoir pu obtenir satisfaction. On ne peut pas être plus mal placé pour parler d'ostracisme et de sectarisme. Enfin, ce que je vous ai personnellement demandé, ce que les élus majoritaires demandent, ce que l'ensemble des moussanais souhaitent , c'est que vous apportiez, dans une opposition force de propositions, de l'intelligence et des compétences pour œuvrer, avec nous tous, au développement de notre village.''

 

Les commentaires sont fermés.