24.01.2015

Grosse déception pour l'US2M

us2m Vendargues 006.JPGus2m Vendargues 013.JPGUS2M Vendargues 1.JPGUS2M  Vendargues 2.JPGUS2M Vendargues 3.JPG

 

L'union sportive Montredon/Moussan qui avait récupéré une partie de son infirmerie était très motivée pour ce match à domicile contre Vendargues. Après la minute de silence où  joueurs , arbitre et staff étaient réunis pour rendre hommage aux victimes des attentats , cette rencontre pouvait débuter sous un vent violent.

D'entrée avec les éléments contre eux les locaux interceptent un ballon par Llop qui poursuit et provoque le regroupement , le ballon sort grand côté passe de mains en mains et Marty est repris in extrémis au pied des perches. L'US2M récupère bon nombre dans le contest de ballons au sol , le capitaine Gasparini distribue parfaitement le jeu et occupe le terrain.

A la 11ème minute suite à un plaquage haut , Cid ouvre le score ; 3/0. Derrière les héraultais profitent du vent , première incursion et l'addition va s'avérer salée; coup de pied à suivre , le ballon n'est pas maîtrisé, l'en avant profite et le centre de Vendargues prend de vitesse toute la défense pour l'essai qui sera transformé; 3/7. Le buteur Cid recollera au score suite à un plaquage à retardement sur Llop .

L'US2M met du jeu mais les ballons sont gâchés les uns après les autres au grand dam de Ruffat sur la touche qui pousse ses troupes. A la 31ème minute, nouvelle visite payante dans le camp audois . L'ardoise aurait pu être encore plus lourde, sur une énième faute de main , l'ailier récupère déborde et est projeté en touche à 1 mètre , la touche à 5 mètres est gagnée par les visiteurs qui lancent les trois quart ce qui permet à l'ouverture de claquer le drop; 10/6, score à la pause.

Dès la reprise , avec le vent , les locaux reviennent avec des intentions , hélas ce sera le coup de massue, suite à un ballon interceptée et une course de plus de 60 mètres dans une défense mal replacée ,  c'est le 3ème ligne héraultais qui ira  sous les perches pour l'essai qui sera transformé ; 17/6. Dès lors les locaux sont piqués au vif, la cocotte trop peu utilisée jusqu'alors, progresse l'homme du match le '' pilar '' Verfeuille s'extrait et marque ; 17/11.

Dès lors les locaux monopolisent le ballon mais ne se servent pas assez des ballons portés par un pack dominateur, font des mauvais choix dans le jeu, des fautes de mains. Ajoutons à cela des mauvaises décisions sur 2 pénalités dont une face aux poteaux non tentées et une autre en fin de match jouée à la main au lieu de porter le jeu en touche aux 5 mètres. Cela fait trop pour pouvoir oser l'emporter , dommage il y avait une nouvelle fois  largement la place pour passer mais une défaite vient clôturer la partie. Une défaite à domicile qui fait mal face à des héraultais qui ont été réalistes et efficaces lors de leurs rares incursions dans le camp audois.

 

 

20:53 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0)

23.01.2015

Le concert de l'épiphanie a tenu ses promesses

Moussan concert épiphanie 1.JPGMoussan concert épiphanie 2.JPGMoussan concert épiphanie 3.JPGMoussan concert épiphanie 4.JPGMoussan concert épiphanie 5.JPGMoussan concert épiphanie 6.JPGMoussan concert épiphanie 7.JPGMoussan concert épiphanie 8.JPG

 

Ce dimanche 4 janvier  à 17h00, notre église recevait 5 interprètes de talent pour assurer le concert de l'épiphanie. Ainsi les amis des orgues de Narbonne et Capestang avaient retenu les solistes de la chorale de Montredon des Corbières pour  ce concert prestigieux.

Hélas seulement une trentaine de personnes était présente pour ce très beau récital . M. François Amigues présenta ce concert:'' cette expérience , cet échange entre village Moussan et la chorale de Montredon  nous permet de présenter nos différentes initiatives, de se retrouver entre amis et de passer comme aujourd'hui des moments agréables. J'ai un vœu à émettre que cela se reproduise plus souvent''.

Mme Christine Latore, experte en la matière, détailla les 13 morceaux joués , les auteurs ainsi que les valeureux interprètes du jour.

Les deux sopranos Sabrina Szymczack et Martine Médal , le ténor Gérard Montserrat ont conquis le public par le timbre de leurs voix  accompagnés au piano par la talentueuse musicienne Françoise Olivier. Celle ci a également joué avec Christiane Bertomeu qui, avec sa flûte traversière, a enchanté un auditoire comblé  par une telle initiative.

Après ce concert très apprécié,  le public était invité à partager la galette des rois dans une ambiance conviviale. Comme quoi en ce début d'année; les oreilles ont été gâtées , les papilles aussi!

 

17:21 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

22.01.2015

La jeunesse montre l'exemple!

Moussan mjc 1.JPG

 

Décidément  la MJC de Moussan montre le chemin à suivre lors de  différentes initiatives  .Son animateur Tom n'y est pas étranger et sait motiver nos jeunes qui ont un niveau de réflexion et de conscience très développé.

Dernièrement cette structure s'est totalement associée et investie avec l'association des anciens combattants locaux pour participer activement au centenaire de la grande guerre, c'était déjà prémonitoire de leurs futures initiatives.

Aujourd'hui sur un tout autre sujet et devant les terribles événements qui touchent notre société , ils ont voulu organiser autour d'un café et d'un croissant , un déjeuner débat dès 9h30 ce samedi 10 janvier afin que chacun puisse exprimer son émotion. Pour ces jeunes , il était ultra important d'en parler.

Les anciens combattants étaient présents par l'intermédiaire de son président Louis Saint Lèbes et de Pierre Potas. Les élus avaient également répondu à l'invitation ; M. le maire Claude Codorniou,  M. Jean Paul Schembri,  Mme Christiane Salsegnac rejoints en fin de débat par Mme  Marie France Montosson. La MJC  de Marcorignan avait envoyé une délégation pour ce débat très riche en émotion

 22 personnes étaient présentes pour cette initiative , c'est Tom qui présenta  ce déjeuner convivial:'' au delà de l'âge  on a voulu créer cet espace où l'on peut s'exprimer  car ce sont des valeurs essentielles qui ont été touchées au travers de ce journal populaire qu'est Charlie''.

Les différents intervenants ont pu alors s'exprimer lors du tour de table tout d'abord, Cyril qui s'inquiéta de l'atteinte à la liberté d'expression mais qui est aussi réconforté par cet élan de solidarité national , puis tant et tant de déclarations émouvantes.

Les anciens combattants avec leur vécu ont voulu montrer à ces jeunes que la république était touchée, que ces événements sont très graves mais surtout qu'au delà de ces condamnations il faut féliciter pour cette organisation du déjeuner débat  qui émane d'une jeunesse responsable. Marthe ancienne directrice de l'école primaire était fière d'entendre les propos de cette jeunesse révoltée par ces événements.

Jean Paul Schembri est revenu sur ces actes indignes mais a voulu valoriser la mobilisation immédiate du peuple français, quant au premier magistrat Claude Codorniou  il a avoué que même s'il n'a pas toujours été d'accord avec la rédaction de ce journal , il a cependant été surpris par la qualité de ces journalistes  qu'il a découvert, il témoigna de la compassion pour les familles touchées par ces attentats.

La délégation de Marcorignan a porté le débat  sur quelques points :l' escalade de la violence qui fait peur même si pour le moment cela concerne 3 provocateurs , le monde laissé aux enfants , le remerciement aux forces de l'ordre qui ont payé un lourd tribu, les lieux où l'intégrisme nourrit ses racines ,....

L'assemblée se rendant ensuite à la manifestation à Narbonne c'est Tom  qui eut le mot de la fin en précisant que des jeunes basculent essentiellement dans certaines mosquées ou dans des prisons, Daesch est une entreprise où des gens sont conditionnés et d'autres se goinfrent financièrement, il faut pointer les responsables du doigt  notamment  le Qatar, l'Arabie Saoudite,...

Devant de tels propos notre jeunesse sort grandie, ils montrent à certains adultes la route à suivre et donnent espoir dans l'avenir, déjà l'école primaire a apposé sur sa grille ''nous sommes tous charlie'' , aujourd'hui les plus grands continuent dans ce sens, qu'ils en soient félicités!

 

19:59 Publié dans jeunesse | Lien permanent | Commentaires (0)

21.01.2015

Moussan n'oublie pas ses aînés

Moussan visite ainés.jpg 

Les fêtes de fin d'année sont des moments opportuns au partage et à la solidarité auxquels le CCAS de Moussan tient à participer en faisant un geste auprès de ses aînés.

Comme c'est déjà le cas depuis plusieurs années, les membres du CCAS ont rendu visite à nos aînés les plus âgés et apporté un peu de chaleur à ces séniors, grâce à quelques gourmandises chocolatées. Une embrassade, une poignée de main, un sourire sont des gestes simples mais qui réconfortent et l'on se sent moins isolé. C'est l'occasion de les rencontrer, de parler avec eux, de leur faire passer un moment agréable et surtout de rompre cette solitude que beaucoup d'entre eux vivent.

Les personnes vivant en maison de retraite n'ont pas été oubliées et c'est avec beaucoup de plaisir que notre maire Claude Codorniou accompagné de Martine Rouby, conseillère membre du CCAS se sont rendus au Portanel à Saint Marcel où ils ont rencontré Mme Vidal qui était avec sa petite fille et M. Selosse en compagnie de son épouse. Ils leur ont remis à cette occasion les friandises de fin d'année élaborées par le boulanger chocolatier local Irvin Ejargue.

 

20.01.2015

Réunion d'information sur la LGV

 

 

M. le maire Claude Codorniou invite la population à participer à la réunion d'information concernant la L.G.V (ligne grande vitesse) qui se tiendra le mercredi 21 janvier 2015 à 18h15 dans la salle du conseil municipal de la mairie.

 

AG des anciens combattants: une année bien remplie!

Moussan AG des AC 1.JPGMoussan AG des AC 2.JPGMoussan AG des AC 3.JPGMoussan AG des AC 4.JPG

 

L'association des anciens combattants a tenu son assemblée générale ans la salle polyvalente ce dimanche 4 janvier en présence de Claude Codorniou, maire de la commune. Le président Louis Saint Lèbes a ouvert cette réunion en souhaitant un prompt rétablissement aux camarades ayant des problèmes de santé actuellement , il eut une pensée pour les membres décédés:'' 2014 est à marquer d'une pierre noire; Salvador Véra, Fernand Périlhou, Jacques Sanchez, Francis Pachéco et Robert Vieux nous ont quittés. Pensons à eux et  également aux trois jeunes français morts pour la France au Mali''.  Un instant de recueillement fut alors observé en leur mémoire.

Le secrétaire Antoine Batailler présenta le rapport moral de l'association qui compte 28 membres . Il retraça les réunions du conseil d'administration  et du bureau avec les grands axes qui ont été le pavoisement du carré militaire et l'exposition en mémoire du centenaire de la grande guerre. Antoine présenta les manifestations pour 2015 et énuméra les revendications de l'association  auprès de la municipalité.

Le trésorier Jojo Dubois a présenté un bilan financier très détaillé et en équilibre malgré les nombreuses initiatives de 2014. Celui ci a été félicité pour sa rigueur dans les comptes de l'association .

Le président présenta ensuite le rapport moral non sans montrer un brin de fierté pour l'association qui a su commémorer le centenaire de la première guerre mondiale avec brio. Cela a commencé par le pavoisement du carré militaire le 1er novembre, l'inauguration de l'exposition le 9, la cérémonie patriotique le 11 et  enfin la conférence de Gilbert Gaudin le 14, Louis Saint Lèbes tira le bilan:'' nous avons atteint notre objectif, nous avons voulu modestement , sur le plan local, participer à cette initiative nationale et rendre hommage aux 46 jeunes moussanais morts pour la France''

Le président aborda alors les questions diverses notamment  sur la retraite du combattant, la retraite mutualiste , la demi part supplémentaire, plus localement  sur l'espace du 8 mai 45 et sur la réhabilitation du local de la maison des associations, il remercia M. le maire et la municipalité pour l'écoute et la mise à disposition des services municipaux pour les manifestations.

M. le maire a donc conclu cette assemblée :''l'état d'esprit de la municipalité est d'accompagner l'association et toutes ses initiatives. J'apprécie la qualité des documents financiers, on va regarder  sur la subvention  car vous faites partie des associations qui méritent un aménagement d'autres subiront certainement un réajustement. A ce sujet il faut une réflexion intelligente par rapport à ce que vous représentez  et le devoir de mémoire que vous transmettez sur ce que nos aînés ont fait. Sur la maison des associations, je ne suis pas pour des investissements lourds sur ce lieu mais plutôt pour une acquisition d'un autre local. Au moindre besoin vous venez en mairie, on en discute car l'association et la municipalité nous sommes une famille unie''.

L'assemblée générale pouvait donc se terminer, l'apéritif lunch pouvait alors avoir lieu dans la convivialité.

 

 

 

19.01.2015

Les employés communaux, toutes générations confondues, récompensés

Moussan communaux 1.JPGMoussan communaux 2.JPG 

Le premier magistrat Claude Codorniou  entouré du conseil municipal avait convié les employés communaux  en activité , les stagiaires, les saisonniers et les retraités  à un apéritif dînatoire des plus convivial.

Une cinquantaine de personnes était présente dans la salle du conseil municipal pour cette réception de fin fin d'année.

Le premier magistrat s'adressa alors au personnel :'' le conseil municipal est satisfait du travail que vous effectuez pour la commune . Profitez de ces jours de repos pour vous reposer, vous ressourcer, ne pas penser au travail car début 2015 ça va démarrer très fort''. Après ces encouragements, il distribua les bons d'achat  aux employés en activité, les retraités et veuves de retraités ont reçu  bouteille de muscat et chocolats alors que les stagiaires et les saisonniers n'ont pas pas été oubliés avec une boîte de chocolat.

Après cette réception les personnes présentes étaient invitées à un lunch convivial où les produits locaux  ont été appréciés.