23.06.2012

Commémoration de l'appel du 18 juin

Moussan 18 juin 1.JPG 

L'association des anciens combattants avait invité les élus et la population à la commémoration de l'appel du général de Gaulle. C'est Pierre Potas qui a déposé la gerbe , entouré par les deux porte drapeaux Roger Martinez et Rémi Fabre. Une cinquantaine de moussanais et quelques enfants étaient présents au monument aux morts pour cette commémoration.
Christiane Salsegnac, adjointe a énoncé l'appel du 18  juin 1940. Le président Louis Saint LèbeMoussan 18 juin 009.JPGs intervint ensuite:'' l'appel du 18 juin du général de Gaulle marque le début d'une France qui ne se résout pas à accepter la défaite, la résignation, le joug de l'envahisseur nazi et la politique de collaboration du régime de Vichy. Homme de courage et de conviction, de Gaulle exhorte le peuple de France à rester debout , à conserver sa fierté, à combattre pour sa liberté, à résister.''
Mr le maire Jean Paul Schembri reprit alors le texte adressé par le ministre délégué aux anciens combattants.
Après la minute de silence, le chant des partisans et la Marseillaise , les participants à cette commémoration étaient conviés par l'association à lever le verre de l'amitié sous la halle.

17.06.2012

Appel du 18 juin 1940

 

Il y a 72 ans, après l'humiliation de la défaite et de la collaboration avec l'envahisseur nazi, le Général de Gaulle appelait le pays au sursaut et à la résistance.
Lundi 18 juin, l'association des anciens combattants invite les élus et la population moussanaise à commémorer cet appel fondateur.
Le rassemblement aura lieu à 18h30 devant le monument aux morts où auront lieu le dépôt de gerbe, les allocutions, la minute de silence, le chant des partisans et la Marseillaise.
La cérémonie sera suivie d'un apéritif fraternel offert par les anciens combattant sous la halle.

13.06.2012

Cérémonie du 8 juin

Moussan 8 juin commémo.JPG 

L'association des anciens combattants avait invité la population à la commémoration de la journée nationale d'hommage aux morts pour la France en Indochine. Mr Lucien Ferrier , vice président de l'association et Mr le maire Jean Paul Schembri ont déposé la gerbe au monument aux morts, entourés par les deux porte drapeaux Rémi Fabre et Roger Martinez .
Une vingtaine de personnes a assisté à cette cérémonie.
Le vice président revint alors sur ce conflit:'' conséquence des désordres provoqués par la seconde guerre mondiale en extrême orient , la guerre d'Indochine est l'une des plus meurtrières de notre histoire, durant 8 années de guerre , 500.000 personnes civiles et militaires ont perdu la vie''.
Mr le maire lut ensuite le message du ministre délégué chargé des anciens combattants .
Avant d'observer une minute de silence le vice président  demanda  aux personnes présentes d'avoir une pensée pour deux anciens camarades décédés Léon Bonnet et le général Pierre Baltmigère.
L'hymne national clôtura cette commémoration, ensuite  l'association invita l'assemblée à venir lever le verre de l'amitié sous la halle .

06.06.2012

8 juin: souvenir de la guerre d'Indochine

 

L'association des anciens combattants invite les élus et la population à se rassembler devant le monument aux morts le vendredi 8 juin pour un hommage aux morts pour la France en Indochine.
La cérémonie se déroulera selon le programme suivant: dépôt de gerbe, allocutions, minute de recueillement, hymne national, apéritif d'honneur offert par les anciens combattants sous la halle.

14.05.2012

De nombreux Moussanais ont commémoré le 8 mai

Moussan commémo 8 mai 4.JPG

L'association des anciens combattants avait invité la population et les élus à la commémoration du 67e anniversaire de la victoire des alliés sur le 3ème reich. Après la vente du bleuet le cortège s'est dirigé vers le monument aux morts derrière les deux porte drapeaux Rémi Fabre et Antoine Batailler.

Michel Nardot et Pierre Potas ont déposé la geMoussan commémo 8 mai 3.JPGrbe devant une centaine de personnes dont de nombreux enfants.
Le président Louis Saint Lèbes présenta la tenue de cette cérémonie, il céda le micro à Camille Babaste du conseil municipal jeunes qui lut le message officiel de l'UFAC. Christiane Salsegnac reprenait derrière la lettre du ministre des anciens combattants.
Après ces discours officiels, les élèves du CM2 de Mme Lafforgue reprenaient à tour de rôle le poème''Liberté'' de Paul Eluard.

Le président dans son intervention  insista sue le devoir de mémoire : ''Le passé ne passe jamais, sans que nous en soyons conscients, il est en nous, il fait partie de notre histoire, de nos valeurs. Malgré le temps qui passe, la seconde guerre mondiale demeure donc d'une grande actualité et le souvenir de ce cataclysme est devenu un devoir de mémoire''.

En cet anniversaire de la capitulation il déclara :'' Devant ce monument aux mors, nous rendons hommage aux 4 fils Moussan commémo 8 mai 1.JPGde Moussan qui n'ont pu vivre ce jour de liberté et au delà aux millions de victimes de cette guerre implacable''.

Le maire Jean Paul Schembri après avoir retracé cet atroce conflit, appela à la vigilance : ''Le 8 mai nous rappelle chaque année que la paix, la démocratie, les valeurs républicaines, le respect de l'autre, la tolérance, le progrès économique, social ou environnemental, sont des combats de tous les jours et qu'à aucun moment nous devons baisser la garde, ni relâcher notre vigilance. N'oublions jamais que ce combat de l'acceptation de l'autre et de ses différences n'est jamais achevé, il demeure l'un des plus ardents pour notre République''.

C'est Camille Barbaste qui lut l'appel des soldats morts pour la France dont  les 4 fils de Moussan. Le président a tenu ensuite à saluer les 3 camarades anciens combattants et vétérans de ce cMoussan commémo 8 mai 2.JPGonflit : Pierre Laguierce, Francis Pachéco et Pierre Revel
Après la minute de silence, la chorale du Soleil Moussanais a interprété le chant des partisans, puis l'hymne national a retenti. Louis Saint Lèbes invitait ensuite les participants à se regrouper sous la halle afin d'échanger autour du verre de l'amitié.

07.05.2012

La journée de la déportation commémorée sur notre commune

commémo déportés 004.JPG L'association des anciens combattants avait tenu à inviter élus et population pour cette commémoration de la journée nationale du souvenir de la déportation.
Le cortège s'est ébranlé de la mairie au monument aux morts derrière les deux porte drapeaux Antoine Batailler et Rémi Fabre.

Devant une cinquantaine de personnes, Hugo Codorniou et Yannick Salsegnac ont déposé la gerbe. Le président des anciens combattants présenta la cérémonie , il céda la parole à Christiane Salsegnac. Celle-ci lut le message des déportés et internés qui appelle à la vigilance : ''Loin de disparaître, le fanatisme, le racisme, la xénophobie ne cessent de resurgir à travers un monde agité par des passions nationalistes et religieuses et des désordres économiques''Moussan commémo déportés 1.JPG.

Le président intervint alors pour faire un constat terrifiant et dont certains voudraient nier les faits :'' Peut être 30 millions d'êtres humains, voire plus, ont été déracinés. Certains l'ont été pour être détruits de manière délibérée, les nazis planifiant ce que l'on peut appeler le meurtre à échelle industrielle, en créant les camps. Imaginés et réalisés en 1933 en Allemagne pour dominer et éliminer tous les opposants, ce sont des camps de transit destinés à la rééducation. Au total de 1941 à 1945 , le désastre humain fut ensuite amplifié et terrifiant : 3 millions de personnes ont été gazées, 4 millions de personnes ont péri dans les camps, 2 millions de personnes sont mortes dans les ghettos; uniquement au prétexte de leur différence''.

Sophia et LMoussan commémo déportés 2.JPGéa du conseil municipal jeunes ont lu ensuite des poèmes de déportés, '' ne jamais oublier'' et '' le jour de mai levant''
Le maire Jean Paul Schembri insista sur le devoir de mémoire : ''Personne n'aime regarder l'horreur. Et pourtant, nous devons le faire, pour la mémoire des déportés, mais aussi pour nous et pour les jeunes génératioMoussan commémo déportés 3.JPGns. Nous sommes tous des passeurs d'histoire et de mémoire qui ont pour mission de passer le relais aux jeunes générations. Parce que c'est une histoire humaine, incroyablement inhumaine dont il s'agit. Ce combat est plus que jamais d'actualité à un moment où certains sont séduits par les intégrismes, la haine ou la xénophobie''.

Louis Saint Lèbes avant de faire observer la minute de silence eut une pensée pour deux de nos concitoyens disparus Roger Cantier , membre des FFI,résistant dans le maquis de Corrèze et Louis Raynaud résistant au maquis de Trassanel dans la montagne noire.

Après le chant des partisans et la ''Marseillaise'' , l'association invitait les personnes présentes  à un sympathique apéritif dans la salle polyvalente.

06.05.2012

Cérémonie du 8 mai

Chaque année le 8 mai, l'association des anciens combattants témoigne la reconnaissance à la multitude de celles et ceux qui, entre 1939 et 1945, ont tout donné, jusqu'à leur vie, pour que notre pays retrouve son honneur et la liberté; parmi eux 4 fils de Moussan.
L'association des anciens combattants invite la population moussanaise à célébrer le 67e anniversaire de la victoire des alliés mardi 8 mai 2012.
Le programme sera le suivant:
- 11h rassemblement devant la mairie et vente du bleuet de France
- 11h15 défilé en ville
- 11h30 cérémonie au monument aux morts, le verre de l'amitié sera ensuite offert par l'association sous la halle.