27.03.2013

Le ''Soleil'' sur les traces de Ferdinand le Catholique

 

Le dimanche 17 mars 2013, une vingtaine de membres du ''Soleil Moussanais'' se sont retrouvés sur le parking de la cave coopérative de Salses le château pour une visite culturelle; et quelle sortie culturelle, le château de Salses.
Après avoir franchi le fossé par deux fois, le groMoussan sortie Salses.JPGupe a pénétré dans la demi lune sud, début de la plongée dans l'histoire. Après s'être soumis aux formalités, ils ont accédé dans la vaste cour carrée avec ses puits à l'intérieur. Une fois dans cet espace, ils se sont rendus compte de la complexité de l'ouvrage mais surtout que c'est un bâtiment à demi enterré. Construit en l'espace de 7 ans (1497/1504) sur les ordres de Ferdinand le Catholique, pour surveiller la voie principale entre la France et l'Espagne, il présente une architecture d'une grande majesté. Rejoint par le guide du cru qui n'a pas manqué de leur raconter ces périples dans l'enceinte, le ''soleil'' a pu toucher du doigt l'ingéniosité des bâtisseurs qui ont eu pour l'époque des grandes idées novatrices: commodités pour accueillir plus de 1500 hommes, ouvrage de protection contre les boulets de canon, dispositif de défense...le tout ressemblant d'après ces termes à un ''bunker'', à un véritable coupe gorge. Du haut des remparts le groupe a eu la vue sur les étangs, mais aussi sur les Pyrénées et les Corbières.
Cette confrontation avec l'histoire a mis le groupe en appétit et c'est autour d'un plat typiquement catalan, des ''boles de picolat'' qu'ils se sont retrouvés pour un moment de convivialité. Afin de digérer un certain nombre de membres du ''Soleil Moussanais'' ont refait une visite libre de l'édifice, découvrant sur les briques des inscriptions portant les noms des militaires du 17ème R.I qui se fit remarquer lors de la révolte viticole de 1907; un moment d'histoire.
La prochaine sortie amènera le groupe à Talairan, au Gourg Coutonnier.

17:31 Publié dans culture | Lien permanent | Commentaires (0)

28.01.2013

AG à la société de lecture: toujours plus de volumes

Moussan société lecture 2.JPG

La société de lecture de notre village a tenu son assemblée générale le jeudi 24 janvier dans la salle Pépy de la maison pour tous. Une vingtaine de membres avait répondu  présent pour cette réunion.
Jeanne Rodriguez avant de développer le rapport moral de l'association a tenu à avoir une pensée pour deux adhérentes , fidèles lectrices qui nous ont quittés Mmes Lucienne Maugard et Andrée Fourtouil , mais aussi pour la présidente d'honneur, Ginette Fabre qui ne sera pas présente pour la première fois, après tant d'années , à cause de sa triste maladie.

La secrétaire a décrit l'association dont le but principal est le prêt de livres tous les jeudis de 14h à 17h, elle compléta : ''Notre association contribue à l'animation du village en participant aux différentes manifestations, mais depuis la rentrée nous avons crée avec l'aide de Viviane Ferron  un atelier papier mâché. Cet atelier ouvert à tous permet l'élaboration du char moussanais pour le carnaval mais aussi la fabrication d'objets destinés à la vente au marché de Noël''.

La présidente Evelyne Pérez  a présenté le rapport d'activités : '' Le bilan annuel fait apparaître un fréquentation moyenne de 7 personnes à chaque permanence , avec 31 cotisations, l'association a fait l'acquisition de 46 volumes ''. La présidente a fait ensuite état des manifestations locales où l'association a été présente ou à l'origine, Evelyne a alors remercié le maire pour la subvention allouée.

Moussan société lecture 1.JPG

Le rapport financier laissa apparaître une bonne gestion où la principale dépense reste l'achat de livres.
Le renouvellement du bureau composé de Jeanne Rodriguez, Evelyne Pérez et Yvette Erimund a été d'actualité , il n'y a eu aucun candidat supplémentaire, cependant le bureau a apprécié l'aide à la permanence de Violette Merlet . Tous les rapports ont été votés à l'unanimité.

Le maire Jean Paul Schembri après être revenu sur l'aménagement du local papier mâché a tenu à soutenir ce club de lecture :'' Je vous félicite pour toutes les initiatives qui sont mises en place  en commun avec la médiathèque et l'implication de cette association dans la vie du village. Bon vent pour continuer dans le bénévolat''.

Après cette assemblée générale, un goûter fraternel et traditionnel était proposé aux personnes présentes.

15:30 Publié dans culture | Lien permanent | Commentaires (0)

21.01.2013

Le ''Soleil'' en visite dominicale à Dame Carcas

Moussan sortie Carca.JPG

Le dimanche 13 janvier, le Soleil Moussanais avait laissé ses godillots de campagne pour enfiler ceux de ville, ainsi une vingtaine de ses adhérents s'est donnée rendez vous devant le château comtal de Carcassonne, pour en faire la visite. Sébastien, ''l'amphitryon'' du jour, dans un langage très subtil, fit découvrir les secrets de cet édifice, dont l'histoire remonte à plus de 2500 ans. Des gallo-romain, aux wisigoths, le groupe est passé aux Francs puis à la dynastie des Trencavel qui fut marquée par la fameuse croisade contre les ''Albigeois''. Passé sous la coupole royale, le site se transforma en forteresse, se coupant aussi de la ville basse, poumon économique et culturel de la ville. L'annexion du Roussillon au royaume de France en 1659, fit perdre tout intérêt à cet élément militaire et marqua ainsi son déclin. Le château aurait du disparaître, mais grâce à un homme du XIXe siècle, Viollet-le-duc, qui vint à son secours et lui redonna son aspect médiéval cela ne fut pas le cas.

Toute cette histoire agrémentée des piments de la petite histoire de France; épreuve tragique, la disparition des ''parfaits et parfaites'',  fut rapidement élucidée. La question est tellement sensible que l'on ne se souvient plus où se trouve le fameux ''mur'', prison éternelle pour de nombreux ''hérétiques''.

Ces pages d'histoire encore dans leurs têtes, les randonneurs urbains se sont rendus ensuite dans un petit restaurant de la cité pour se réchauffer mais surtout pour déguster un bon cassoulet. Rien à redire, si ce n'est une grande mention à Janine qui a su prendre soin de leurs estomacs . Repus et vent en poupe, si on ose dire, ils ont terminé la visite par une promenade sur des remparts nord du château avec un passage dans les différentes tours et sur les hourds. Une visite à la basilique de Saint Nazaire et Saint Celse qui a permis de voir la magnificence de cet édifice aux vitraux magnifiques. 
Au retour vers les voitures, certaines sont tombées dans un véritable coupe-gorge de chocolat. Ce sont les bras chargés qu'elles ont rejoint le point de départ. Au loin, comme dans la légende, les cloches se mirent à sonner. Henri, tel un chevalier de Charlemagne, eut le bon mot de la fin en disant:'' tient, Carcas sonne!''. Le groupe a passé une journée bien agréable et instructive dans une cité inscrite, depuis 1997 sur la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO. Un grand merci aux organisateurs de cette visite qui fut un grand succès.
La prochaine randonnée aura pour cadre Peyriac de Mer dans une ambiance plus sportive.

15:06 Publié dans culture | Lien permanent | Commentaires (0)

20.01.2013

Assemblée générale à la société de lecture

La société de lecture tiendra son assemblée générale le jeudi 24 janvier à 15 heures dans la salle Jean Pierre Pépy de la maison pour tous.

17:34 Publié dans culture | Lien permanent | Commentaires (0)

14.01.2013

Galette au tapis lecture

Moussan galette médiathèque 2.JPG

Les fêtes de fin d'année sont déjà derrière nous et le Père Noël est reparti pour un repos bien mérité. Et pourtant... le mardi 8 janvier il flottait encore un air de fête à la médiathèque.
Les bébés lecteurs étaient venus partager la galette des rois. Accompagnés de leurs mamans et de leurs nounous, ils ont d'abord écouté quelques histoires: ''bon appétit monsieur lapin'', ''la pomme rouge'', ''dans la galette il y a...'',... Ils ont également chanté et dansé ''j'aime la galette'', eh oui tout le monde l'aime. Aussi , petits et grands gourmands se sont retrouvés autour de la table où Béatrice et Chantal leur ont servis ''le gâteau royal''. Tout le monde n'a pas eu la fève, mais toutes les petites reines et tous les petits rois sont repartis coiffés d'une belle couronne , redonnant rendez vous pour le prochain tapis lecture du mardi 22 janvier.
Les bénévoles de la médiathèque invitent à venir découvrir de nMoussan galette médiathèque 1.JPGouveaux ouvrages. Parmi ces nouveautés, on trouvera des romans adultes: les enfants des justes de Christian Signol, América de Romain Sardou, Occitanie, l'épopée des origines de Jean Penent, Notre Dame du Nil de Muka Songa,...
Des romans jeunesse  sont aussi disponibles avec le noël du chat assassin de Anne Fine, la vérité sur l'affaire Harry Quebert de Joël Dicker (Goncourt des lycéens 2012), enquêtes au collège, chair de poule, ... des BD et des documents pour les plus jeunes.
Avec toutes ces nouveautés la médiathèque souhaite bonne lecture et bonne et heureuse année 2013.
De plus jusqu'au mois de mars , on peut se procurer un large choix de CD et de livres occitans prêtés par la bibliothèque départementale de l'Aude abordant divers sujets , l'histoire, les coutumes , les contes...

05.01.2013

C'est Noël au tapis lecture

Moussan tapis lecture 1.JPG

La dernière séance des tapis lecture de l'année, ayant pour thème Noël s'est déroulée comme à l'accoutumée. Mais quelle ne fut la surprise de voir arriver le père Noël . Les bébés lecteurs étaient tous émerveillés de cette visite inattendue , les mamans et les nounous aussi..

C'est dans une joyeuse ambiance que le bonhomme en rouge a distribué les cadeaux. La matinée s'est poursuivie par un goûter pour le plus grand bonheur des petits et des grands.

Les bénévoles de la médiathèque souhaitent de bonne fêtes et donnent maintenant rendez vous pour le prochain tapis lecture du mardi 8 janvier 2013; la médiathèque restera fermée du 24 décembre 2012 au 7 janvier 2013.

16.12.2012

Le ''Grand Jaurès'' a séduit le public

Moussan Jaurès 1.JPG

La compagnie ''l'histoire en spectacle'' devait montrer tout son talent  lors de l'interprétation du  ''Grand Jaurès'' , le résultat a dépassé toutes les prévisions ; si le personnage a été grand , la représentation fut quant à elle  grandiose.
Mme Pascale  Mariot présenta ce dernier spectacle programmé initialement le 15 août dans le cadre de la Tempora du Grand Narbonne, mais qui a été reporté pour cause d'intempérie.
M. le maire a exprimé sa joie de voir la salle Pépy comble :'' c'est un plaisir de revoir Moussan Jaurès 2.JPGl'histoire de ce grand humaniste , épris de justice sociale et de paix, un siècle plus tard on doit se poser des questions''.
Plus de 200 personnes , certaines venues de villages voisins ont assisté avec intérêt et émotion à cette page d'histoire retracée avec fidélité.
La troupe a fait revivre pendant près de deux heures , la vie , hélas trop courte de ce député le plus jeune de France, toujours au côté des travailleurs et des opprimés.
Des tableaux émouvants se sont succédés Moussan Jaurès 3.JPG, son entrée en politique comme républicain, le discours devant les mineurs de Carmaux en grève, l'affaire Dreyfus, la création de l'humanité , la révocation des cheminots, la révolte du monde viticole , l'unité du prolétariat pour la paix, ... et enfin son assassinat .
Au delà de ces pages d'histoire le public a pu se remémorer ou  découvrir des personnages emblématiques de cette période, Rosa Luxembourg , Jules Guesde, Ferroul..., et  d'autres comme Moussan Jaurès 4.JPGClémenceau, Briand,..  qui ont eu ensuite certains  agissements moins populaires envers la classe ouvrière. Le rôle de la bourgeoisie revancharde avec le soutien du clergé est aussi dépeinte d'une manière exceptionnelle. Le spectacle s'est terminé par l'assassinat de Jaurès au café du croissant, situé non loin du siège de l'humanité dont il fut le fondateur ,suite à cela  le long et meurtrier conflit de 14/18 pouvait commencer. Le ''pourquoi ont ils tué Jaurès?'' de Jacques Brel a clôturé ce rendez vous inoubliable , empli d'émotion et qui a comblé le public.
Le ''Grand Jaurès'' a été joué par une ''Grande Troupe'' ,derrière son metteur en scène Yannick Séguier aussi humble que talentueux , acteurs, costumiers, techniciens,...ont été longuement ovationnés par une salle debout pour féliciter cette compagnie de cet après midi récréatif et culturel sur un grand humaniste socialiste; de quoi en inspirer certains.