06.12.2011

Des nouveautés à la médiathèque

 Moussan médiathèque 1.JPG

Voilà quelques semaines, la médiathèque de Narbonne a fait don à celle de Moussan de nombreux livres .
Des romans pour adultes, mais également des albums et des documentaires sur les animaux, la nature, les sciences  ont rejoint les rayonnages de notre médiathèque.
Les ados n'ont pas été oubliés ; des romans , des BD et de nombreux documentaires notamment historiques (rois de France, première guerre mondiale, Rome Antique, Egypte pharaonique,...) les attendent.
Quelques grands classiques ont également étoffé notre collection (le malade imaginaire, Antigone, l'Avare...)
Les enfants de l'école maternelle sont venus découvrir ces livres ce vendredi après midi , ils ont été séduMoussan médiathèque 2.JPGits par ces nouveautés avec entr'autres;  regarde moi papa, frimousse, bambi...  et nul doute que celà leur donnera encore plus le goût à la lecture .
Les responsables de la médiathèque derrière Chantal attendent de nombreux moussanais pour découvrir ces nouveaux ouvrages, ils remercient Narbonne pour ce don très utile.
D'autre part le fond adulte et jeunesse de la bibliothèque départementale de l'Aude a lui aussi entièrement renouvelé.
La médiathèque propose toujours à ses adhérents et futurs adhérents un portage de livres à domicile.
Pour tous renseignements, vous pouvez rencontrer les responsables de la médiathèque le mercredi et le vendredi de 14h à 17h ,  par téléphone 04.68.40.86.79 ou par e-mail : mediatheque@moussan.fr

23:35 Publié dans culture | Lien permanent | Commentaires (0)

22.11.2011

Le ''Soleil Moussanais'' au pays de Paul Riquet

Moussan soleil Béziers.JPG 

Le dimanche après midi du 13 novembre , une vingtaine de sociétaires du Soleil Moussanais se sont retrouvés sur les allées Paul Riquet, non pas pour assister à un match de rugby, mais pour une visite de la vieille ville.
L' amphitryon du groupe parle de l'enfant de Biterre qui joua de toute son influence pour que le canal du Midi passe par la ville .Elle fit ensuite l'historique des allées construites sur les anciens remparts.  Au fond le Soleil Moussanais a aperçu le théatre, construit à moindre frais mais qui accueillait de grands talents.
Flânant dans les rues, le groupe a pu admirer les maisons bourgeoises construites à la fin du XIXème siècle, avec deci delà des tours, marque d'opulence du lieu. La balade a permis d'entrer dans l'histoire; à la chapelle des Recollets , nous sommes au XVIème siècle avec la confrérie des pénitents bleus, à l'église de la Madeleine et à la cathédrale Saint Nazaire, nous entrons dans l'épopée Cathare et le sac de la ville en 1209. Plus de 5000 habitants pour la plupart chrétiens périrent de la main des ''ribauds'' et des croisés. Chacun connaît cette légende qui donne à Arnaud Amaury, le légat du pape Innocent III la fameuse phrase:'' tuez les tous; dieu reconnaîtra bien ceux qui sont à lui''.
La ville fut entièrement rasée et brûlée. Les édifices religieux furent détruits, A l'hôtel de ville, l'histoire défile: Agora, forum, maison communale puis hôtel de ville. La statue de Pepesuc n'est pas loin . Il ne faut pas oublier que Béziers était une cité romaine: Betrerra plus précisément. Dans le quartier, en grande partie restauré de Saint Jacques on peut voir les vestiges d'un cirque romain construit au 1er siècle avant Jésus Christ et qui accueillait dans l'hôtel Fayet, dont le nom est parlant pour l'oreille d'un moussanais et de ses environs. Ce lieu était au départ un lieu de rencontres, un lieu d'échanges pour les artistes, les bien-pensants. Mais une ville a toujours son emblème, le chameau pour Béziers , et il est intéressant d'en connaître sa genèse. Elle repose sur Saint  Aphrodise . Ce premier évêque de Béziers eut, sous Néron, la tête tranchée, place Saint Cyr. Sa tête fut  jetée dans un puits . La volonté divine fit que l'eau du puits monta et le saint put récupérer sa tête, qu'il amena à la basilique Saint  Aphrodise à l'autre bout de la ville...
Mais, et le chameau allez vous dire, on y vient. Saint Aphrodise venait d'Egypte et avait un chameau pour compagnon. A la mort du saint, le chameau fut pris en charge par une famille puis par tout un quartier de la ville.
Pour subvenir à sa garde, on fit des dons. A sa mort la souscription se poursuivit et servit aux pauvres. Depuis le chameau de Saint Aphrodise devint l'emblème de la ville. La visite se termina sur les remparts avec une vue sur la plaine biterroise, le canal du midi, le pont vieux de l'Orb et sur les jardins en encorbellement.
3 heures de marche sur les collines de la ville ont durci les mollets du groupe. C'est à la tombée de la nuit que le soleil moussanais s'est séparé avec une autre image de cette ville.
La prochaine sortie amènera le groupe à Castelnau d'Aude pour une randonnée sur l'après midi .

27.09.2011

9e rallye touristique du Soleil moussanais

Le  Soleil Moussanais organise son 9e rallye automobile touristique et culturel  le dimanche 9 octobre 2011.

Le nombre de places étant limité à 40 il est nécessaire de s'inscrire rapidement.
Le tarif est fixé à 25 euros pour les adultes adhérents à l'association; 27 euros pour les adultes non adhérents ; 10 euros pour les enfants jusqu'à 12 ans (une table et un menu leur seront réservés).
Le paiement se fait à l'inscription  par chèque à l'ordre du Soleil Moussanais.

Pour participer à ce rallye, vous pouvez vous inscrire (maximun 4 personnes par voiture) auprès de Michèle Astruc 04.68.93.65.79; Anne Devos 04.68.93.55.82 ou bien Henri Azéma 04.68.93.55.42.

18:41 Publié dans culture | Lien permanent | Commentaires (0)

02.09.2011

Le long chemin de Joaquin l'Espagnol passera par Moussan

 

Pascale Mariot , adjointe en charge de la culture en partenariat avec la société de lecture organisera une séance de présentation et de dédicace du nouveau roman de Jean Pierre Grotti ; '' le long chemin de Joaquin l'Espagnol ''. Cette initiative aura lieu le vendredi 9 septembre à 18 heures à la médiathèque.
Ce roman est inspiré de l'histoire d'un réfugié espagnol père d'une moussanaise bien connue.
La population est invitée à découvrir cet ouvrage, la séance sera suivie du pot de l'amitié.

11:17 Publié dans culture | Lien permanent | Commentaires (0)

17.06.2011

De nouveaux ouvrages à la médiathèque

 

Les responsables de la médiathèque ont comme préoccupation de renouveler le stock de livres à la médiathèque tant en quantité qu'en terme de choix.
De ce fait elles ont profimoussan bibliobus.JPGté de la venue du bibliobus de la bibliothèque départementale de l'Aude pour choisir 500 livres (romans, documentaires, albums enfants, BD...).
Ces livres s'ajoutent au fond propre de la médiathèque de notre commune. Les moussanaises et les moussanais de tout age peuvent emprunter gratuitement des livres pour une durée d'un mois.
La médiathèque est ouverte les mercredis et les vendredis de 14h à 17h ; Ginou , Chantal et Alvina seront présentes pour répondre à tous vos souhaits.

11:01 Publié dans culture | Lien permanent | Commentaires (0)

14.03.2011

"La montagne de mots", l'ouvrage d'une talentueuse moussanaise

La société de lecture de Moussan n'a pas cessé durant des décennies de contribuer à l'épanouissement culturel de notre population.

Ce mercredi 9 mars, les bénévoles avec comme fer de lance Jeanne et Evelyne avaient invité les moussanais à une dédicace de livre d'un auteur local; une initiative des plus appréciées.
C'est Marie Pierre Gauthier qui est venue présenter son livre ,« la montagne de mots ». Un titre qui est tout un symbole quamoussan dédicace 001.JPGnd on connait le contenu de l'œuvre.

Hélas, située en milieu de semaine cette initiative n'a regroupé qu'une dizaine de personnes, ceux ci ont participé à la découverte de cet ouvrage.
L'auteur a décrit son livre avec beaucoup d'émotion:« c'est un témoignage plus qu'un roman, un livre dur qui parle d'une agression qui va démolir une femme ».
L'ouvrage évoque la descente de cette victime qui cependant rebondira et remontera la pente.

C'est un livre lucide, au plus près de la réalité face à une situation qui arrive hélas bien des fois.
Si le fond est décrit précisément par Marie Pierre, la forme est surprenante, en effet le roman est rempli de jeux de mots qui caractérisent la façon d'écrire de l'auteur.
Marie Pierre Gauthier revint alors sur quelques passages de cet ouvrage.Certes ce livre n'est pas d'une lecture facile tant par les jeux de mots que par le thème abordé, mais c'est un régal de découvrir« la montagne de mots ». Cette œuvre comporte deux volets, le premier qui aborde la dignité perdue et le second qui dévoile la reconstruction.

Certaines lectrices présentes dans la salle ont évoqué le fait de devoir relire et disséquer certains passages pour bien les comprendre.

L'auteur , quant à elle se plait à le signaler :« Je l'ai écrit afin de ne pas banaliser la violence. En aucun cas je n'essaie d'excuser l'agresseur, mais j'essaie de le comprendre. Ce n'est  pas une biographie, mais cela est beaucoup inspiré de ma propre expérience ».

Marie Pierre avec ce roman remplit un rôle pédagogique sur ce fait de société.
Elle n'essaie pas de plaire mais d'irriter, de titiller le lecteur, elle noie l'émotion dans les jeux de mots et les syntaxes.

Juste récompense, après beaucoup de travail, l'écrivain est reconnue de ses pairs, elle est publiée , le magazine des livres salue l'effort de l'auteur, elle effectue des dédicaces notamment à Cultura et dans de nombreuses médiathèques.
Devant tant de talent , notre moussanaise a écrit deux chansons pour un chanteur parismoussan dédicace 003.JPGien Thierry Bauman.

Marie Pierre en toute simplicité a tenu à remercier la société de lecture pour son accueil sur le village car elle aime à ironiser: «  Je sais écrire mais je ne sais pas me vendre ». Marie Pierre va reprendre les études de lettre et elle anime un mercredi sur deux de 14h à 16h des ateliers d'écriture. Ces ateliers sont ludiques, gratuits, ils ont lieu à la bibliothèque de la maison pour tous par l'intermédiaire de la société de lecture.

Nul doute que cette initiative formera des écrivains moussanais aussi talentueux que Marie Pierre.
Après la dédicace de « la montagne de mots » un goûter est venu conclure cette après midi conviviale où la culture a beaucoup gagné.

Le livre est disponible auprès des librairies narbonnaises Libellis et Cultura , auprès de Flam éditions ou bien de l'auteur. Vous pouvez contacter Marie Pierre sur le blog www.http://elle-surlalune.hautetfort.com.

18:41 Publié dans culture | Lien permanent | Commentaires (0)

23.12.2010

C'est Noël aux tapis lectures

Moussan médiathèque 3.JPGCe mardi 14 décembre, les enfants de 0 à 2 ans, accompagnés de leurs nounous ou parents ont assisté au dernier tapis lecture de l'année.

Cette activité animée par Chantal aidée de sa fille Marie a été appréciée de tous. Pour ces fêtes de Noël, Alvina en mère Noël a distribué aux participants un cadeau offert par la municipalité en présence du maire  et de Christiane Salsegnac, adjointe.

Ces tapis lectures connaissent un succès croissant, de ce fait les places étant limitées  il faut s'inscrire auprès de la médiathèque au 04 68 40 86 79.

13:25 Publié dans culture | Lien permanent | Commentaires (0)