30.11.2014

Des riverains mécontents

Moussan environnement 1.JPGMoussan environnement 2.JPG

 

Le 29 septembre au petit matin, suite aux violentes intempéries les riverains du lotissement Jean Moulin constataient les dégâts , le talus avait dévalé et un pin était couché. Ces désagréments étaient mentionnés sur la presse et signalés en mairie et notamment au premier magistrat dès le lendemain. Depuis deux mois rien n'a été fait, cette voie est empruntée par des parents d'élèves, des riverains  mais aussi par des services publics tels que facteur, ramassage des ordures mais aussi  fréquentée par des enfants.

Devant cet état de fait les riverains du coin ont délimité les dégâts et apposé une pancarte pour montrer leur mécontentement . En effet il avait été envisagé il y a quelques années, sous l'ancienne mandature de procéder à un enrochement à la base afin d'éviter que tout dégringole mais à ce jour à chaque grosse averse c'est le même topo.

Le bas du lotissement communal Jean Moulin est laissé à l'abandon, certains résidents tondent les espaces verts, taillent les arbres, d'autres ont abdiqué, certains se demandent , comme il est apposé sur le panneau, si c'est une zone de non droits ou s'ils ont bien payé leurs impôts.

Souhaitons que cet état de fait soit vite résolu pour la sécurité de tous , pour l'environnement de tous et pour l'égalité de traitement entre tous les moussanais

 

 

04.11.2014

Référent éthique de la crémation

 

 

L’association crématiste du Coursannais, dont son antenne de Moussan, grâce à la Fédération Française de Crémation, membre du Conseil National des Opérations Funéraires et du Comité National d’Éthique du Funéraire, se positionne comme « référent éthique de la crémation ». Elle constate tous les jours qu’il faut continuer à mener le combat, contre l’obscurantisme, contre les intégrismes (souvent religieux), contre l’intolérance, pour le respect de la liberté de conscience et de la laïcité, pour le respect de la volonté du défunt, pour la défense des intérêts de ses adhérents, pour le conseil et l’accompagnement de leur famille au moment du décès…

Dans une société libérale, où il faut bien parler du «Marché de la mort», il lui importe de maintenir les valeurs mutualistes d’humanisme, de solidarité, d’entraide et de défendre une véritable éthique du respect du défunt, de ses volontés… et de sa famille !

Enfin, en ce qui concerne le rôle et la responsabilité des élus dans le domaine funéraire, le Mouvement crématiste, qui agit de manière «désintéressée, bénévole et citoyenne», souhaite :

au niveau législatif, contribuer à la mise en place de comités d’éthique et de schémas régionaux d’implantation des crématoriums au niveau local, à apporter son conseil pour une bonne gestion des questions concernant la crémation dans les cimetières (règlements, sites cinéraires, dispersion des cendres, évolution des textes législatifs…) et dans les crématoriums, que ceux-ci soient en régie ou en délégation de service public, pour le respect d’ici 2018 des obligations fixées par l’arrêté du 28 janvier 2010, à savoir les quantités maximales de polluants contenus dans les gaz rejetés dans l’atmosphère.

Le bureau de l’antenne de Moussan : Contacts : <TB>Henri Azema  06 20 40 65 14.

Dany Potas  06 74 27 94 56. 

Jean Louis Malves  04 68 93 63 21.

 

 

30.10.2014

L'eau dans les établissements scolaires

 

 

Après investigation du correspondant de presse, on relève que les parents d'élèves élues  ont communiqué sur les panneaux d'information situés devant les deux établissements scolaires , l' information suivante destinée aux parents:

Une délégation a rencontré les représentants de la mairie concernant le problème de l'eau et sa consommation à l'école et à la cantine. Le dernier contrôle sanitaire du 15 septembre 2104 déclare l'eau à Moussan potable. Les délais d'analyses et de résultats sont de l'ordre de 3 ou 4 semaines et les résultats affichés sur le site du Ministère de la santé montrent que la qualité d'eau à Moussan est valable depuis le mois d'avril ce qui interroge sur la ''potabilité'' de l'eau à l'instant T.  Pour les parents, le système de précaution s'impose et il est demandé de fournir des bouteilles d'eau à l'école.

La mairie nous a précisé:

- l'alimentation en eau est de la comptabilité du Grand Narbonne

- la molécule ( atrazine déséthyl déisopropyl) est recherchée dans les contrôles sanitaires que depuis le mois d'avril

- l'agence régionale de santé a alerté les communes et une enquête a été lancée

- le Grand Narbonne a jugé qu'il n'était pas nécessaire de communiquer à la population

-l'eau fournie par les parents ne peut être consommée à la cantine. La législation interdit de ramener des aliments étrangers.

La mairie va donc chiffrer le coût de l'eau au sein de l'école et le prendre éventuellement en charge. En principe pour la rentrée une décision sera prise pour fournir des bouteilles d'eau à l'école.

 

28.09.2014

Qualité de l'eau!

Moussan forage de Mailloles 2.JPG

 

La commune de Moussan communique:

La commune de Montredon des Corbières est alimentée par le forage de Croix blanche, les communes de Moussan, Marcorignan, Névian, Villedaigne et Raissac d'Aude  par le forage de Mailloles.

De récentes analyses sur ces deux forages ont révélé la présence de traces d'atrazine déséthyl déisopropyl. Ces traces dépassent la limite de qualité réglementaire de 0,1 ug/l, mais sont en dessous de la norme sanitaire. Cette molécule est contenue dans un désherbant de la famille des triazines et est interdit en France depuis plusieurs années.

L'eau est encadrée par des normes draconiennes, établies afin qu'une personne puisse boire 2 litres d'eau chaque jour, tout au long de sa vie sans risque pour la santé. C'est l'organisation mondiale de la santé qui définit les doses maximales en prenant pour référence les sujets les plus sensibles: femmes enceintes, personnes âgées, enfants.

Ainsi , l'agence régionale de Santé qui contrôle régulièrement la qualité de l'eau a produit des analyses déclarant l'eau ''NON POTABLE'' soit au dessus des seuils des normes, mais elle précise qu'aucune restriction de consommation n'est demandée . En effet, il n'y a aucun risque IMMEDIAT de santé publique.

Le grand Narbonne et l'agence régionale de santé ont mis en place des contrôles renforcés et sont extrêmement vigilants sur l'évolution de la qualité de l'eau issue de ces deux forages.

Parallèlement, les services de l'eau du Grand Narbonne ont mis en place une enquête de terrain pour déterminer l'origine de la molécule. Une fois la source identifiée, un plan d'actions sera déclenché pour enrayer la présence de la molécule. Le service de l'eau informe les communes concernées des résultats des analyses et est à disposition pour tout complément d'information.

 

 

26.09.2014

ça déborde!

Moussan tri sélectif 1.JPGtri sélectif.JPG

 

Les moussanais sont des citoyens responsables notamment au niveau de l'environnement  de ce fait ils pratiquent dans leur grande majorité le tri sélectif.

Force est de constater que depuis deux semaines au  lotissement Jean Moulin les efforts sont vains car le réceptacle est plein et archi plein.

Ce dysfonctionnement a été signalé localement et même auprès du service concerné, rien n'y a fait, le papier déborde.

Certains concitoyens motivés parcourent le village pour trouver un bac libre,d'autres déposent les journaux et papiers à même le sol d'autres ont baissé les bras et mettent les papiers dans la poubelle classique au risque de garder ce réflexe et d'abandonner le tri sélectif.

Espérons que ce dysfonctionnement est épisodique  car le vent violent emporte ces papiers et polluent notre environnement . Les moussanais qui ont reçu leurs impôts fonciers ont vu que la part payée pour ce service n'a pas été supprimée bien au contraire, ils espèrent que celui ci  va redevenir régulier .

 

08.08.2014

Une présidente à l'ACCA

Moussan acca 065.JPG

 

Lors de la réunion du conseil d'administration de l'ACCA  qui a eu lieu à la maison des associations,  le vœu du  dévoué président Jojo Dubois qui avait émis le souhait de passer le témoin, a été exhaussé.

Ainsi deux modifications ont été validés , le changement de président et l'entrée au bureau d'Eric Fichot .

Le président devient donc une présidente en la personne de Myriam Voynier qui a toujours beaucoup donné pour cette association de chasseurs. Le trésorier est Francis Sauret , le trésorier adjoint Jean Philippe Ridet, le secrétaire Franck Carcel et son adjoint Norbert Palacin.

Les membres du bureau  sont Jean Pierre Azaïs,Eric Fichot,  Gilbert Call  responsable du grand gibier et Bernard Verdier en tant que propriétaire non chasseur.

Lors de cette réunion Serge Gaubert vice président des chasseurs de l'Aude a tenu à saluer le bénévolat exemplaire de Jojo durant des années, il félicita ensuite l'association pour le travail réalisé notamment le nettoyage des parcelles et l'ensemencement, il garantit à l' ACCA  de Moussan tout le soutien de la fédération.

Après cette réunion, le verre de l'amitié permettait à tous les chasseurs présents de débattre sur la saison à venir et de la préparer du mieux possible.

 

23.07.2014

AG de l'ACCA: l'environnement à coeur

Moussan ACCA 1.JPGMoussan ACCA 2.JPG

 

L'assemblée générale de l'ACCA  s'est déroulée le vendredi 27 juin dans la salle polyvalente devant une trentaine de chasseurs et la présence de M. le maire.

Le président Jojo Dubois a remercié les présents, ainsi que la municipalité pour la subvention attribuée et  pour l'aide apportée aussi bien par le service technique qu'administratif.

C'est la secrétaire Myriam Voynier qui a fait état du rapport moral et financier. Ces deux rapports ont été votés à l'unanimité et la secrétaire félicitée pour son travail.

Les dates d'ouverture et de fermeture ont été alors établies, parmi elles l'ouverture de la  tourterelle des bois 30 août, générale lapin, faisan, migrateur le 14 septembre, lièvre, perdreaux 5 octobre, le sanglier le 15 août,... la clôture de la chasse se fera le 25 janvier au soir. Le président insista sur le rôle joué par l'association pour la protection de l'environnement avec le nettoyage de 5 parcelles et l'ensemencement de 2 (Ratagel et Pépusque), même si cela a un coût pour la trésorerie de l'association .

La première distribution des cartes aura lieu avant le 15 août, un courrier sera distribué à tous les adhérents.

Après sollicitation  de volontaires de la part du président pour rentrer au conseil d'administration , un volontaire Eric Fichot a posé sa candidature qui a été acceptée à l'unanimité.

Les chasseurs ont alors pris la décision à la majorité de se retirer de l'association départementale des chasseurs de gibier d'eau. Les questions diverses ont alors été abordées ; remplissage des abreuvoirs, changement d'assurance pour l'ACCA, cotisations,gros gibier,  ....

M.le maire Claude Codorniou  a félicité le conseil d'administration pour la bonne marche de l'ACCA:'' la chasse est de plus en plus compliquée, il faut donc que cela se passe dans la convivialité. La subvention municipale  a été votée à l'identique, je vous souhaite une bonne saison de chasse ''.

Le président informe alors qu'atteint par la limite d'âge, aujourd'hui  79 ans , il ne souhaite plus être président lors du prochain bureau et conseil d'administration . La séance est levée , le verre de l'amitié offert par Jojo pour son anniversaire  a permis de clôturer cette réunion dans la convivialité.