15.08.2011

Débroussaillage et convivialité aux Hortes du Roucan

Moussan hortes 002.JPG 

Lors de la dernière assemblée générale de l'ASHL (association du syndicat libre des Hortes) qui a eu lieu le 17 juillet , les sociétaires ont approuvé à l'unanimité les rapports moral, financier et d'activité  présentés par le bureau sortant . Deux membres du bureau ont été renouvelés , Messieurs Bernard Delplace et Vincent Vroylandt  démissionnaires ,ont été remplacés par Vincent Monmayou  et Jean Luc Morel à l'unanimité.
Le conseil d'administration pour 2012 est ainsi constitué:
-président  François Chattelard    vice présidente Christine Chorin, tous deux prenant en charge la trésorerie et la comptabilité
-président d'honneur  M.Nardot
-secrétaire  Gisèle Dessieux,  secrétaire adjointe   C.Teysseyre
-responsables techniques S.Rosso et V.Monmayou
- responsables aménagement piscine et espaces verts  D.Sabathé, R.Ziouche et V.Morel
L'entretien de la piscine , dans la continuité de la décision de 2010 , a été confié de juin à septembre , dans le cadre d'un contrat saisonnier , à un employé résident à Moussan.
La séance fut clôturée dans la bonne humeur , par le rituel apéritif en présence du premier adjoint de la ville Claude Codorniou , après que celui ci ai répondu aux nombreuses questions des sociétaires , notamment sur le dossier d'assainissement des Hortes;  sans pour autant qu'il ait été fourni des réponses précises , concrètes et actées d'après les responsables  .L'ensemble des participants a exprimé son mécontentement sur le manque d'information et de transparence tant du Grand Narbonne que de la municipalité sur l'avancement de ce dossier.Moussan hortes 004.JPG
Lors de cette assemblée l'ensemble des sociétaires a demandé qu'une journée collective soit organisée pour le débrousaillage et la taille des arbres du terrain de boules et de la placette situés en haut du lotissement . Celle ci a eu lieu , le samedi 6 août ; dès 18h30 une vingtaine de résidents se sont mis à l'œuvre et le travail fut rapidement accompli .La journée s'est terminée par un convivial repas au cours duquel ''jeunes et anciens'' ont dégusté une succulente paella , après avoir apprécié le hors d'œuvre que chaque participant avait concocté.
Messieurs les boulistes , vous avez à présent un terrain praticable , que vous soyez des Hortes ou de Moussan ,'hésitez pas à l'utiliser ! La règle d'or étant , bien évidemment , de le quitter dans l'état ou vous l'avez trouvé.
 

27.07.2011

Les patrouilleurs CCFF éole toujours disponibles

Moussan CCFF 2.JPG A l'initiative de la municipalité, une sympathique présentation des patrouilleurs locaux du CCFF éole a eu lieu dans un endroit sensible du village  les Hortes du Roucan.

L'adjoint au maire en charge de cette structure Claude Codorniou a présenté l'équipe de bénévoles.
Antoine Batailler, quant à lui développa la mission du CCFF, il développa:'' cette structure a comme mission d'informer, de surveiller, de protéger, de sécuriser, d'alerter, mais aussi d'éteindre les feux naissants et de guider les secours''.

Cette patrouille ne compte que des bénévoles et englobe les communes de Moussan, Névian, Montredon et Canet.Moussan CCFF4.jpg
Claude Codorniou a rappelé le nom des patrouilleurs moussanais, notamment Antoine Batailler qui est en charge de guider les pompiers sur les lieux à toute heure du jour et de la nuit; Gérard Raynier, Daniel Delpech, Jean Pierre Salsegnac, Frédéric Jové, Henri Olive et Claude Codorniou. L'adjoint indiqua aussi que  Camille Roda, engagé avec l'équipe de Montredon  pouvait cependant apporter son aide sur la localité si son état de santé le lui permettait.
Un apéritif convivial a clôturé cette présentation de l'équipe de bénévoles bien méritante.

16.07.2011

LGV: Volem viure a Mossa coma es!

Moussan LGV 22.JPG Suite à la validation de la bande des 1000 mètres de la LGV , le collectif de défense des intérêts moussanais a invité la population à la 3ème réunion publique dans la salle Jean Pierre Pépy de la maison pour tous. Plus de 120 personnes étaient présentes pour cette soirée d'information et de concertation.
Marie France Montosson , après avoir fait l'historique des différentes réunions et initiativMoussan LGV 27.JPGes  a présenté les derniers courriers, elle déclara à ce sujet:'' nous sommes soutenus par la population, reconnu par le préfet de région Claude Baland , par notre sénateur Roland Courteau , par la presse  et paradoxalement d'autres nous ignorent  et notamment RFF. D'ailleurs leur incapacité à entendre dénote avec leurs discours de soi disant concertation et d'écoute ''.
Il a été constaté lors de cette réunion qu'au dernier débat public de Coursan du jeudi 14 avril , la majorité de l'assistance s'est élevée contre ce tracé ouest ,pourtant  c'est  celui ci qui est validé aujourd'hui.

Joël Montagnac a lu l'intervention du sénateur qui précise qu'il faut tenir compte des populations , de l'économie localeMoussan LGV 21.JPG et de l'environnement , de ne pas faire un tracé à l'économie.Bénédicte Fourcault a repris la lettre du préfet de région qui demande l'avis du collectif , donc de la population concernant la validation de la bande des 1000 mètres avant le 29 juillet.
Christine Chorin et Henri Azéma ont présenté en vidéo projection la bande validée qui est la source de toutes les inquiétudes des moussanais .
Le collectif a regretté que tout le monde n'ait pas tiré dans le même sens:'' il est triste de voir que nos propos traités d'alarmistes et non fondés par le premier magistrat se révèlent exacts aujoud'hui et même timides par apport aux dernières nouvelles''.
Il faut noter que la bande avec l'interconnexion vers Toulouse englobe: le stade, Védilhan, les jardins de la font de Rabaud, les Ratagels, le pigeonnier, les Charités , Esquino d'ase,  Levrettes, sousLGV 23.JPG la bade , Taillevent....Par contre le collectif constate :''  effectivement comme l'écrivait  le maire le terrain de tennis ne sera pas touché ''

La salle à lécoute,  sous le choc , a fait des propositions , notamment l'organisation d'un référendum  et la tenue d'un conseil municipal spécifique  où la population sera associée.Plusieurs intervenants ont regretté et protesté vivement contre les positions du Grand Narbonne et du conseil général.

Diverses propositions ont fusé : gare à Céleyran , tracé qui suit l'autoroute... et des vives inquiétudes aussi: économie locale viticole et oléicole, nuisance aux populations , environnement , fracture hydraulique, base arrière TGV ...
Toujours au plus près de la population  et soucieux de son bien être , le collectif va donner le ressenti négatif de la salle , de la population suite à cette réunion .Pour les moussanais c'est toujours non au tracé ouest du TGV; Volem viure a Mossa e gardar nostre tranquillitat!

06.07.2011

LGV : nouvelle emprise, nouvelles inquiétudes

moussan LGV.JPG Suite au dernier courrier envoyé au collectif  par le préfet de région, les défenseurs des intérêts moussanais invitent la population à une réunion publique le jeudi 7 juillet à 18h15 dans la salle Jean Pierre Pépy de la maison pour tous.
A la vision de cette nouvelle zone de passage  préférentielle, les inquiétudes s'intensifient.

Le collectif a déjà mis en place sur le terrain la matérialisation de la bande des 1000 mètres par des panneaux signalétiques  et ceci est une première étape.

Il y a péril en la demeure, le collectif avant de donner réponse au préfet de région informera  et attendra les réactions de la population. Le sentiment de la population sera communiqué au préfet de région avant le 29 juillet.

Venez nombreux à la réunion publique ; Moussan, son économie, son patrimoine et les générations ont besoin de votre soutien!

02.06.2011

Stage du CCFF sur notre localité

 moussan ccff 2.JPG

Le comité départemental CCFF/Eole   avait préparé une réunion d'information et de formation ce samedi 28 mai  sur la localité de Moussan.Les communes de Bizanet, Montredon, Marcorignan , Moussan et Névian étaient représentés pour ce comité éole .
Mr le maire est venu dès le début du stage souhaiter la bienvenue à l'ensemble des participants réunis dans la salle de l'ancienne école maternelle jouxtant la mairie.
Mr Yves Oberlé , président de l' ADCCFF 11 , après avoir présenté le stage,  a rappelé la mission dévolue, à savoir surveiller, protéger, sécuriser, alerter, éteindre un feu naissant et assurer le guidage des secours. Il souhaita un bon stage à tous pour une meilleure efficacité sur le terrain.
Mr Gilles Rodriguez, animateur a ensuite expliqué les enjeux et les principes de base en termes dmoussan ccff 3.JPGe sécurité, il a initié les participants à la lecture des cartes pour un positionnement exact d'un éventuel départ de feu.
En seconde partie , grâce à la présence du ''Dengel''  , une explication sur l'utilisation de la lance à incendie a pu avoir lieu .
Le parcours de la commune de Moussan a été ensuite effectué avec les représentants du CCFF , ceux ci ont été bien relayés par Antoine Batailler qui connait le moindre coin et recoin de notre territoire.
Les patrouilleurs Moussanais Frédéric Jové, Daniel Delpech, Jean Pierre Salsegnac et Antoine Batailler étaient présents pour cette formation .
Claude Codorniou , adjoint au maire , coordinateur de cette journée et présent durant ce stage  , a invité les bénévoles hommes ou femmes qui veulent intégrer cette structure afin de préserver notre beau patrimoine de bien vouloir lui transmettre leur demande.

 

 

21.04.2011

RFF n'a pas rassuré les moussanais!

Moussan LGV Coursan 1.JPG 

Après la réunion de Coursan , le collectif de défense des intérêts moussanais tient à souligner :'' Jeudi soir à Coursan , une communauté d'intérêt pour la survie de leur territoire alliait sincèrement les moussanais venus en nombre à cette réunion  ''d'information'' de RFF. Il faut dire que le collectif moussanais avait bien préparé cette rencontre en réunissant la population deux jours avant dans la salle Pépy.
Bien lui en a pris, car le covoiturage décidé ce jour là , a permis d'amener 80 moussanais à Coursan moussan LGV Coursan 3.JPG, de lister les inquiétudes et les questions qui devaient en découler.
Face aux discours institutionnels et aux présentations des 3 options ; aucune tentative d'intimidation n'a pu venir à bout de la détermination du collectif. Seule l'insistance du collectif a permis de s'arrêter sur la zone de Moussan lors du survol en 3D.
Les questions ont fusé ; inquiétude sur les risques d'inondation avec le tracé ouest , pourquoi laisser croire au public que le choix entre 3 fuseaux de passage est toujours d'actualité alors que la décision est déjà verrouillée. Suite à la confirmation de Mr Parrant sur le risque de passer en TGV à proximité de la COMURHEX , il a été demandé pourquoi on ne considérait pas les trajets quotidiens des moussanais en général et Moussan LGV Coursan 2.JPGdes enfants en particulier de la même façon.Réponse 1000 personnes dans un seul convoi on doit forcément en tenir compte. D'autres questions ont alors suivi: interconnexion , base de travaux, notre beau patrimoine, la zone d'aléa faible...
Aucune réponse rassurante n'a été apporté ,il a même été admis à demi mot que les études ne portaient que sur l'option ouest  .Il est anormal que cette décision soit prise sans une concertation des populations qui se retrouvent devant un choix à 320 kms/heure qui désigne le tracé ouest comme une évidence.
Cette réunion répondait à la demande des maires de Cuxac et Coursan . Heureusement Moussan a son collectif pour se faire entendre  et il n'a pas dit son dernier mot.''

12.03.2011

Campagne d'élagage 2011

moussan élagage 1 (2).jpg En 2010, Henri Olive , adjoint au maire avait proposé une campagne d'élagage  des 324 arbres qui ornent les différentes artères de notre village.
Si une grande partie du travail avait été accompli , il restait cependant les platanes de la route de Cuxac à élaguer.
Dès le début de ce mois de mars, les travaux ont repris . A cet effet, la commune souhaitant faire les travaux en régie, a proposé aux agents du service technique une formation pour l'utilisation d'une nacelle.D'autre part,moussan élagage 2 (2).jpg la municipalité a recruté un emploi CDD pour venir accompagner les services techniques dans cette tâche.
Les agents du service technique ont démontré leur savoir faire à la satisfaction des riverains.
Enfin l'élagage des arbres de la route de Cuxac terminé, il seraprocédé à un entretien des arbres déjà élagués l'année dernière dans notre commune.