16.05.2010

103 ans!

Mmme Fourtouil.jpgMardi 4 mai, Andrée Fourtouill fêtait ses 103 ans. C'est sous une pluie battante que le maire Jean Paul Schembri, Christiane Salsegnac, Henri Olive, adjoints au maire et membres du CCAS se sont rendus , accompagnés de Julie Garcia au domicile de la doyenne des Moussanais un bouquet de fleurs à la main, afin de fêter cet évènement. Ils lui ont adressé tous les voeux de santé et de bonheur de la part de la municipalité et du CCAS. Nathalie Lagoda délèguée aux affaires sociales n'ayant pu être là, a tenu à adresser ses meilleurs souhaits par courrier.

Malgré les années qui passent Mme Fourtouill ne change pas et continue à lire de nombreux romans. Cette longivité serait elle due aux bons soins et à l'attention que lui portent sa fille et son beau fils (M. et Mme Hourmet), ou au doux climat de Moussan? Sans aucun doute ce sont deux des ingrédients de cette recette, dont Mme Fourtouill garde jalousement le secret.

Après avoir évoqué quelques souvenirs et anecdotes du passé, les élus ont renouvelé tout le plaisir qu'ils ont eu à la rencontre et lui ont donné rendez vous l'année prochaine.

24.01.2010

Ordures ménagères : les collectes d'antan

RETRO RAMASSAGE ORDURES.jpgSi maintenant les techniques ont évolué, si les ramassages sont controlés et organisés au niveau de la communauté d'agglomération, Moussan se souvient encore des collectes d'antan. Le ramassage se faisait avec un cheval, un tombereau, tout était manuel et écolo avant l'heure à cette époque. En effet les déchets étaient pour la plupart biodégradables et réduits au strict minimun.

Les poubelles en zinc pour les plus aisés, des seaux à vendange pour les autres étaient déposés devant les portes, le contenu du tombereau était ensuite déversé dans trois points du village : au chemin du stade, sous la Bade au dessus de la bouche d'eau, le 2e lieu se situait au boulodrome, à Péfaruc route de Saint-Marcel et enfin sur la crête située au dessus de la résidence du lavoir.

Parmi les agents municipaux qui ont effectué cette tache, les anciens se souviennent d'Augustin Lembège, d'André Olive, Baptiste Lasserre, Pierre Rocamora, Marcel Pagès et enfin Claude Arnaud. Le sympathique Claude se rappelle de cette époque, lui qui a été le dernier à accomplir cette mission en 1968, le cheval a ensuite laissé sa place à un camion Fiat 1100 T.

Une photo retrouvée grâce à Mme Bouchet, des informations fournies par la mémoire de Moussan, Pierrot Marquier, ont permis de revoir une des dernières tournées de Claude et de se replonger dans le Moussan d'antan. Une pointe de nostalgie pour cette époque qui générait à tous les niveaux beaucoup moins de nuisances qu'actuellement, il faut signaler qu'en ce temps là, le ramassage se faisait "en famille" et la mule n'était pas équipée de gyrophare.

26.09.2009

Nos petits écoliers en 1929 - 1930

rétro.jpgGrace au groupe "Mémoire de Moussan" nous avons réussi à retrouver une photo de la classe des garçons de l'école de Moussan lors de la rentrée scolaire en 1929. Sur les 25 élèves de la promotion 1929/1930, malheureusement certains sont décédés.

On reconnait au premier rang  en partant de la gauche, en 1ère position Georges Monié, en 2e Amédé Sabarthez, en 4e Antoine Ruiz, en 5e André Bastou, 6e Léonce Bispe, en 7e Louis Jouvet et en dernière position Henri Huc.

Le deuxième rang est composé de : en 1ère position Yves Palancade, en 2e position et plus haut que les autres Roger Sarda, en 4e Antoine Lucas, 5e René Ramière, 6e Jojo Valat,en 7e Aimé Ramière et enfin en dernière position Elie Marquié.

Le dernier rang a été entrièrement identifié, on reconnaitra: René Avertin, Vincent Puig, Thomas Agullo, Alexandre Palacin, Marcel Aniort, André Devèze et Jacques Arnaud. Sur les 25 élèves qui composaient la classe 1929/1930, seulement 5 écoliers n'ont pu être identifié malgré un travail de recherche du groupe "Mémoire du village".