01.10.2013

La journée du patrimoine très intéressante!

 

C'est sous l'impulsion de Pascale Mariot, adjointe en charge de la culture et des animations, que la journée du patrimoine a pu se déroulerMoussan patrimoine 1.JPG sur notre localité. La collaboration de François Amigues qui a fait profiter de son savoir lors de la conférence, la participation gracieuse de Christine Latore pour le récital ont contribué à la réussite de cette journée même si le public était clairsemé.
Dès le samedi après midi et le dimanche matin , c'est Georgette Bataller qui a assuré les visites dans l'église de Moussan afin de faire découvrir les nombreux habits sacerdotaux  et les objets de culte. Une exposition, patrimoine de notre paroisse,  qui représente une grande valeur et un intérêt historique. Lors de lMoussan patrimoine 2.JPGa messe à 18h les fidèles ont pu profiter de visu de tous ces objets.
Par la même occasion, les visiteurs ont pu aussi apprécier le nouveau harmonium offert par François Amigues et notre dame de la mountado mise en valeur par un support en fer forgé réalisé artistiquement par notre maître ferronnier local Guy Brenner.
Le dimanche à Moussan patrimoine 3.JPG15h , M. Amigues a assuré une conférence passionnante sur l'histoire, le rôle de la commission archéologique et sur l'inscription auprès des monuments historiques. Il a rappelé la loi de 1905 sur la séparation de l'état et de l'église. Le récital de Christine Latore a séduit les quelques spectateurs. Pascale Mariot qui s'est investie pour cette initiative, a regretté le manque de public et l'absence également de la commission du patrimoine local. Dommage, mais l'élue ne baisse pas les bras et prépare déjà d'autres initiatives.

17:52 Publié dans patrimoine | Lien permanent | Commentaires (0)

13.09.2013

Journées du patrimoine les 14 et 15 septembre

 

Dans le cadre des journées du patrimoine, le samedi 14 septembre sera organisée une exposition des objets religieux dans l'église de Moussan, dont la commune est propriétaire. Cette exposition sera visible durant les deux jours, samedi et dimanche.
Par ailleurs, dimanche 15 septembre à 15h, une visite conférence de cette exposition, sur le thème des journées du patrimoine, sera donnée par François Amigues, conservateur des antiquités et des objets d'art (C.A.O.A) et président du comité Saint Laurent. Un concert clôturera cette journée du patrimoine dès 17h.
Cette année les thème des JEP porte sur la protection des bâtiments et des objets mobiliers au titre des monuments historiques. François Amigues retracera le contexte historique de la protection des biens mobiliers depuis la révolution de 1789, puis les étapes de la cMoussan journée patrimoine.JPGréation du service des monuments historiques (avec la constitution de la ''liste de 1840'' qui compte 960 monuments protégés) et son évolution jusqu'à nos jours.
Par ailleurs, il évoquera les lois du 13 décembre 1905 sur la ''séparation des églises et de l'état'' et celle du 31 décembre 1913. Ces deux textes, désormais inclus dans le nouveau code du patrimoine prévoient les modalités de classement des objets mobiliers et des bâtiments. François Amigues expliquera donc les circonstances qui ont amené à la mise en place de ces lois, ainsi que le système et les critères de sélection. Il exposera quelles en sont les conséquences et l'intérêt . Il présentera pour l'Aude, le bilan de ces protections depuis ces 10 dernières années.

11:48 Publié dans patrimoine | Lien permanent | Commentaires (0)

20.06.2013

Les aînés narbonnais visitent notre localité

Moussan visite aînés 2.JPG 

Le service animation de la ville de Narbonne avait convié les séniors de plus de 60 ans titulaires de la carte Elicia  à une visite du village de Moussan. SouMoussan visite ainés 1.JPGs la houlette de la responsable Mme Rose Marie Olmos , dans le cadre des sorties des vendredi après midi où les aînés découvrent à tour de rôle les villages c'est Moussan qui était proposé .
M.le maire, Jean Paul Schembri entouré des élus Pascale Mariot, Christiane Salsegnac et Rémy Fabre ont accueilli et accompagné les aînés dans la découverte de notre village. Le bureau de l'association des ''Amis du Plana'' était également présent et satisfait de rencontrer une vingtaine d'aînés de la ville voisine.
Le premier magistrat a voulu rendre à César...:'' c'est une idée de Pascale Mariot que de faire visiter une partie du patrimoine local aux aînés de la grande ville, cette initiative est intéressante et je souhaite que comme dans le milieu rugbystique il y ait le match retour pour notre association locale des aînés''.
Le guide du jour François Amigues après un rappel historique devant la maison pour tous a conduit la visite en commençant par le village ovale (castrum) , l'architecture , la visite de l'église et de la chapelle Saint Laurent.
Les aînés Narbonnais ont apprécié cette demi journée découverte , qui s'est conclue au parc Rouaix par un goûter convivial offert par la municipalité.

20.03.2013

Balade moussanaise pour les aînés du village voisin

 

Vendredi 1er mars 2013, une dizaine de membreMoussan balade 2.JPGs des aînés du village voisin de Saint Marcel avaient décidé d'accompagner Jean Louis Béziat dans une balade moussanaise.
Il est vrai qu'il ne faut pas aller bien loin pour découvrir un coin d'histoire de nos villages. D'autant que là ils étaient accompagnés par un authentique ''moussanots'', Antoine Bataille, randonneur émérite du ''Soleil Moussanais'' qui a quatre Saint Jacques de Compostelle à son  actif et bientôt cinq.
Il leur fit faire une petite balade aux alentours du bourg qui les amena à la maison du passeur, au débouché du canal de jonction et de l'Aude, à l'écluse de Moussoulens porte d'entrée de la Robine et en suivant de Narbonne. Il faut souligner que ce canal a été construit sur l'ancien lit de l'Aude à partir du ''Moussan balade 1.JPGGua Rabios'', le gué furieux.
De retour dans les rues de la cité, avec sa truculence habituelle, il leur présenta le Moussan historique, d'origine Castrale, avec la porte Notre Dame, la porte Saint Antoine, la poterne, les murs d'enceint, les fossés. Ils eurent une version arrangée des deux ouvertures sur le clocher dont la supérieure accueille l'horloge, les explications ont surpris les badauds présents.
A l'issue de cette visite, un autre rendez vous a été fixé avec Antoine, pour visiter les autres facettes de Moussan dont la chapelle Saint Laurent et le Plana. Ces visites sont une façon de recréer des liens et de revivre de belles périodes passées.

07:48 Publié dans patrimoine | Lien permanent | Commentaires (0)

12.12.2012

Le lexique du patois local crée et présenté sur notre commune

 

Décidément notre médiathèque n'en finit pas de créer l'animation et de reconnaître de talentueux moussanais. Du talent mais aussi du travail et surtout l'envie de faire perdurer notre beau langage tel est le challenge que s'était fixé de relever nos cinq ''mousquetaires '' moussanais. Mission réussie car le lexique présenté a séduit le public et n'a pas fini de faire parler de lui tant sMoussan lexique patois 2.JPGon accès est facile et ludique.
Ainsi sur l'initiative de M.le maire, du conseil municipal et des bénévoles de la médiathèque, plus de 40 personnes sont venus remplir la salle de la médiathèque le mercredi 28 novembre afin de découvrir cet ouvrage.
Antoine Batailler, fier de ce patois local et de toute l'histoire qui va avec présenta les 4 personnages qui ont, avec lui, participé à la réalisation de ce lexique du patois local, il cita :''Riri Mestre, le doyen chez qui nous avons squatté tous les jeudis soirs pendant 2 années, ses précieux conseils, ses souvenirs et sa capacité de nous ''booster'' a permis ce résultat, René Rouaix, névianais aujourd'hui mais natif de Moussan ; en son temps il tenait réunion d'anciens et c'est lui qui a ressuscité le Bauer , son grand talent de dessinateur a permis d'illustrer ce lexique, André Girard ; cet haut garonnais à qui le clocher de son enfance lui manque, transpire son village natal par tous ses pores, érudit d'occitan, copain précieux, il a grandement permis la réalisation de cet ouvrage en matière d'informatique et d'impression, et enfin Pierrot Marquier que l'on ne présente plus , il a grandi dans le cocon familial où le patois local était langue officielle''. Chacun a donc amené sa pierre à l'édifice et cet édifice est devenu un monument dont les moussanais sont déjà fiers à tel point  que cet ouvrage s'arrache ''comme des petits pains'' et qu'il faut le commander à la médiathèque ou à la société de lecture pour se le procurer.
Antoine expliqua alors les raisons de ce lexique:'' Moussan dans le sablier du temps a bien changé, tous ses anciens reposent à l'ombre de leur clocher . C'est donc pour eux , en  souvenir de leur vécu que nous avons réalisé cet ouvrage afin que leur mémoire et leur patois demeure encore quelque temps parmi nous''.
René Rouaix présenta la fonctionnalité de ce lexique avec les mots en français, en occitan, en patois local et enfin et surtout  la phonétique qui facilite l'accèMoussan lexique patois 1.JPGs et la découverte .
André Girard a mis l'accent sur ces 1500 mots qui ont été écrits avec plaisir certes mais surtout pour que l'on n'oublie pas notre si beau langage: '' des mots qui résonnent dans notre quotidien , tout le monde a passé la peille , ou chopé la cagagne en mangeant des micoucoules .''
Pascale Mariot adjointe en charge de la culture félicita les 5 moussanais pour cet ouvrage éducatif : '' le patois je ne le parle pas, je le comprend un peu mais avec ce livre je découvre , je m'entraîne en le lisant et on fait vite des progrès''
M. le maire s'est félicité de cette initiative dans ses murs :'' je suis heureux de ce travail car cela me rappelle mon enfance , je salue ce club des cinq qui avec ce lexique ont rajeuni certains d'entre nous''.
Ces écrivains locaux ont apprécié de voir que les nouvelles générations étaient aujourd'hui présentes par l'intermédiaire de la MJC et de son animateur Tom  et qu'ils ont participé à des réunions avec eux.
Ce lexique a été ensuite attribué à M. le maire, l'école primaire et maternelle, la médiathèque, la société de lecture et à la MJC , les personnes qui souhaitent se le  procurer doivent se faire inscrire.
Après que le public se soit exprimé sur ce lexique , un apéritif convivial a conclu cette initiative.

16.09.2012

Concert à la chapelle Saint Laurent

Moussan concert.JPG 

Une architecture préromane dans un écrin de vignes, d'oliviers et de pins. C'est ainsi que la chapelle Saint Laurent apparaît à ses visiteurs.
Construite aux alentours du IXème siècle , la chapelle sera jusqu'à la révolution française, possession du Chapitre de la Cathédrale de Narbonne. Plus tard, elle fera fonction d'ermitage et cela jusqu'au début du XXème siècle , date à laquelle le dernier ermite disparaît. La chapelle sera alors abandonnée et ne sera plus entretenue.
Après la seconde guerre mondiale, la chapelle est acquise par le comité Saint Laurent que préside aujourd'hui François Amigues, et les travaux de conservation de l'édifice sont alors entrepris à partir de 1965.
Aujourd'hui, après avoir servi, au dire de l'histoire, de refuge aux ''Hispani'' (des wisigoths, chassés d'Espagne par les invasions arabes), ce lieu accueillant et apaisant sert de cadre idyllique à de multiples manifestations musicales.
C'est dans cet endroit magique qu'aura lieu le dimanche 16 septembre à 17 heures le concert traditionnel des ''journées européennes du patrimoine de Saint Laurent.
Ami de la chapelle, le duo narbonnais ''un orgue, une voix'' (Christine Latore et Jean François Escourrou) offrira une fois encore son concert de fin de période estivale au profit du comité de sauvegarde. Pour l'occasion, le duo s'est associé avec la Mezzo-soprano, Valérie Van Den Broek.
Au programme de ce concert unissant l'art musical à l'art architectural, un florilège de compositeurs d'œuvres baroques, classiques, romantiques, pour ce lieu champêtre exceptionnel.
Pour accéder à Saint Laurent , il suffit de prendre depuis Narbonne , la direction e Saint Pons (RD 607) , continuer jusqu'au carrefour des ''quatre chemins''(un peu avant Marcorignan et après le domaine viticole de Fresquet), tourner à droite , la chapelle est alors visible dans la cote au milieu des oliviers.
 

14.09.2012

La chapelle Saint Laurent mise à l'honneur à la médiadiathèque !

 

M. le maire Jean Paul Schembri ,Mme Christiane Salsegnac adjointe , M.François Amigues président du comité Saint Laurent et Mme Chantal Brussolo bénévole à la médiathèque étaient ravis d'accueillir un tel public à la médiathèque pour le vernissage de l'exposition consacrée à la chapelle Saint Laurent.
Près de 80 personnes avaient répondu présent et ont ainsi pu admirer les nombreuses photos concernant certes la chapelle préromane mais aussi l'activité du comité .
Les moussanais ont épMoussan vernissage saint laurent 4.JPGMoussan vernissage saint laurent 3.JPGrouvé de la nostalgie en retrouvant sur certains clichés des personnes qui ont œuvré pour la restauration de cet édifice et qui sont aujourd'hui disparues.
Christiane Salsegnac s'est félicitée de voir que beaucoup de moussanais se sont sentis concernés par ce vernissage, après avoir détaillé les nombreuses initiatives de la médiathèque, elle insista:'' Chantal Brussolo, avant l'été a pensé à cette expo sur Saint Laurent , le joyau de Moussan , cette idée a germé , la municipalité, les amis de la chapelle ont répondu présent et avec un travail sans relâche , aujourd'hui cette initiative a vu le jour''
Mr le maire reprit alors:'' cette médiathèque voulue par la municipalité se trouve être une réussite, carMoussan vernissage saint laurent 2.JPG depuis 3 ans elle a atteint son rythme de croisière et c'est un merveilleux outil. Un outil mis en valeur pour la partie culturelle par Pascale Mariot  et adapté pour les enfants par Christiane Salsegnac''. Le premier magistrat félicita Chantal pour son bénévolat et sa disponibilité au sein de cette structure tout au long de l'année et pour tous ces efforts pour cette exposition . Il associa à ses éloges le président du comité et les membres qui œuvrent pour la rénovatioMoussan vernissage saint laurent 1.JPGn de cette chapelle qui fait partie du patrimoine local.
Mr François Amigues remercia la municipalité et les bénévoles pour cette exposition: '' c'est un bon résumé, une bonne rétrospective pour ce comité qui a été mené par le général Baltmigère puis par Paul Gélis et aujourd'hui par mes soins.'' Il félicita Janot Ruiz présent à ce vernissage qui avec les regrettés Berto et Pignol a recouvert cet édifice à l'époque. Il conclut par ce témoignage :'' ce que nous réalisons aujourd'hui , c'est le résultat de ce que nos prédécesseurs ont accompli''.
Pour clôturer ce vernissage, les personnes présentes étaient alors invitées à un apéritif  des plus convivials.