20.04.2012

49 nouvelles familles sur notre commune

nouveaux arrivants 004.JPG

Le maire Jean Paul Schembri et le conseil municipal avaient convié les nouveaux arrivants à la traditionnelle réception conviviale en mairie le jeudi 12 avril. Les présidents des nombreuses associations moussanaises étaient également invités afin de présenter leurs activités au public.

L'année 2011 ce sont pas moins de 49 familles et 72 nouveaux arrivants qui sont venus grossir notre démographie locale.
Le premier magistrat a accueilli les ''néo'' moussanais en les remerciant de leur présence ce soir et d'avoir choisi Moussan comme lieu de résidence. Satisfait de cette réunion, le maire a émis cependant un bémol :'' Je regrette que certaines associations n'aient pas cru bon de répondre d'autant que toutes sans exception reçoivent des subventions''.

L'édile décrit alors avec précision la commune; géographiquement, sa vie économique, sa vie communautaire, culturelle, son patrimoine, son tissu associatif, ses animations, ses réalisations en cours,...

Il insista :'' L'activité principale de notre village est la viticulture, bien que cette dernière ait vécu quelques années de crise les vignerons ont su relever le défi de la qualité en proposant sur le marché des vins de caractère''.

Il invita enfin les nouveaux arrivants à s'intégrer dans cette commune :'' Pour devenir pleinement des moussanais, il va falloir vous investir dans la commune, milieu associatif, vie culturelle et sportive, comités des quartiers, nous vous attendons les bras ouverts''.

Le maire présenta ensuite les présidents des associations présents et les activités qui vont avec. Les élus ont remis un produit du terroir à chaque nouvel arrivant.

Un apéritif convivial a conclu cette réunion de bienvenue, où les discussions se sont prolongées afin d'apprendre à mieux se connaître.

13.02.2012

Modification momentanée des arrêts pour le Citibus

En raison d'importants travaux de voirie du lundi 13 février au samedi 25 février inclus et ce pendant les vacances d'hiver, l'itinéraire de ligne 9 du réseau Citibus sera dévié.

Les arrêts de ''la Condominette'' et ''la maison pour tous'' ne seront pas desservis . Les voyageurs sont invités à se reporter sur les arrêts ''promenade'' et ''jardin public''.

Les Moussanais peuvent retrouver les horaires modifiés de la ligne 9 sur le site internet www.citibus.fr ou au 04.68.90.18.18.

18.01.2012

Etat civil de la commune

L'état civil pour notre commune pour l'année 2011 est le suivant .

Les naissances au nombre de 14 sont les suivantes : Elijah Bandinelli-Masson ( 11 janvier), Lola Mathonneau (10 février), Andy Fernandez ( 22 février), Lou Simonet (16 avril), Agathe Dechorain (30 avril), Lexy Degeorge ( 10 mai), Hugo Garcia-Malecamp (18 mai), Malaurie Bataller ( 1er juin), Valentin Benacloi-Palat ( 12 juin), Gael Untrauer ( 6 juillet), Timéo Bel (7 juillet), Zoé Bénavent (3 octobre), Elisa Poure (3 octobre)et Timéo Garcia (6 octobre).

Notre commune a ennregistré 10 décès durant l'année: René Vergnes ( 8 janvier), Aurélie Fuentes ( 10 janvier), Paul Gélis (31 janvier), Graham Coleman ( 9 mai), Alain Rodriguez ( 14 juin ), Henriette Molinier ( 17 juin), Roger Cabrol (12 juillet ), Maria Gonzalez (21 août ), Console Gleizes (10 octobre ) et Antoinette Berthomieu ( 1er décembre).

21.12.2011

Notre village recherche un policier municipal

 

La commune de Moussan recrute un policier municipal (homme ou femme); titulaire en mutation ou inscrit sur liste d'aptitude.
La mission se fera sous l'autorité du maire et de la secrétaire générale:
 - vous contribuerez au maintien du bon ordre, de la sûreté, de la sécurité et de la salubrité publique
- vous garantirez l'application des pouvoirs de police du maire
- vous contribuerez à la bonne image de la collectivité par la qualité de sa relation de proximité avec la population.
Le profil doit être le suivant; respect de la hiérarchie, bonne connaissance du cadre législatif et réglementaire, sens et goût du service public, sens de l'organisation, rigueur, qualités relationnelles et d'écoute, diplomatie, confidentialité, disponibilité et dynamisme, réactivité aux événements, ponctualité et qualités rédactionnelles.
Les conditions de recrutement se font avec une rémunération statutaire + indemnité de fonction+ régime indemnitaire.
Le poste est à pourvoir au 1er février 2012. Il faut adresser une lettre de candidature et un CV avec photo à Mr le maire de Moussan 9 avenue de la mairie 11120 Moussan avant le 10 janvier 2012.
Pour tous renseignements on peut s'adresser au secrétariat de mairie au 04.68.93.61.06 ou fabienne.balard@moussan.fr

28.11.2011

Budget, ASVP et huis clos ; la coupe est pleine!

 

La cellule Angèle Sarda et Raoul Courounel du PCF informe la population sur les récents événements
Lors du conseil municipal du mois d'octobre , les désaccords ont fusé, notamment sur la 1ère décision modificative du budget qui fait abstraction  des observations de la cour des comptes et du représentant de l'état. Bien au contraire, et la commission des finances s'en est exprimée dernièrement. La crise aurait donc évité Moussan, du moins pour une infime partie d'élus. L'opulence peut continuer et loin de retenir la leçon, Mr le maire et son adjoint au technique partent à Paris pour un nouveau congrès des maires; combien cela va t'il encore nous coûter? Le contribuable moussanais se souvient encore du dernier voyage fin 2010 d'un montant de 1186 euros pour l'édile et son adjoint aux finances . Il faut dire que les deux chambres d'hôtel dans le 12ème avaient coûté à elles seules 736 euros ; heureux les moussanais qui peuvent dormir dans des draps en satin pendant que d'autres sont  quant à eux danmoussan mairie 003.JPGs de ''beaux draps''. Ces voyages ''de remise en forme'' sont ils utiles à notre commune? On peut en douter du fait qu'aucun compte rendu n'est communiqué aux élus et que la grande majorité des achats sont groupés avec Grand Narbonne.
Les affaires moussanaises auraient pu, auraient du en rester là, mais le conseil municipal allait nous dévoiler un grand moment de démocratie participative . A la 4ème question de l'ordre du jour portant sur la création d'un CDD avec promesse d'embauche du jeune qui fait fonction d'ASVP (agent de sécurité de la voie publique) depuis près de 2 ans , le maire décide autoritairement, de sa propre initiative et sans consultation du conseil le huis clos. Le public présent peut en témoigner et l'enregistrement également ; aurait on des choses à cacher? . L'assistance stupéfaite est sommée de quitter les lieux , mieux les portes sont verrouillées, même l'enregistrement sera par la suite coupé, on est bien loin de la maison de verre prônée sur le bulletin de Moussan Alternance.
Devant un tel mépris pour la population , 6 élus décident de quitter également la séance par solidarité. Le huis clos illégal peut alors commencer , Mr le maire et ses 7 serviteurs inconditionnels vont pouvoir prononcer le ''licenciement déguisé '' du jeune , le pôle emploi lui tend maintenant les bras. La promesse d'embauche faite par écrit par Mr le maire le 5 août n'était donc qu'un leurre.
Mr le maire adore les louanges, ceux qui courbent facilement l'échine, il règne en maître et gare à ceux qui sont dans le collimateur. Le 15 août 2011, le jeune Jérémy va payer la saute d'humeur du 1er magistrat . En effet ce jour là,lors du vide grenier de la pétanque une rixe éclate , n'écoutant que son courage et remplissant sa mission de sécurité , le jeune intervient afin de protéger la population. Mal lui en a pris car cette tâche durera et l'obligera de récupérer les petits fours avec un peu de retard à la boulangerie .Il y a quand même des priorités et la garden party du maire et de son équipe en est une apparemment .
L'emploi confirmé est en quelques heures supprimé , le jeune est abattu , détruit moralement, ses projets s'effondrent ,en effet  le jeudi 20 octobre une partie du conseil tranche, le vendredi 21 le jeune est convoqué sans aucun ménagement, aucune diplomatie par le maire et la secrétaire de mairie , '' à 17 heures,  tu rends ton matériel , tu prends tes 15 jours de congé...'', et bonsoir!
Ce sont des actes inqualifiables de mépris envers la jeunesse.
Devant de tels faits , ce système oligarchique où le copinage s'intensifie, la population moussanaise doit s'indigner et réagir.
Notre village n'a plus à ce jour de police municipale, combien de temps cela va t'il durer? pas trop longtemps car le fameux clientélisme semble fonctionner .
Afin de lutter contre toutes ces injustices locales mais aussi nationales , vous pouvez rejoIndre la cellule  du PCF, les camarades moussanais vous y attendent afin de mieux organiser la riposte .

14.11.2011

On touche le fond!

 

Christine Chorin, Marie france Montosson, Marielle Palancade et Yvon Garcia élus à la municipalté de Moussan s'indignent et informent la population :
'' Retour sur les faits, la gendarmerie de Narbonne convoque deux élues suite au conseil municipal du 29 septembre 2011. L'objet du délit: une lettre de citoyens moussanais qu'elles ont lue et commentée en conseil municipal.
A travers ce courrier des moussanais tourmentés par des actes d'insécurité et d'incivilités commis sur le village ont voulu faire part de leur profonMoussan inciviltés.JPGd désarroi.
Face au manque de réactivité du premier magistrat, ils posaient simplement la question: que fait M le maire pour la sécurité des biens et des personnes sur la commune? Il n'en fallut pas moins à Mr le maire pour amener les gendarmes à soupçonner Christine Chorin et Marie France Montosson de divulguer des rumeurs infondées!  Après une audition scandaleuse de Christine Chorin, un comité de soutien a décidé d'accompagner Marie France le lundi 24 octobre 2011 celle ci rentrera dans la gendarmerie avec pas moins de 6 témoins de faits . Grâce à leurs témoignages et un dépôt de plainte pour agressions physiques et verbales, une enquête est enfin ouverte pour les véritables motifs!
Que penser d'un maire qui affirmait en conseil municipal qu'une enquête était ouverte en gendarmerie alors qu'il n'en était rien?
Que penser d'un maire qui utilise l'enregistrement du conseil municipal pour intimider deux conseillères qui ne partagent pas les mêmes aspirations que lui sur le village?
Que penser d'un maire qui accuse le public présent à la séance du conseil municipal du 29 septembre 2011 d'être à l'origine des investigations de la gendarmerie à l'encontre des deux conseillères?
Que penser d'un maire qui se défile de ses responsabilités d'officier de police judiciaire en niant les problèmes d'insécurité alors qu'il en a été témoin?
Que penser des élus qui cautionnent le comportement de Mr le maire?''

07.11.2011

Les élus en visite au cimetière

 

Comme tous les ans, le maire Moussan cimetière.jpgJean Paul Schembri accompagné des élus Henri Olive adjoint au service technique, Christiane Salsegnac et Rémi Fabre ont effectué une visite au cimetière.
Malgré la pluie des derniers jours, les élus ont pu se rendre compte que le cimetière bien qu'entretenu tout au long de l'année, était en cette période de recueillement bien maintenu à la fois par un beau fleurissement et un élagage des haies et des arbustes parfaitement effectué.
Mr le maire et les élus ont tenu à remercier les agents du service technique en charge de cette mission d'entretien afin que les familles venues se recueillir comme il se doit en cette période de Toussaint puissent être bien accueillies à travers les allées du cimetière.
La municipalité a procédé également au fleurissement des stèles Jean Moulin et René Cassin.