26.12.2009

Voeux et colis de Noël pour le personnel communal

noel communaux 1.JPGLe maire Jean-Paul Schembri et l'équipe municipale avaient convié dans la salle Jean Pierre Pépy, le personnel communal en activité de tous services, de tous grades et de tous statuts à une réception conviviale à l'occasion des fêtes de fin d'année.

Le personnel et leur famille ont apprécié cette initiative qui a permis à tous de se retrouver. Avant de commencer son discours le maire a tenu à féliciter les élus présents ce soir, évoquant une marque de respect envers le personnel. Il adressa de ce fait les souhaits les plus sincères pour les employés et leurs familles de sa part et de l'équipe municipale.

noel communaux 2.JPGIl déclara ensuite : « Notre village bouge, je me réjouis de cette transformation visible au quotidien et je suis fier des résultats produits par le service public communal, donc par votre travail. Certes vous n'êtes pas au service d'un maire ou d'un homme, et comme je vous le répète souvent je ne suis que de passage comme d'ailleurs tous les élus qui m'entourent. Vous êtes au service de la collectivité. »

Il revint ensuite sur le dialogue mis en place d'une part avec les administrés par l'intermédiaire des comités de quartiers et avec les employés avec les entretiens individuels afin d'être au plus près des préoccupations de ceux ci. Il réitira ses félicitations au personnel : « Oui je suis fier de voir le travail des services techniques, des équipes d'entretien, et de l'administration communale, toutes et tous vous contribuez à rendre plus agréable et plus facile la vie des Moussanais et des élus que nous sommes et c'est bien ce qui fait l'intérêt de votre travail. »

Après avoir souhaité des bonnes fêtes et une bonne année à toutes et à tous, les élus présents offraient un colis de Noël très apprécié par le personnel. Un apéritif dinatoire concluait cette fête qu'employés municipaux et leurs familles ont pu savourer.

16.12.2009

Les ruelles de Moussan en plein chantier

travaux vieux village.jpgConscients qu'une dégradation importante de la voierie située dans le coeur du village s'était produite depuis plusieurs années, la municipalité a souhaité en cette fin d'année concentrer les efforts de rénovation et d'amélioration de la chaussée sur les ruelles de notre commune.

Le projet a d'abord été présenté aux riverains par la municipalité au cours d'une réunion ; ensuite c'est la société Colas qui est intervenu dans les rues de la Concorde et des Cinsaults. La place du monument aux morts quant à elle, a subi un véritable lifting qui met en valeur l'édifice où figurent ceux qui ont donné leur vie à la France.

En début d'année 2010, deux bancs et des vasques viendront agrémenter cette place. Dernièrement le maire accompagné de Henri Olive, de Claude Codorniou adjoints, de Christophe Arnaud du service technique et de Francis Moréno référent de quartier ont visité le chantier  en présence du chef des travaux de la société Colas. Malgré l'étroitesse des rues et les conditions difficile , un très bon travail a été réalisé.

08.12.2009

La carte pétition pour la poste a connu un vif succés à Moussan

poste 2.JPGLe collectif local de défense de la poste avait décidé de tenir une permanence devant le bureau de poste de Moussan ce samedi 28 novembre de 8 h à 12 h. Cette campagne de signatures  de cartes pétitions avait pour but de faire respecter la votation du 3 octobre sur le retrait du changement de statut de la poste.

En seulement 4 heures de temps , 396 Moussanaises et Moussanais ont répondu présents, de plus certains habitants de notre commune n'ont pu signer car celà avait été déjà fait dans leur entreprise (SNCF, Comhurex...) ou sur le marché de Narbonne. C'est peu dire du nombre de Moussanais qui sont motivés par ce sujet brulant. Ceux qui hier encourageaient les agences postales ou organisaient le financement de ce transfert ont eu tort, la population rurale le leur signifie aujourd'hui.

Cette carte pétition sera envoyée au président de la République qui reste autiste  pour le moment. Derrière les piliers du collectif Camille Roda, Annie et Gérard Jové, Henri Galibert et Guy Belzo  qui ont assuré cette permanence non stop, d'autres membres du collectif se sont relayés pour faire signer certes mais aussi apporter des éclaircissements. Le collectif avait notamment affiché les noms des 183 sénateurs qui ont voté le changement de statut qui ouvre la voie à la privatisation, une position qui fait fi du rejet des populations lors de la votation.

Après la mobilisatrion victorieuse de 2005, les 375 votants le 3 octobre, aujourd'hui 396 Moussanais ont dit "non" au changement de statut, preuve s'il le fallait encore que Moussan est attaché à son bureau de poste et au service public qui va avec. Le collectif lance un appel à la population pour les alerter sitôt qu'un dysfonctionnement voit le jour dans ce service, un exemple récent a permis de voir que grace à l'intervention  d'un responsable du collectif, le conseiller financier a assuré une permanence qui ne devait pas l'être. Le service public est une belle chose acquis par nos aïeux, toutes les nations nous le jalousent, ne le laissons pas brader.

Les 396 cartes pétitions moussanaises ont été remises à la bourse du travail au syndicat CGT qui les transmettra à la coordination  départementale avant le départ vers l'Elysée.

18.11.2009

Les crématistes de l'antenne de Moussan inaugurent

jardin souvenir 3.JPGDécidée en conseil d'administration en début d'automne, la "colonne du souvenir" a été livrée mardi 10 novembre. Cette colonne permettra d'apposer des plaques gravées à l'identité des personnes dont les cendres seront répandues dans le jardin du souvenir.

Cet ouvrage était nécessaire pour être conforme à la loi du 19 décembre 2008. Les plaques comprenant nom, prénom et dates de naissance et de décès devront avoir les dimensions suivantes : 10 centimètres de large sur 3 centimètres de haut. Elles pourraient être fixées soit à la colle soit par vis, et seront à la charge des familles. Un document explicatif sera distribué  à tous les adhérents crématistes.

Cet ouvrage en granit, d'un montant de 670 euros est financé à 50% par les fonds propres de l'Association des crématistes du Coursanais, antenne de Moussan et à 50% par la commune. A cette inauguration étaient présents : Jean-Paul Schembri maire de la commune et membre du conseil d'administration de l'association, Geneviève Gleizes, Dany Potas, secrétaire, Jacques Blanchard, Michel Guilluy, président honoraire, Pierre Erimund, Antoine Batailler, Henri Azéma, président ; le trésorier Jean-Louis Malves était excusé.

10.11.2009

Un ASVP en fonction à Moussan

police.JPGLe policier municipal Gérard Sabat a dû subir une intervention chirurgicale et de ce fait sera absent pour une durée indéterminée. A ce titre la municipalité  n'a pas souhaité que la commune soit dépourvue d'un agent de police et s'est dotée d'un agent de surveillance sur la voie publique.

C'est Jérémy Roperch qui a été retenu pour effectuer ces missions. C'est depuis le 1er novembre qu'il a pris ses fonctions en bénéficiant d'un contrat d'aide à l'emploi pour une durée de 1 an. Dernièrement Jean-Paul Schembri, maire de la commune l'a reçu avec tous les élus en mairie.

Quant à Gérard Sabat il a tenu avant son départ , à lui faire découvrir notre village et l'initier à la vie moussanaise. Nous souhaitons la bienvenue à Jérémy et une excellente adaptation dans ses nouvelles fonctions.

01.11.2009

Jessica Aulnois et Stephane Palacio nous font découvrir sortir plus

sortez plus.JPGNos concitoyens Jessica et Stéphane ne manquent pas d'imagination. Sur l'idée de "sortez plus, payez moins !", ils viennent de créer le nouveau concept "Sortez+". Ce concept est une exclusivité sur le Narbonnais. Un chéquier composé d'une vingtaine d'offres est proposé avec des remises de 50% sur des restaurants, des loisirs, des spectacles, du sport... Le tarif du chéquier est fixé à 25 euros ; un acheté pour un gratuit tel est le concept de ces coupons de réduction. Dès la première sortie, le chéquier peut être amorti, c'est dire l'intérêt de Sortez+.

Nos deux Moussanais ont décidé de créer deux éditions par an ; la première qui est l'édition automne/hiver sera validée du 1er novembre au 30 avril et la seconde printemps/été du 1er mai au 31 octobre sera élargie vers les terres et les plages. Cette idée a déjà vu le jour dans des grandes villes françaises et a connu un franc succés.

Stéphane le proclame : « En cette période de crise, permettre d'avoir accés aux restos et aux loisirs à deux pour le prix d'un est une idée qui nous tient à coeur. » Jessica quant à elle revient sur le principe : « C'est aussi permettre de faire découvrir des endroits sympas, des restos, des loisirs sur le Narbonnais, faire connaitre ces endroits à moindre coût et fidéliser la clientèle. »

Le chéquier Sortez+ est disponible sur le site www.sortezplus.fr et au magasin Massilia shop situé avenue Anatole-France. Cette initiative a pu voir le jour grâce aux partenariats de Paru vendu, de Radio Narbonne , de l'agence de communication CY-2 et surtout grâce aux restaurants et aux loisirs qui ont joué le jeu.

Pour plus d'informations vous pouvez appeler le 06 11 24 35 22 ou sur le site. Les Moussanais sont invités à acheter rapidement le chéquier Sortez+ car cette édition est en quantité limitée. Les Moussanaises et les Moussanais souhaitent à Jessica et Stéphane de réussir dans leur entreprise Sortez+.

30.10.2009

Notre boulangerie fête Halloween

boulangerie 1.JPGNos deus artisans boulangers Anna et Irvin ne manquent pas d'imagination pour la création des pains et viennoiseries mais aussi pour la décoration du magasin. La clientèle moussanaise a été très étonnée de devoir baisser la tête et de passer sous les toiles d'araignées fictives pour acheter leur pain.

En effet, Halloween oblige, Anna a eu l'excellente idée de décorer la boutique de façon inédite, des fées, des sorciers qui parlent, qui bougent, la clientèle moussanaise a apprécié ces décorations à leur juste valeur. Il faut dire que Noël,  la Saint-Valentin, Pâques, l'été tout est sujet à métamorphoser cette boutique très accueillante. Mais aujourd'hui pour Halloween, un effort supplémentaire a été accompli pour le plus grand bonheur des enfants et des adultes.

La qualité des produits attire la population moussanaise, la décoration est un plus qui rend cet endroit féerique, celà nous fait dire qu'à la boulangerie Ejarques apràs le plaisir des papilles, le plaisir des yeux est également de mise.