31.10.2012

Les CM2 investissent la médiathèque les vendredis

Moussan C2 médiathèque.JPGLes vendredis après-midi sont très animés à la médiathèque. En effet, si deux classes de l'école maternelle investissent les lieux, cette année les responsables ont le plaisir de recevoir la classe de CM2.

C'est à la demande de Stéphanie, leur institutrice, que désormais tous les vendredis les ''grands'' seront accueillis dans ce lieu culturel.

La médiathèque et son fonctionnement leur ont été présentés par les animateurs. Aidés par les adultes ils ont pu choisir parmi les nombreux romans jeunes et les documentaires.
Les livres au nombre de deux sont empruntés pour une semaine. Pour ces premiers rendez vous, les enfants sont libres dans le choix des ouvrages, plus tard ils choisiront suivant un thème proposé par leur institutrice.

Devant la diversité des ouvrages, le choix n'a pas été facile, mais tous les enfants ont trouvé leur bonheur. Ils sont donc repartis heureux, leurs livres sous le bras, et tout le monde s'est donné rendez vous pour le vendredi suivant.

10.10.2012

La joie de la lecture pour les tout petits

 

C'est dans une joyeuse ambiance qmaternelle médiathèque 3.JPGue les enfants des classes de grande et  moyenne section de l'école maternelle ont repris le chemin de la médiathèque de leur village.
Tout comme les années précédentes, les enfants ont été accueillis le vendredi après midi, ils ont apprécié de se retrouver dans ce lieu de culture très agréable.
Aidés de leurs institutrices et des animatrices, ils ont choisi un livre qui correspondait à leur attente. Difficile de se décider devant un tel choix, certains ont mis du temps à trouver leur bonheur. Mais il a fallu  se déterminer en fonction de ses préférences entre des documentaires (les dinosaures, les volcans, les saisons,...) ou les albumaternelle médiathèque 5.JPGms (voisin-voisine, l'arbre aux oiseaux,...) ou bien encore les contes (Andersen, Grimm,...)
Avant de quitter la médiathèque un livre à la main, les enfants se sont retrouvés autour de l'animatrice Chantal pour écouter contes et histoires .
Les responsables de la médiathèque rappellent que l'exposition sur la chapelle Saint Laurent est visible durant le mois d'octobre tous les mercredis et vendredis de 14h à 17h.

23.09.2012

Les écoliers des cours moyens à la rencontre du handisport!

Moussan école handisport 2.JPG 

Les scolaires du CM1 et du CM2 de l'école primaire, derrière leur nouvelle directrice Mme Pavot et leur institutrice Mme Gava, ont profité de la halte moussanaise du tour de l'Aude handisport pour débattre sur le sujet.
Il faut dire que le personnel enseignant avait fait un travail en amont dans le cadre de l'éducation à la citoyenneté afin de sensibiliser les élèves sur le sujet. Des sportifs comme les autres malgré leurs différences, un thème mis en avant par l'éducation nationale suite à une étude sur les derniers jeux paraolympiques.Moussanécole handisport 3.JPG
Julien Poinas, accompagnateur du tour, toujours disponible pour les enfants présenta avec sa verve habituelle les sportifs et leurs incroyables machines.
Les écoliers  admiratifs devant tant de volonté de la part de ces sportifs ont posé nombre de questions ; pourquoi faites vous du sport ?, à quel âge avez vous commencé?,quels sont les muscles qui font mal? puis ont fusé les interrogations sur le fonctionnement de ces engins sportifs .
Ensuite les enfants ont pu essayer le matériel, Franck athlète handbiker champion de France a décrit son engin et les efforts que cela demande pour le faire avancer il sensibilisa les enfants:'' le sport fait oublier les malheurs de la vie''.
Mme la directrice a donné Moussan école handisport 1.JPGl'exemple en faisant un tour du parc en tandem, cette démonstration a incité les enfants à faire de même et à juger de la difficulté.
Décidément cette 10 ème édition du tour de l'Aude aura permis à nos jeunes élèves de toucher du doigt le problème du handicap, un sportif présent témoigna:'' nous sommes fiers de rencontrer des moussanais mais surtout des enfants comme vous cela nous émeut encore plus''. Mission réussie pour l'école publique qui s'honore d'une telle initiative.
Les CM1 , les CM2 et l'école maternelle étaient présents pour faire une haie d'honneur lors du départ des handisports que les enfants ont appris à mieux connaître.

 

10.09.2012

197 enfants retrouvent les bancs de l'école

 

La rentrée scolaire a vu 197 jeunes moussanais retrouver le chemin des salles de classe.  Dès 8h45 Moussan rentrée scolaire 2.JPGà l'école maternelle, les parents étaient bien plus angoissés que les enfants. Chez les tout petits seulement quelques pleurs d'une paire d'enfants, mais ceux ci ont été vite consolés par la directrice Marie Christine Munoz . L'école maternelle Marie Pape Carpantier compte cette année 80 élèves , la directrice a en charge la petite section, Mme Florence Berna les moyennes et grandes sections et enfin M.Jean Yves Invernon eMoussan rentrée scolaire 3.JPGt Mme Sarah Lairis se partagent les moyennes et grandes sections.
Cette année l'école maternelle voit avec Florence, l'arrivée  d'une institutrice locale, parents et enseignants s'en félicitent et l'apprécient déjà. Les jeunes écoliers sont encadrés par les ATSEM et faisant fonction Béatrice Fuentes et Myriam Voynier pour la petite section, Karine Sabat , Julie Garcia et Caroline Lombardi pour les moyennes et grandes sections.
Chez les plus grands , au primaire, par contre pas de stress mais la joie de retrouver les petits copains. Les 117 élèves ont découvert leur nMoussan rentrée scolaire 1.JPGrentrée jade 2.JPGouvelle directrice Mme Stéphanie Pavot qui remplace Mme Lafforgue et qui s'occupera des CM2.
Mme Nathalie Barbaste a en charge les CP, Céline Laucou les CE1, Céline Rouet les CE2 et Valérie Gava les CM1.
Le maire Jean Peaul Schembri et l'adjointe Christiane Salsegnac ont tenu à faire le tour des classes et ont souhaité une bonne rentrée aux écoliers moussanais.


 

20.07.2012

Les écoliers du CM2 reçoivent des outils indispensables pour le collège

 

La municipalité avait convié les enfants de l'école primaire à une sympathique réception dans la cour de l'école. Le but, récompenser les 30 élèves du CM2 qui quittent l'école Lucie Aubrac pour le collège.
Mr le maire Jean Paul Schembri félicita les écoliers:''c'est votre tour de partir vers la 6ème , cela prouve que vous avez bien travaillé, cettMoussan dicos 3.JPGe année vous avez plus de chance que les anciens élèves car la dotation est plus importante,en vous offrant  un dictionnaire on vous donne une boite à outils où l'on trouve ce que l'on recherche ''.
Cette année les écoliers ont ainsi reçu en plus du dictionnaire , un atlas  et un dictionnaire d'Anglais, la promotion 2011/2012 a été plus gâtée que la précédente, ''heureusement que certains ne l'ont pas su avant cela aurait pu les encourager au redoublement'' .
Mr le maire aidé dans cette tâche par Nathalie Lagoda , Christiane Salsegnac et Henri Olive ont récompensé les enfants en route vers le collège.Moussan dicos 2.JPG
Mme la directrice, Christine Laforgue était très émue par cette remise des prix car c'était sa dernière mission au sein de l'établissement, en effet elle quitte ses élèves et notre village dès la rentrée prochaine.
Au cours de cette initiative les enfants du CM1 ont reçu quant à eux les lettres de mon moulin d'Alphonse Daudet .
Un goûter offert par la municipalité a permis à tous de se retrouver dans une ambiance conviviale.
Les écoliers qui partent vers le collège sont les suivants: Jean Christophe Anglade, Maxime Astruc, Mathias Benoit, Mathias Biallet, Lucile Bilger, Annaelle Bottin, Romain Bres, Flavien Buffolo, Alice Caballéro, Lisa Caballéro, Enzo CaMoussan dicos 1.JPGsanovas, Emma Champromis, Arnaud Courrent, Thomas Courrent, Alain Folchet, Clara Fourcaut, Blandine Glories, Mathias Gyuru, Axel Hack, Lucille Heude, Julien Lagoda, Julie Mayer, Tristan Mazot, Johan Metge, Thomas Mommayou, Clara Parent, Antoine Ros, Lorie Schaller, Emelyne Suchet, Sarah Dumortier.

 

19.07.2012

Christine Laforgue, notre directrice d'école quitte Moussan

Dernière rentrée de classe pour Christine Laforgue, dans l'école élémentaire de Moussan. C'est avec une pointe de nostalgie et très émue que la directrice de l'établissement a vécu cette journée là.

En effet , les élus, les parents d'élèves, le corps enseignant  et le personnel  étaient réunis dans la classe afin de féliciter Christine pour son travail et lui souhaiter beaucoup de réussite dans la région de mutation à savoir la Gironde.

Christine qui avait  apprécié notre commune lors de remplacements d'instituteurs  a obtenu le pose vacant au 1er septembre 1999. Le maire Jean Paul Schembri revint alors sur le parcours de l'enseignante : ''Des éléments peuvent expliquer votre attachement au monde de l'éducation nationale et à l'école de la République, vous avez entre autre passé toute votre enfance à la citéMoussan départ Christine 1.JPG des 4000 à la Courneuve et vous avez encadré des camps d'ados de la DASS. On peut comprendre alors que vous ne supportiez ni l'injustice, ni la maltraitance, ni qu'un élève n'ait pas toutes les chances de progresser. C'est peut être pour cela qu'un des profs de l'école normale, vous avez surnommé Rosa Luxembourg''.

Le premier magistrat retraça une anecdote sur son engagement pour un service public de qualité : ''Je me suis laissé dire qu'en 1989, lors du bicentenaire de la révolution, vous faisiez essentiellement des remplacements ce qui vous a amené peu avant le carnaval dans une classe qui n'avait pas eu de remplaçant depuis un long moment. Profitant du carnaval local vous avez fait défiler vos élèves avec des pancartes pas d'enseignant, pas de déguisement''.

L'édile se félicita des bons échanges avec la municipalité :'' Je suis persuadé que nous partageons l'idée que l'école de la République doit être une priorité de la maternelle à l'Université, c'est peut être pour cela que nous avons toujours eu des contacts fructueux et des échanges conviviaux''.

Michel Buffolo représentant les parents d'élèves élus  prit alors la parole :'' Cette école avait une âme, mais elle n'avait pas de nom ! C'est chose faite maintenant, et quel jolie nom . Un nom célèbre, un nom de femme, celui d'une battante, un nom inscrit dans l'histoire. Madame la directrice, cette école aurait pu aussi porter votre nom. Je ne sais pas si vous serez un jour inscrite dans des livres d'histoire, mais je sais que vous resterez à jamais inscrite dans nos mémoires''.

Christiane Salsegnac adjointe en charge des affaires scolaires félicita la directrice pour son travail  et les relations constructives avec la municipalité, elle lui souhaita les mêmes relations avec les élus en Gironde.

La directrice , très émue par tant de considération , ne put lire son discours, sa fille Florine l'aida dans cette tache :'' A mon arrivée à l'école Lucie-Aubrac ça n'a pas été facile au début, j'arrivais de la banlieue parisienne. J'ai du faire mes preuves, écouter, expliquer, rassurer, les premiers qui m'ont accordée leur confiance furent les enfants et mes parents d'élèves. Ce fut un soutien qui m'encouragea à rester et à poursuivre. Ensuite, Olivier m'a rejoint comme directeur, à deux, on se serre les coudes et on a  commencé à mettre des projets en place''.

Christine ne manqua pas de saluer le travail de ses collègues, elle conclut :''Ce soir, une page se tourne pour moi, je rejoins Olivier en Gironde où de nouveaux réunis tous les deux, nous serons plMoussan départ Christine 2.JPGus forts pour écrire ensemble une nouvelle page de notre vie. Je quitte donc cette école avec regret mais j'y resterai profondément attaché, elle aura toujours une place privilégiée dans mon cœur et pour  vous qui m'avez accompagnée ces années , sachez que je vous oublierai pas''.
Henri Olive et Christiane Salsegnac récompensèrent la directrice par un superbe bouquet de fleurs, des livres à télécharger et un abricotier qui est l'arbre adoré de Christine.
Le verre de l'amitié offert par la municipalité venait conclure cette réunion empreinte d'émotion 

15.07.2012

Les enfants donnent le nom d'une grande dame à leur école

Moussan plaque école 1.JPG

Mr le maire, le conseil municipal  et le personnel enseignant avaient convié parents, enfants , les présidents d'association dans la cour de l'école le lundi 2 juillet . Le but de cette heureuse initiative c'était l'inauguration du nom de l'école primaire  Ce nouveau nom découle de la suite logique de la démarche des enfants du CM2 qui ont envoyé un courrier au premier magistrat le 15 mai 2012. Les écoliers ont ensuite eu l'idée , ils ont voté pour nommer cette école publique, école Lucie Aubrac. Une idée géniale dans la période actuelle où certains adultes ont occulté une partie de notre histoire.
Les écoliers qui ont étudié cette page de l'histoire ont été sensibles à l'action de cette grande dame et ont trouvé que ce serait une fierté pour eux que leur école porte ce nom.
Les enfants ont ensuite dévoilés la plaque, Mr le maire Jean Paul Schembri a tMoussan plaque école 2.JPGenu à souligner que cette journée était celle des enfants, elle leur appartient  car c'est eux qui sont à l'initiative de ce projet louable. Il déclara:'' c'était aussi un vœu cher à notre ancien directeur Olivier Lafforgue, les CM2 ont transformé l'essai, félicitation à eux car ce que les adultes n'ont pas réussi à faire, les enfants l'ont fait''.
Deux élèves  du CM2, Clara Parent et Flavien Buffolo ont  confirmé ce choix: '' il nous a semblé juste que notre école ait le nom d'une personne qui a marqué l'histoire de France et plus particulièrement celui d'une femme, pour rappeler l'origine de notre école, celle des filles. Lucie Aubrac fut d'abord une enseignante . Trois événements ont déterminé son engagement dans la Résistance : l'arrivée de tanks dans la cour de son lycée, la révocation de sa proviseure parce qu'elle était juive et le vote des pleins pouvoirs à Pétain. A travers elle, nous voulons également rendre hommage à ces femmes qui se sont engagées au péril de leur vie''.
Mr Roques, inspecteur de circonscription dans un discours très pédagogique mit en valeur le travail de recherche des enfants:'' en choisissant le nom de Lucie Aubrac pour votre école, vous avez choisi d'honorer la mémoire d'une grande dame qui toute sa vie aura résisté à toute forme de barbarie. Chacun sait que ce travail de mémoire est nécessaire car, la bête n'est pas morte. Non, les négationnistes n'ont pas lâché prise et ils essaient à tout moment d'infiltrer les esprits de ceux qui ne savent pas. L'Europe a fait la paix sur les ruines de la guerre. Il nous appartient d'entretenir l'amitié entre les peuples et pour autant, il est de notre devoir de ne pas oublier le bruit des bottes''.
Moussan plaque école 013.JPGLe chant des partisans retentit alors dans la cour de l'école, dans une atmosphère pesante les enfants montrant l'exemple. Parmi les présidents invités on notait la présence de celui des anciens combattants qui était ému de voir ce nom sur le mur de l'école et qu'une telle initiative soit venue des écoliers moussanais. On notait également la présence de notre concitoyen André Farnos, ancien directeur et conseiller pédagogique auprès de l'inspecteur de circonscription .
Mr le maire eut le mot de la conclusion :'' avec ce nom apposé sur une plaque, vous avez passé un bon message de votre passage dans cette école élémentaire de Moussan''
Devant la satisfaction de tous, il ne manquait plus qu'à lever le verre de l'amitié afin terminer dans la convivialité cette soirée.