03.06.2011

Les amis du Plana en voyage au pays du Flamenco

moussan andalousie 2.JPG 

Le samedi 14 mai , voilà un petit groupe de 17 personnes des ''amis du plana'' qui sont partis tôt de la place de la pompe de Moussan pour un périple de 8 jours en Andalousie.
Première étape , Alicante dans un luxueux hôtel proche de la mer avec des appartements particuliers où le groupe était attendu avec un cocktail de bienvenue et un dîner en self service.
Le dimanche 15 mai, la poursuite du voyage amenait les amis du plana vers Grenade avec un arrêt déjeuner à Guadix , village troglodytique où ceux ci ont pu assister à la fête du saint patron de la ville. L'après midi  la visite guidée de Grenade avec l'incontournable quartier de la cathédrale et l'entrée à la chapelle où reposent de nombreux rois catholiques ont  séduit les touristes moussanais. La soirée a été très enrichissante  avec du flamenco dans le Sacmoussan andalousie 4.JPGromonte, la visite des ruelles étroites du vieux quartier en minibus puis pour clôturer  la découverte panoramique en nocturne du palais maure de l'Alhambra.
Le lundi 16  mai le groupe a pandalousie 1.JPGu paticiper à la visite guidée du magnifique édifice de l'Alhambra, la découverte des jardins et la résidence campagnarde des rois de Grenade bordée d'allées de cyprès et de somptueux lauriers roses.
Le mardi 17 mai , voilà le groupe installé à Lucéna pour 4 nuits , les touristes moussanais se sont rendus à Ronda, ville coupée en deux par le fleuve ''Tajo''  où ils ont visité les fameuses arènes , les plus anciennes d'Andalousie après Séville . Après un déjeuner typique avec la fameuse tortilla , le shopping dans les nombreuses échoppes d'artisans a ravi le groupe.
Le mercredi 18 mai  la découverte était au rendez vous avec Cordoue et ses principaux monuments : la Mezquita , la cathédrale, le quartier ancien avec la Judénia et ses ruelles blanchesaux murs fleuris , ses magnifiques patios ornés de bassins .La flanerie dans les ruelles commerçantes a terminé cette journée .
Le jeudi 19 mai , voilà le groupe qui se dirige vers la plus belle ville d'Andalousie , Séville  avec ses différents quartiers populaires à Triana , aristocratiques à Santa Cruz, la place d'Espagne et ses bassins, le parc Maria Luisa, ses beaux arbres et ses fontaines . La visite guidée de la massive cathédrale puis l'après midi les jardins arabes de l'Alcazar ont séduit les amis du plana.moussan andalousie 3.JPG
Le vendredi 20 mai, le voyage touche à la fin , c'est le retour vers la France avec un arrêt incontournable à Valence .Durant ce trajet le sympathique chauffeur Jean Pierre accorda au groupe une petite pause à Ubeda , charmant petit village , classé par l'UNESCO , patrimoine splendide se composant d'églises, palais et maisons seigneuriales .
Le samedi 21 mai c'est le retour vers Moussan , arrivés en fin d'après midi , le groupe était fatigué d'un si long voyage de 3300 kilomètres , mais avec les yeux et le cœur rempli de choses merveilleuses . Devant tant de bons souvenirsles amis du plana se sont déjà donnés rendez vous pour un autre long voyage en 2012.

21:45 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0)

19.12.2010

Les Amis du Plana en balade à Cadaquès

moussan amis du plana à Cadaquès.JPG Le départ s'est fait en bus tôt le matin, après une halte à la frontière pour le petit déjeuner et un petit tour dans les boutiques, le groupe des Amis du Plana repartit.
Direction la côte et le village rendu célèbre par Salvador Dali qui enfant, y passait ses vacances.
Ce petit port de pêche situé en Catalogne vit face à la mer et pendant longtemps il resta coupé par la terre du reste de l'Emporda.

La belle journée a permis aux Amis du Plana de déambuler avec un grand plaisir dans les petites ruelles toutes pavées et de fouler les galets au bord de la plage.

Le groupe a découvert l'église Santa Maria qui domine le village et qui offre une vue magnifique sur le golfe. A l'intérieur ils ont pu admirer l'autel de style baroque, exceptionnel par sa taille et son originalité. Les piliers sont soutenus par 4 géants, une œuvre grandiose.

Il fallait penser au départ vers le restaurant  où ils ont pu déguster les traditionnels tapas et se divertir avec un spectacle flamenco fort apprécié.

Le retour vers la France et Moussan s'est fait en fin d'après-midi. Comme à chaque voyage que les Amis du Plana font ensemble, ils se sont jurés à bientôt pour une autre balade et pour passer quelques heures de pur bonheur.

10:12 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0)

15.11.2010

Les jeunes de la MJC à Port Aventura

M.J.C..jpgCette année c'est dans le parc d'attraction espagnol de Port Aventura que les jeunes ont passé la fête d'Halloween.

Ferissons, rigolades et adrénaline, le week-end a été fort en émotion pour les jeunes de la Mjc de Fitrou, Marcorignan et Moussan.

En effet ces 30 jeunes d'horizons différents ont pu partager des moments de rencontres et d'échanges inoubliables encadrés par Tom, l'animateur de Moussan, Véronique l'animatrice de Marcorignan et Cécile l'animatrice de Fitou.

Les Moussanais présents étaient : Audric Aguilar, Manon Lescure, Florian Marie, Maxime Espitaillé, Kévin Bonnet, Laurie Lefèvre, Pauline Audric, Loup Serre, Antoine Depoizier et Vincent Rogister.

Après cette initiative, la MJC informe la population que son assemblée générale aura lieu le vendredi 19 novembre 2010 à 18h30 dans la salle polyvalente de la maison pour tous.

A l'ordre du jour, les rapports moral et financier, le secteur associatif aujourd'hui, la politique actuelle MJC et le bilan des 40 ans de la MJC. Celle-ci est ouverte à tous les adhérents, et à tous les Moussanais souhaitant prendre part à l'association, elle est ouverte à tous jeunes ou moins jeunes souhaitant participer à des activités culturelles et sportives, ou tout simplement afin de rencontrer et d'échanger dans un cadre convivial !

10:27 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0)

13.11.2010

Pèlerinage à Lourdes pour les Amis du Plana

lourdes 192.jpgLa commision voyage des Amis du Plana propose de nombreux déplacements variés pour ses adhérents. Le nombre de participants pour ces initiatives ne cesse de croitre, preuve que les choix sont bons et qu'il y en a pour tous les gouts.

Ainsi après le petit train de Fenouillèdes, 16 adhérents sont partis pour deux jours, effectuer le pèlerinage des gardians à Lourdes.

Derrière la responsable des voyages, Danièle Iché, ils ont pu certes assister aux procession, mais aussi découvrir cette ville de Lourdes et ses paysages magnifiques autiour de la chaine de Pyrénées.

Les Amis du Plana ont été émerveillés par les robes magnifiques et colorées des Arlésiennes dont aucune n'était similaire à l'autre.

Une bonne ambiance, un bon hote, ce séjour ne pouvait qu'être apprécié par les touristes moussanais.

Seule ombre au tableau, à cause du temps incertain, la cérémonie n'a pu avoir lieu sur le parvis mais dans la cathédrale. De ce fait les chevaux n'étaient pas présents pour celle-ci.

Les pèlerins moussanais ont pu terminer le périple par une dernière halte à la sortie de Lourdes. Là le miracle a bien eu lieu ; des cèpes à profusion. Les Amis du Plana en ont donc achetés et ont pu les déguster dès leur arrivée à Moussan, accompagnés d'un bon merlot et non avec de l'eau même de Lourdes.

20:28 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0)

12.11.2009

Les quatre "conchas" d'Antoine

ANTOINE 2.JPGAntoine Batailler revient de son 4e pèlerinage à Saint-Jacques-de-Compostelle, l'homme est discret mais son visage rayonne de plaisir sitôt qu'on lui parle de ce périple. Agé de 73 ans, malgré quelques petits problèmes (ampoules au talon, tendinite au genou) Antoine est allé au bout et a obtenu sa 4e "concha".

Pour ce 4e pèlerinage, il a découvert un nouveau parcours le "camino del norte" qui n'a rien à voir avec son ancien itinéraire. Il est vrai qu'Antoine pour cette 4e édition avait tenu à corser le circuit mais le jeu en valait la chandelle. En 1996, il était parti d'Issoudun pour rejoindre Saint-Jacques en deux mois pour 1600 kilomètres parcourus ; en 1999 parti de Toulouse toujours par Ronceveaux et le chemin français ; enfin  en 2006 il est parti de Moussan pour rejoindre Finistère, la fin des terres.

En 2009 pour cette 4e concha Antoine a démarré de Saint-Jean-Pied-de-Port pour rejoindre la vallée de la Nive où il a retrouvé un camarade qui avait parcouru l'édition 2006 avec lui. Ils sont sortis de "l'autoroute" du "camino frances" moins accidenté et plus fréquenté où plus de 20 000 pèlerins passent par saison pour rejoindre le chemin du nord où il y a 10 fois moins de passage. Ce chemin est plus sauvage, avec des paysages magnifiques, la montagne qui plonge dans la mer, certes dangereux  quelquefois, mais où les gens sont très sociables. Comme le déclare Antoine : « Un parcours très dur où les non sportifs doivent se munir de batons de marche et alléger le sac à dos au maximum. »

Antoine garde en mémoire ce tableau avec à sa droite l'infini de l'océan et à sa gauche les monts Europa de la chaine Cantabrique. Le pèlerin moussanais aime à raconter son parcours où il a pris trois fois le bateau pour traverser les baies, un ascenceur en deux paliers pour descendre vers la ville de Déba, un escalier roulant à Portugalette et les 300 marches de Bilbao.

933 kilomètres, 40 jours de marche, des étapes de 34,35 kilomètres, parfois plus à cause des erreurs dues au flêchage défaillant, avec des repos bien mérités dans des hotels, des monastères, même dans des locaux de la RENFE mis à disposition, le pèlerinage 2009 a été plein de surprises. La traversée des provinces de Biscaye, Cantabrique, Asturies, et Galice a laissé le septuagénaire plein de souvenirs. Arrivé en  Galice, Antoine a rejoint le chemin français pour les derniers 40 kilomètres, il a retrouvé à cet endroit la foule des pèlerins.

Antoine nous montre son crédencial où à chaque étape un tampon et la date viennent témoigner de son passage. Notre pèlerin moussanais se délecte de faire partager son expérience et de donner envie aux autres de s'évader : « Je préconise à ceux qui veulent réaliser ce pèlerinage de faire le chemin français, mais pour retrouver l'authenticité il faut passer par le "camino del norte", on en bave mais cela vaut le coup. » Son seul regret c'est de ne pas avoir accompli le chemin primitif qui part de Villaviciosa vers Oviedo et qui est encore plus sauvage. Antoine le confirme : « J'ai effectué mon dernier chemin, car si ma tête a 20 ans, mes jambes et mes pieds en ont bien 73. »

Son désir maintenant c'est de transmettre son savoir et son expérience à ceux qui ont envie de s'évader. Comme il le dit avec passion : « Il faut le faire sincèrement car j'en ai vu des choses excentriques comme des voitures accompagnatrices ou bien des pèlerins qui confiaient leurs sacs à dos à des sociétés de portage. » Antoine a tout relaté dans un livre de route, mais sa mémoire est infaillible et retrace avec détail ce pèlerinage 2009. Cette passion, ce bonheur va faire des émules, on en connait déjà un sur le village qui devant tant d'images agréables va préparer son sac à dos pour 2010 et ainsi effectuer son 2e voyage, n'est ce pas, Guy ?

18:46 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0)

06.06.2009

Escapade en Aubrac pour les amis du Plana

AMIS en Aubrac1.JPGLe  dimanche 24 mai les adhérents des Amis du Plana ont fait le déplacement jusqu'au joli petit village d'Aubrac afin d'assister à la transhumance. La vache Aubrac était à l'honneur puisque c'est à cette date là qu'a lieu, tous les ans, la traditionnelle montée des troupeaux vers les grands espaces du plateau de l'Aubrac, comme si la montagne les appelait. C'est un jour de fête ce jour là pour les animaux comme pour les hommes. Les têtes des vaches sont décorées de houx, de fleurs multicolores, de drapeaux, de cloches, de sonnailles... et les troupeaux défilent dans les rues accompagnés par de beaux attelages de chevaux. Les présentations d'animaux entrecoupées de musiques, de chants et danses folkloriques se mêlent à la fête de l'élevage, de la gastronomie, des producteurs et de l'artisanat régional. Evidemment, le repas pris sous chapiteau à base d'aligot était incontournable.

Le 2e jour était consacré à la visite d'une coutellerie artisanale à Laguiole qui maitrise la fabrication des pièces détachées pour arriver au couteau fini. Après la conférence pédagogique sur les origines et l'évolution du couteau, le petit groupe a ssisté dans un atelier au polissage du manche. Chaque modèle est unique et les artisans couteliers sculptent, assemblent, ajustent et polissent dans la plus pure tradition artisanale. Une visite d'une fromagerie de Laguiole a permis de comprendre la fabrication de ce délicieux fromage qui est amoureusement surveillé dans les caves où il demeure jusqu'à son apogée de 4 à 24 mois, selon l'intensité du goût recherché.

Une promenade dans les rues de Sainte Eulalie d'Olt, classée parmi l'un des plus beaux villages de France a enchanté et ravi les promeneurs. Avant de repartir pour Moussan, découverte guidée de Saint Geniest d'Olt, joli petite ville de 2 000 habitants appelés les marmots et dont l'origine de ce nom remonte à la fin du 15e siècle. Il était l'heure de reprendre la route avec un peu de nostalgie dans le coeur mais la tête pleine de souvenirs. A bientôt pour un prochain voyage! Prochaine sortie, le vendredi 19 juin, une journée à Agde et à l'île de Brescou; il reste encore des places.

15:45 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0)

02.06.2009

Dimanche toulousain pour le Soleil moussanais

soleil.JPGDimanche 17 mai, le Soleil moussanais avait décidé de visiter Toulouse ; la ville rose les attendait sous un ciel voilé mais se montra bienveillante. La pluie ne tomba pas. Générations confondues, notre trentaine de Moussanais, conduits par Antoine qui avait imaginé et organisé cette rencontre, se laissa guider à travers les rues du centre, s'arrêtant au Capitole, découvrant le cloître des Jacobins, le musée accueillant les vestiges de Toulouse en Narbonnaise, l'église St Sernin....Toulouse offrit ses ponts enjambants la Garonne, ses écrins de verdure et ses briques rouges dans la quiétude d'un dimanche. Une fois de plus, le partage d'une très agréable journée !

16:00 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0)