14.03.2015

Les voleurs visitent les jardins

 

 

Décidément les 7  jardins situés route de Narbonne avant  le carrefour de Védilhan n'en finissent pas de recevoir la visite de personnes mal intentionnées.

Dans la nuit de samedi 7  au dimanche 8 mars , un motoculteur a été dérobé, les voleurs sont entrés par effraction par l'arrière du jardin côté voie ferrée de la ligne de Bize pour ressortir côté départementale .

Toute personne circulant entre Narbonne et Moussan et qui aurait  aperçu un comportement suspect à cet endroit là, serait bien inspirée de le signaler 

Ces jardins ont reçu plusieurs visites  avec des vols de volailles de légumes, d'outils, les passionnés de jardinage qui fréquentent ce lieu sont exaspérés et  vont être vigilants pour stopper ces vols à répétition. Cependant un indice a été révélé; ce voleur là n'est pas des plus vaillants , il a préféré voler un motoculteur plutôt qu'un ''rabassier'' qui était situé  juste à côté.

 

10.12.2014

Un pin tombe aux Hortes du Roucan

 

 

Dans la nuit de jeudi 27 au vendredi 28 novembre  notre village n'a pas été épargné par les violents oranges.  Si l'eau a bien circulé dans les rues du village c'est  grâce au travail en amont des services techniques qui avaient débarrassé des feuilles des évacuations la veille. Cependant  le lotissement extérieur des Hortes du Roucan a connu un épisode malheureux. Un énorme pin s'est couché rue des mimosas dès 3 heures du matin , fort heureusement l'arbre s'est couché du côté de la piscine du lotissement et non côté maison. Les dégâts auraient pu être plus graves, ils sont minimes , murette abîmée , accès obstrué, ligne téléphonique à même le sol et grillage de la piscine légèrement  endommagé; plus de peur que de mal !

L'adjoint François Chattelard , résident du lieu s'est rendu immédiatement sur place , alors que Pierre Véra , adjoint et Christophe Arnaud responsable des services techniques ont tourné la nuit pour vérifier si d'autres arbres ne menaçaient pas les populations.

Dès 8h00 l'entreprise locale Valette , aidé des services techniques et de la pelle pour soulever l'arbre , a été très efficace . Tout ce personnel, bravant les intempéries , a  coupé ce pin et sécurisé la zone afin que cet épisode soit vite oublié; mission accomplie.Moussan intempéries.JPG

 

24.11.2014

Encore de la casse!

Moussan dégradations 1.JPG

 

On ne compte plus les actes d'incivilité sur notre village, hélas aujourd'hui certains semblent  bien ciblés. En effet si on peut constater que certaines dégradations sont irréfléchies, d'autres donneraient l'impression d'être hélas bien pensées.

Force est de constater que l'ancienne équipe municipale est en ligne de mire, après les dégradations dans la vigne de l'ex adjoint Riquet, c'est maintenant au tour de l'ancien premier magistrat Jean Paul Schembri  de subir les conséquences de ces délits. En effet, lors d'une virée nocturne, tout le système de télécommande du portail a été détruit, mécanisme électrique et antenne en ont fait les frais. Ces installations situées boulevard des remparts  à environ 2 m de hauteur ne peuvent pas avoir été dégradées  par des ''gafets''.

Dommage que le courage de ceux qui commettent de tels actes, ne les incite pas à affronter de face les individus et les problèmes, si problème il y a. Il est vrai que dans notre société actuelle, il n'est pas de bon ton de dire haut ce que l'on pense.

Une plainte a été déposée en gendarmerie, souhaitons que tels actes ne se reproduisent plus pour le bien de tous .

 

13.11.2014

Halloween: une fête gachée!

 

 

Si les tout petits accompagnés de leurs parents n'ont pas dérogé à la tradition d'halloween en allant quémander des friandises au porte à porte, d'autres plus grands ont été mal inspirés. Pourtant la fête avait bien commencé , la population moussanaise se faisant un plaisir de découvrir les déguisements d'un soir et de répondre favorablement aux enfants.

Plus tard dans la soirée, le dérapage a eu lieu . Au petit matin certains habitants ont découvert leurs véhicules garés boulevard des remparts et au lotissement Jean Moulin , souillés par des œufs et de la farine, triste spectacle qui a obligé les propriétaires à s'activer au nettoyage. Si ces salissures ont pu être estompées,  d'autres incivilités laissent encore des traces. Profitant de deux seaux de peinture blanche récupérés sur un chantier voisin, les noctambules ont barbouillé l'avenue des quatre chemins, route, mur en pierre , et le  banc en bois situé face aux établissements Palacio ont ainsi été maculés gratuitement . Une fois ces dégradations effectuées, les seaux de peinture ont été laissés sur place.

On se souviendra donc d'Halloween 2014, espérons seulement qu'après ces incivilités , les masques vont tomber.Moussan inciviltés halloween 1.JPGMoussan inciviltés halloween 2.JPG

 

09.10.2014

Intempérie:on a frôlé le pire!

Moussan intempérie 1.JPGMoussan intempérie 2.JPG

 

Notre commune a connu un épisode pluvieux des plus intenses ce lundi 29 septembre au petit matin . Si le réveil a été douloureux pour certains tant  les dégâts matériels se sont révélés importants , on a quand même frôlé le pire sur notre territoire. Ainsi des murs se sont effondrés rue des soldats, chemin de baillousti , des véhicules dont un d'entreprise ont été en détresse route de Narbonne  surpris par une montée rapide des eaux , le toit du bungalow de l'école primaire a laissé écouler son trop plein à l'intérieur , un pin  et un talus ont dévalé au lotissement Jean Moulin, quelques caves ont été inondées.

La route de Narbonne a d'ailleurs été fermée à la circulation une grande partie de la matinée. Mais ces événements pluvieux auraient pu avoir des conséquences bien plus graves ; un pêcheur noctambule a été surpris par l'orage en bord d' Aude au lieu dit ''la barque'', embourbé dans les vignes , le véhicule a commencé à dériver avant de se stabiliser , fort heureusement le conducteur a eu plus de peur que de mal. Une sortie nocturne dont il se souviendra longtemps; les pompiers de Narbonne sont venus sur place afin de s'assurer qu'aucune vie n'était en danger. L'heure est maintenant à la décrue, aux constatations qui vont avec et au nettoyage.

 

 

 

30.09.2014

Le travail saccagé!

 

 

Quelle ne fut pas la mauvaise surprise pour le viticulteur Riquet Olive de découvrir sa vigne située aux ''Arênes'' saccagée par un ou plusieurs individus mal intentionnés. Quel courage, on avait déjà connu les messages insultants et bien sur anonymes, maintenant ce sont le patrimoine et le travail qui sont attaqués.

Les fils ''Deltex'', les fils releveurs et porteurs ont été sectionnés sur plusieurs rangées. Le ''mailleul'' couché à même le sol, c'est lamentable indique Henri  un crève cœur pour cet homme qui est attaché à la viticulture et qui vit cela avec passion. Vengeance personnelle, jalousie, rancœur, Riquet ne comprend pas un tel acharnement d'autant qu'il œuvre bénévolement dans le village au sein d'associations, qu'il a été adjoint pendant la dernière mandature et qu'il a mouillé le maillot dès potron minet 365 jours par an.

Cet acte ne grandit pas son auteur qui n'a pas le courage d'affronter de face et qui doit aujourd'hui faire profil bas devant cet acte inqualifiable.

Une plainte a été déposée, mais on peut s'indigner devant ces faits qui se produisent dans notre commune. Cette vigne est située en bordure de la route qui mène aux quatre chemins , de ce fait même si le vandalisme  a été perpétré de nuit son auteur aurait pu être identifié lors d'un passage d'un véhicule.

Les moussanais doivent être vigilants et signaler tout acte d'incivilité  aperçu, cela ne peut être que bénéfique pour tous les citoyens de la commune.

Moussan dégradations 1.JPG

 

22.08.2014

Nouvelle déconvenue sur notre commune

 

 

Notre fête locale bat son plein et la compagnie 7 roses de l'entresort s'active pour mettre en place décor et matériel afin d'assurer le spectacle le soir du jeudi 14 août avec la pièce de théâtre ''orgasme,adulte échappé du zoo''.

Afin de décharger le matériel, le fourgon du grand Narbonne est garé au plus près devant la maison pour tous avec la  la remorque attelée. Entre 12h30 et 13h30 , la troupe s'absente pour déjeuner , il n'en fallut pas plus à un ou plusieurs individus pour dérober celle ci . Encore une incivilité, cette fois ci c'est un vol conséquent qui est à constater; décidément notre commune va bientôt rentrer dans le livre des records au niveau des délits. Certains organisent, d'autres pillent, souhaitons cependant que cette remorque très reconnaissable par les utilisateurs soit rapidement identifiée dans la narbonnaise et restituée à leur propriétaire.