21.11.2014

Moussan dans le tourbillon du siècle passé

 

 

La présentation du recueil '' mémoires des gens de Moussan'' aura lieu le samedi 22 novembre 2014 à 11 heures dans les locaux de la mairie.

Pour mémoire, cette brochure est le fruit de récits collectés auprès des anciens du village au cours de discussions à la veillée et cela durant de nombreux mois. Nous souhaitons la présence du plus rand nombre d'entre vous pour replonger ensemble, dans le tourbillon du temps.

 

08:18 Publié dans patrimoine | Lien permanent | Commentaires (0)

05.10.2014

Le lavoir au coeur du patrimoine

Moussan  lavoir 1.JPGMoussan  lavoir 2.JPGMoussan  lavoir 3.JPG

 

Dimanche 21 septembre , la commission patrimoine avait profité de la journée liée à celui ci pour réhabiliter, faire découvrir le lavoir du village et l'histoire qui a avec. Près de 120 personnes étaient présentes pour assister à cette initiative.

Une exposition photos retraçait les différents compte rendus municipaux qui avaient un rapport sur ce lieu de besogne mais aussi de convivialité; le premier datant de 1871. Pour se replonger dans cette époque , du linge d'antan était étendu et exposé autour des bassins.

Marie France Montosson  adjointe en charge de la commission patrimoine présentait le projet:'' à notre demande l'ingénieur du patrimoine s'est déplacé et a reconnu la forte valeur patrimoniale de notre bassin, la pierre bleue arrondie dans les angles et tout l'intérêt de sa réhabilitation''. Après avoir félicité toutes les personnes qui se sont investies , elle insista sur le rôle social du lavoir:'' il a contribué à améliorer les conditions de travail des femmes. La bugada  restait une tâche pénible mais qui a favorisé le lien social. Cela a permis aux femmes de sortir des maisons, de l'emprise des familles ou des hommes. Cet espace leur était réservé  comme la piale l'était pour les hommes. Elles se retrouvaient, parlaient entre elles , parfois réglaient des comptes''. L'élue retraça alors la partie historique qui débuta le 10 mai 1871 par la construction , sur le terrain de M. Rouaix, du lavoir  bassin à deux bacs avec l'évacuation des eaux dans un jardin pour l'irrigation des cultures vivrières. Elle conclut:'' comme vous pouvez le constater au cours des 140 dernières années chaque municipalité a mis sa pierre à cet édifice et a contribué à l'améliorer afin de le rendre plus fonctionnel et confortable, nous espérons nous aussi le rendre comme un élément incontournable de notre patrimoine''.

Martine Rouby , élue reprit alors le témoignage de Denise Vidal:'' le lavoir on l'appelait le sénat, je ferme les yeux et j'entends les cris des enfants qui courent autour du bassin en s'éclaboussant, j'en vois d'autres qui font flotter des bâtons dans la rigole. J'entends les coups de battoir sur le linge encore chaud, des injures et même des crêpages de chignons lorsqu'il manquait  du linge ou lorsque la place était prise... Pour tous ces souvenirs, ces moments passés, j'aimerai qu'il reste en l'état''.

Antoine a ensuite tenu à retranscrire un épisode de son enfance :''le bassin , nous enfants nous le respections, parfois nous y faisions naviguer des bateaux en écorce de pin creusée, aux mâts de tiges de fenouil et aux voiles en papier job. Même en l'absence des laveuses, on ne s'aventurait pas à troubler l'eau. De toute façon nous avions une sainte peur du garde champêtre M. Abrial et des employés municipaux André Olive, Louis Sierra et Baptiste Lassère. Surtout lorsqu'ils coiffaient leurs képis, ils avaient vite fait de nous faire déguerpir. Au fait il y a 65 ans de cela!''

Après cette page d'histoire, les lavandières des folies moussanes ont continué à nous replonger dans un autre temps.  Grâce à leurs tenues d'époque ,des ustensiles et du linge d'antan, les chants d'alors , elles ont effectué la ''bugada'' devant un public émerveillé.

L'assistance a ensuite pu comprendre et apercevoir le système d'irrigation des jardins des ouvriers en se rendant au parc Rouaix . En ces temps là on ne gaspillait pas le bien précieux qu'était l'eau.

Après cette journée du patrimoine consacrée au lavoir , les personnes présentes étaient conviées à un apéritif dans ce lieu.

 

 

19:52 Publié dans patrimoine | Lien permanent | Commentaires (0)

28.07.2014

La commission patrimoine à l'oeuvre!

Moussan patrimoine.JPG

 

Les pigeons ont été délogés du clocher samedi 5 juillet à 9h00.

La commission patrimoine et quelques valeureux moussanais se sont retrouvés place de l'église pour le nettoyage du clocher. Malgré les masques, les gants , le café et les croissants, ce ne fut pas une partie de plaisir, tant la fiente sèche et poussiéreuse des pigeons avaient envahi les lieux.

Cette opération était toutefois nécessaire pour la salubrité du voisinage et par respect de ce symbole de notre village. Quel moussanais n'a pas été rassuré un jour en retrouvant son clocher!

De nombreux sacs ont été remplis de cette fiente riche en azote, avant d'être amenés à Marcorignan, à destination du jardin potager partagé dont s'occupe notre concitoyenne Véronique de la MJC. Dès la semaine prochaine , les employés municipaux s'occuperont de grillager les abat-sons pour éviter la réappropriation des lieux par les tourtereaux .

La pénibilité de cette matinée a été largement compensée par la convivialité des troupes et les échanges avec les voisins et passants. Preuve que le patrimoine reste un élément fédérateur de la vie du village.

 

20:58 Publié dans patrimoine | Lien permanent | Commentaires (0)

26.11.2013

AG du comité Saint Laurent avec un léger essoufflement

Moussan Saint Laurent 1.JPG

Le comité Saint Laurent a tenu son assemblée générale dans la salle de l'ancienne école maternelle .
Le comité œuvre pour le patrimoine et la restauration de la chapelle préromane qui est la fierté de notre village; hélas seulement une douzaine de personnes a répondu présent pour cette réunion.
Le président François Amigues a présenté cependant  un rapport d'activités très chargé : '' l'année 2012 a vu le comité s'investir pour la fête de la musique, puis le 12 juillet on a organisé un concert; un violon chante dans la nuit avec Magdalena Genk, le 23 juillet s'en est suivi  un récital sur le thème des musiques enchantées d'une nuit d'été, le 10 août la traditionnelle fête de la Saint Laurent et enfin le 16 septembre les journées européennes du patrimoine''.Moussan Saint Laurent 2.JPG
Ce rapport d'activités montre le point positif de l'association qui multiplie les initiatives , le rapport moral, quant à lui, sera moins réjouissant bien que l'optimisme soit de mise. En effet, le président fit état de la situation et rappela les règles du comité:'' le comité poursuit sa route, même si ces derniers temps, on observe un essoufflement du groupe. Chacun fait ce qu'il peut avec ses moyens, ses possibilités, ses difficultés. On vient au comité dans des buts précis que sont ceux de l'association et qui sont définis par les statuts, nous sommes des citoyens conscients de nos responsabilités, de nos droits et de nos devoirs.  Le comité doit observer une scrupuleuse neutralité politique comme elle l'a toujours fait jusqu'ici, son rôle étant de travailler pour le bien de la collectivité''.
M. le maire Jean Paul Schembri remercia le président pour son invitation et félicita les bénévoles: ''malgré l'investissement  important du comité dans les animations du village je regrette cependant cette année que la fête Saint Laurent ait été amputée en clôture du repas convivial car celui ci  réunissait beaucoup de moussanais. La municipalité a répondu présent en 2012 concernant la subvention qui a été attribuée à hauteur de 1200 euros. Celle ci doit permettre  au comité, en attendant une aide de la région, de pouvoir réaliser les travaux importants de restauration que nécessitent l'entretien de la chapelle préromane''.
Le comité Saint Laurent a clôturé cette assemblée générale dans une ambiance conviviale et en  promettant de continuer à s'investir pour préserver note beau patrimoine.

17:03 Publié dans patrimoine | Lien permanent | Commentaires (0)

28.10.2013

Assemblée générale au comité Saint Laurent

 

L'assemblée générale du comité Saint Laurent   aura lieu le mardi 29 octobre 2013 à 18h30 dans la salle de la mairie.
L'ordre du jour sera le suivant: rapport moral, rapport financier, rapport d'activité et questions diverses. L'association profitera de cette assemblée générale pour envisager un éventuel voyage qui pourrait avoir lieu en avril ou mai 2014.
A l'issue de cette réunion, le traditionnel pot de l'amitié sera offert aux participants

12:36 Publié dans patrimoine | Lien permanent | Commentaires (0)

10.10.2013

L'adjointe à la culture et aux animations réagit!

 

Afin de clore le débat définitivement, Pascale Mariot souhaite apporter une précision:'' je suis adjointe toujours en charge des animations et de la culture. A ce titre je m'efforce d'organiser de nombreuses manifestations en tout genre, appréciées semble t' il par un grand nombre de moussanais.
Pour ce qui est de la manifestation qui a eu lieu lors de la journée du patrimoine, l'idée avait germé lors de Remp'art et a fait son chemin avec la collaboration de M.Amigues et de Mme Bataller et la prestation gracieuse de Christine Latore. Elle n'empiétait pas sur un quelconque travail la commission du patrimoine qui ne gère pas les animations. De plus je n'ai jamais été informée des activités de la dite commission ni de ses éventuelles réunions.
Enfin M. Codorniou n'était en rien visé personnellement par cette remarque, sauf à être narcissique. Cette commission comprend des élus de la majorité effectivement absents mais qui s'étaient excusés à titre personnel et qui pour certains ont participé largement à la préparation de cette journée''.

20:30 Publié dans patrimoine | Lien permanent | Commentaires (0)

09.10.2013

La commission du patrimoine recadre l'adjointe à la culture

 

Claude Codorniou , 1er adjoint en charge du patrimoine communique:
''Dans l'article de presse paru le 29 septembre dernier, il est mentionné que Mme Pascale Mariot , maire adjoint à la culture, reproche à la commission du patrimoine et donc à son responsable Claude Codorniou , son absence de participation aux journées européennes du patrimoine. Etrange reproche quand on sait que c'est Mme Pascale Mariot , elle même qui a exclu la commission du patrimoine de cette manifestation, qu'elle a voulu préparer toute seule. Je t'exclus et je te reproche ton absence...! Drôle d'attitude, ou l'on veut travailler avec ses collègues du conseil municipal, ou bien on les jette mais alors, on ne vient pas le leur reprocher. Ajoutons à cela qu'à l'exception de Mme Mariot , le maire et les autres élus du conseil municipal  brillaient également par leur absence ce jour là! Pourquoi donc reprocher aux uns ce que l'on excuse chez les autres?
A propos de cette méthode d'exclusion, digne de Machiavel, observons que cela fait plusieurs fois qu'elle est appliquée et notamment à propos du lavoir municipal dont le nettoyage a été interdit à la commission patrimoine sous de faux prétextes , puisque maintenant , ce sont les proches du maire qui se sont emparés de l'opération: ôte toi de là que je m'y mette , autre bon principe de gouvernance de l'équipe au pouvoir!
Il est vrai que les échéances électorales approchent et qu'il faut préparer la suite des inaugurations électoralistes par le tandem Schembri Mariot  auxquelles nous avons déjà droit  presque tous les jours dans la presse locale''.