12.08.2012

Visite au centre de recherche de Val d'Aurelle

 

L'antenne locale du comité de lutte contre le cancer du canton de Ginestas et de ses environs organise, le samedi 15 septembre 2012 une visite du centre de recherche de Val d'Aurelle à Montpellier.
Le déplacement s'effectuera en autobus. Une participation financière fixée à 25 euros( transport et déjeuner au centre) est demandée. Cette journée est ouverte à tout le monde.
Les personnes intéressées peuvent s'inscrire auprès de Dany Potas au 04.68.93.68.97, clôture des inscriptions le 15 août.

08.03.2012

Conférence débat auprès des séniors

Le centre communal d'action sociale et l'association les Amis du Plana invitent les seniors à une conférence débat le lundi 12 mars 2012 à 15 heures dans la salle polyvalente de la maison pour tous.
Cette réunion animée par la gendarmerie de Narbonne aura pour thème les actes malveillants auprès des seniors.

23.11.2011

Casse de l'emploi à Moussan!

 

Le syndicat CGT des territoriaux de Moussan et la coordination départementale syndicale informent et dénoncent la précarité sur notre village .
Lors de la dernière assemblée générale qui a eu lieu dans la salle de l'ancienne école maternelle , cette situation était présentée au personnel. Un jeune en C.A.E (contrat aide à l'emploi), depuis deux ans, s'est vu refusé la titularisation ou un renouvellement de contrat sans aucune raison valable, alors que le maire lui avait signé une promesse d'embauche pour le 1er novembre 2011.
Ils dénoncent fortement cette situation et ne laisseront pas faire!  Une délégation de la CGT a rencontré Mr le maire pour trouver une solution, celui ci les a informés  que la décision avait été prise lors du dernier conseil municipal et qu'il ne pouvait revenir dessus.Moussan communaux.JPG
Dans la fonction publique, les contrats précaires pallient à des départs à la retraite non remplacés. Ces agissements participent à la casse du statut des agents de la fonction publique.
Ces emplois ''Kleenex'' sont des emplois qui correspondent à des besoins de la population( école,cantine, sécurité, propreté...) et qui doivent être pérennisés.
Il est inadmissible de traiter ainsi les salariés qui ont droit à voir leur poste titularisé.
La CGT revendique la mise en place d'une police municipale au statut de la fonction publique(actuellement pas de police à Moussan) afin de garantir continuité et qualité du service public.
Les communaux CGT de Moussan restent vigilant et ne manqueront pas d'informer les employés et la population sur les suites à donner pour contrer ces dérives lourdes de conséquence.

26.12.2010

Notre commune s'est dotée d'un défibrillateur

moussan défibrilateur 1.JPGLe maire et le conseil municipal avaient invité les présidents d'associations et les membres du CCAS  dans la salle polyvalente de la maison pour tous pour une réunion concernant la mise en place d'un défibrillateur sur notre commune; 25 personnes étaient présentes.

En effet suite à un dramatique accident survenu dans la salle Pépy, où nos concitoyens Antoine Batailler, Guy Belzo, Jean Louis Malves, Denis Pérez et  Louis Vaquer  ont œuvré sans relache pour essayer de sauver une vie, l'idée a germé de proposer l'acquisition d'un défibrillateur. Le maire et son conseil municipal ont opté immédiatement pour l'achat de de ce DAE ( défibrillateur automatisé externe) d'une valeur de 1900 euros.

moussan défibrilateur 2.JPGLe maire Jean Paul Schembri présenta l'objet de cette réunion :«  Dès le début où cette acquisition a été actée, M. Piedecoq, capitaine des pompiers s'est proposé spontanément et bénévolement pour donner les conseils pour cet achat et assurer la formation sur le fonctionnement de cet appareil et les secours à prodiguer ». Ce défibrillateur est installée dès à présent dans le hall de la maison pour tous.

Le capitaine Piedecoq expliqua le fonctionnement très simple de cet appareil qui guide les gestes à faire ; il déclara : «  50 000 décès par an sont dus à des arrêts cardiaques, si le patient est valide, l'appareil ne délivrera pas de choc on ne peut donc pas se tromper ».

Le capitaine avant de montrer l'utilisation du défibrillateur  expliqua la technique du massage avec les 30 compressions et les insufflations qui peuvent sauver la vie avant l'arrivée des secours.

moussan défibrilateur 3.JPGChacun passa ensuite à l'exercice sur le mannequin mis à disposition, le capitaine étant là pour corriger les erreurs. Le défibrillateur était alors montré à l'assistance , la simplicité même, car les ordres sont donnés par l'appareil et sitôt qu'une fausse manipulation a lieu un rappel sonore le signale. ,L'assistance a été très à l'écoute  et les questions pertinentes ont fusé : « Le cas de la pile, la fonction de l'âge, les proportions de réussite etc, etc.. »

M. Piedecoq a répondu à toutes ces interrogations et a évoqué les conséquences d'un arrêt cardiaque sur l'organisme d'où l'intérêt d'agir vite.
Le maire s'est félicité de voir l'attention du public sur cette acquisition, il annonça que la prochaine formation concernera le conseil municipal jeune. Il remercia le capitaine des pompiers pour son action bénévole de formation sur notre commune.

défibrilateur 6.JPGLe capitaine des pompiers a tenu à conclure cette réunion en montrant que sauver une vie est à la portée de tous : «  C'est fatigant, notamment la technique du massage, mais face à une victime on est stimulé, sa vie dépend de vous et cela motive. Le but de cette réunion n'est pas de faire de vous des médecins urgentistes, mais dès ce soir vous serez apte à vous servir cet appareil et à connaître les gestes qui permettent de sauver une vie ».

Les présidents d'associations étaient satisfaits d'une telle formation  qui peut être utile, tout en souhaitant n'avoir jamais à utiliser cette technique.

22.12.2010

Gourmandises aux ainés

Moussan chocolats 2010.jpg Comme les années précédentes, la municipalité à travers son CCAS a souhaité faire un geste envers nos ainés les plus agés souvent isolés.

Une boite de chocolats a été offerte aux personnes seules, un panier gourmand aux couples et cette année une carte de numéros d'urgences de la commune (urgence mairie, police municipale, pompiers...) a été jointe aux gourmandises.
Le village compte 78 personnes de plus de 80 ans dont 14 couples et 2 centenaires , preuve qu'il fait bon vivre à Moussan!

Le maire Jean-Paul Schembri, les adjoints Claude Monié et Henri Olive, la conseillère délèguée aux affaires sociales Nathalie Lagoda se sont rendus chez Andrée Fourtouill (102 ans), chez sa fille Marie Thérèse (80 ans)  et son beau-fils Lucien Hourmet (88 ans) afin de remettre à ces deux générations leurs présents et leur souhaiter de passer de bonnes fêtes.

01.03.2010

23 Moussanais soucieux de l'avenir des retraites

MANIF 6.JPGSuite à l'appel des organisations syndicales à la mobilisation devant la sous-préfecture de Narbonne pour la défense des retraites, 23 Moussanais ont répondu présents. Il faut dire que Moussan est un village qui regroupe des militants, des "résistants" infatigables pour combattre les mauvais coups de nos gouvernants. La défense de la poste, notamment a prouvé que le bastion moussanais avait donné la marche à suivre sur le département et au delà.

Aujourd'hui c'est la retraite qui est sur la sellette et réduite au strict minimun; 53% des pensionnés ont moins de 1300 euros, les femmes ont moins de 900 euros par mois à 65% et une sur trois a moins de 700 euros pour survivre.

Notre concitoyen Gilbert Call responsable de la section syndicale CGT des retraités de Narbonne a lu la motion qui a été déposée en sous-préfecture. Les Moussanais ont été nombreux et ont promis de s'investir afin d'augmenter la mobilisation pour les prochaines actions. On notait la présence d'un élu parmi les Moussanais, il s'agit d'Yvon Garcia, conseiller municipal et ancien maire de la commune

La retraite est à l'ordre du jour, les Moussanais vont se mobiliser pour les prochains rendez-vous et les 23 manifestants locaux vont "faire des petits", notamment pour la manifestation du 23 mars prochain.